87 vues

Paranoid Park de Blake Nelson

0

A découvrir le roman de Blake Nelson, Paranoid Park.  L’histoire d’un cadavre sans témoin… Un thriller psychologique prenant, adapté au cinéma également par Gus Van Sant…

Bon, c’était la dernière semaine de l’été et on se trouvait dans le centre-ville quand Jared a suggéré qu’on fasse un tour à Paranoid Park, histoire de voir. Sur le coup, je n’ai rien dit. J’avais entendu parler de Paranoid, bien sûr, mais je n’avais jamais songé à y aller. Je me disais que ce n’était pas à ma portée. Mais lorsque j’ai fini par répondre que je ne pensais pas être prêt pour ça, Jared s’est marré et a répliqué un truc du style : ” Personne n’est jamais prêt pour Paranoid Park. ” Et c’est là que tout a commencé. 

Paranoid Park est l’histoire d’une innocence perdue, celle d’un jeune skater de dix-sept ans qui tue accidentellement un agent de sécurité. Un cadavre, pas de témoin. Sera-t-il capable d’affronter le monde réel et les conséquences de son acte ? Blake Nelson signe un thriller psychologique brillant autour des désarrois de l’adolescence. Paranoid Park a été adapté au cinéma par Gus Van Sant.

Ce bouquin traînait dans ma PAL depuis un bon moment quand j’ai vu que son adaptation cinématographique allait passer à la télévision. Je savais que si je regardais le film avant de lire le livre, il était à peu près certain que ce dernier resterait encore longtemps tout en bas de ma PAL démesurée. Je me suis donc précipité pour lire en urgence ce petit bouquin. Bien m’en à pris puisque ce livre m’a passionné !

Le récit commence comme un thriller classique avec un mort (accidentel) et une enquête qui touche de près l’auteur de cet accident. Mais très vite, la psychologie prend le pas sur l’action et nous suivons le cheminement du sentiment de culpabilité, la peur de la découverte et du châtiment de ce jeune garçon par ailleurs fort sympathique. On assiste à ses efforts pour essayer de continuer une vie « normale » entre ses copains, ses études et ses parents. Les problèmes normaux de l’adolescence se greffent sur l’omniprésence de son action passé. Séparation de ses parents, découverte de l’amour, évolution de ses amitiés… toute une vie banale polluée par son terrible secret. Mais si la tentation de se dénoncer pour retrouver une tranquillité d’esprit est forte, la découverte de la duplicité de certains adultes va l’empêcher de révéler son acte.

Le récit est passionnant et cette confession tout à fait poignante. Comment réagir quand on commet l’irrémédiable ? Doit-on en assumer les conséquences alors que l’irréparable n’est pas vraiment de son fait ?

Ce livre essaie de répondre à ces questions tout en captivant son lecteur. Attachant, fascinant par certains côtés, PARANOID PARK est un bouquin admirablement écrit et d’une sensibilité rare que l’on dévore en deux soirées.

J’ai regardé le film le lendemain et je dois dire qu’il m’a nettement moins convaincu. Mais c’est normal..



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!