IDEOZ Voyages > AMERIQUE DU NORD > ETATS UNIS > Culture américaine

Culture américaine

Le Dernier des Mohicans (The Last of the Mohicans) de Michael Mann

Les débuts de Michael Mann au cinéma ont été quelque peu laborieux. Malgré la qualité de ses films, le cinéaste reste sur deux cinglants échecs commerciaux (La Forteresse Noire et Le Sixième sens). Michael Mann, avat commencé à tourné pour la télévision et après Le Sixième sens (86), il se tourne à nouveau vers ce format là et tourne notamment L.A Taketown (89), téléfilm que Mann retravaillera quelques années plus tard pour le cinéma… Mais avant, Michael Mann se voit offrir une nouvelle chance.

Lire la suite »Le Dernier des Mohicans (The Last of the Mohicans) de Michael Mann

Temps mort d’Harlan Coben : décevant!

J’ai beaucoup entendu parler d’Harlan Coben, en bien et en moins bien d’ailleurs, et le défi “Littérature policière sur les 5 continents” fut l’occasion pour moi de tenter l’aventure. Je ne souhaitais pas lire “Ne le dis à personne” parce que j’ai vu le film lors de sa sortie, aussi ai-je choisi “Temps mort” opus d’une série dont l’action se situe dans les milieux sportifs.

Australia de Baz Luhrmann : la montagne accouche d’une souris!

australia

Très attendu, Australia de Baz Luhrmann est un film d’aventures à gros budget, avec en vedette Nicole Kidman et Hugh Jackman. Finalement, ce drame très décevant n’a ni le souffle épique de Autant en emporte le vent, ni la magie qu’a pu procurer Out of Africa.

Dans les années 30, Lady Sarah Ashley ( Nicole Kidman ), belle aristocrate anglaise, hautaine et capricieuse, s’envole pour l’Australie avec l’idée de ramener au foyer son mari volage. Mais elle apprend que celui-ci vient d’être assassiné et qu’elle hérite d’un domaine, Faraway Dones, en faillite et convoité par un escroc. Que faire, sinon prendre en charge cette immense propriété pour laquelle elle va très vite éprouver une passion, au point de ne plus vouloir la quitter.

Lire la suite »Australia de Baz Luhrmann : la montagne accouche d’une souris!

The African Queen de John Houston

L’Afrique en 1915. Charles Allmut, un américain, transporte sur son bateau ( davantage radeau que bateau d’ailleurs ) toutes sortes de marchandises qu’il distribue dans les villages congolais. Il profite de son passage dans l’un d’entre eux pour prévenir le révérend Sawyer et sa soeur Rose, tous deux sujets britanniques, de l’approche des troupes allemandes. Mais trop tard, car le Révérend va trouver la mort lors de l’irruption des allemands dans leur village.

Lire la suite »The African Queen de John Houston

Le soliste de Joe Wright


solisteC’est non sans curiosité et un certain appétit que l’on est partit à la rencontre de ce Soliste. Le film est le troisième long-métrage de Joe Wright, réalisateur doué auteur d’une énième adaptation (mais très réussie) d’Orgueil et préjugé en 2005 puis du bouleversant Reviens-moi en 2007. Le cinéaste britannique délaisse les costumes (et Kieira Knightley) pour s’aventurer à Los Angeles, en quête de gloire peut-être, de reconnaissance plus sûrement. Dans la ligne de mire, les Oscars, c’est une évidence…

Lire la suite »Le soliste de Joe Wright

Nouveaux indiens de Jocelyn Bonnerave

nouveauxindiens1Nouveaux Indiens est une enquête qui change d’objet en cours de route. Sur fond de campagne présidentielle, un anthropologue français venu aux États-Unis étudier la vie de quelques musiciens est conduit à sortir de sa réserve scientifique lorsqu’il met au jour les turpitudes d’une drôle de bande : de jeunes artistes, des intellectuels bien en place, un chirurgien, et une clocharde qui porte au cou de jolies pierres d’ambre. On croisera aussi une violoncelliste un peu magicienne, un vieux bouddhiste irrépressiblement gourmand. Le Nouveau Monde a-t-il tant changé depuis les sauvages de la Renaissance ?

Ils sont fous ces américains de Tamarik : L’Amérique dans tous ses états

Voici un livre qui se révélera particulièrement utile à tous ceux qui rêvent de s’embarquer pour les Etats-Unis, qu’ils soient touristes, étudiants, hommes et femmes d’affaires ou candidats à l’expatriation. Ils sont fous ces Américains (Les Carnets de l’info, 176 pages, 14€), sous-titré, non sans humour « guide de premiers secours pour survivre aux USA » est l’œuvre de Tamarik, une franco-ukrainienne qui a étudié à Paris et vient de passer les six dernières années chez l’Oncle Sam.

Lire la suite »Ils sont fous ces américains de Tamarik : L’Amérique dans tous ses états

Les verts champs de moutarde de l’Afghanistan – Harry Mathews

Harry Mathews, écrivain américain francophile, époux de l’écrivain Maire Chaix et membre de l’Oulipo, raconte le long périple d’un évadé qui traverse de vastes régions avant d’aboutir en Afghanistan qu’il quitte pour l’Italie puis l’Inde, Tanger et encore l’Italie puis la France. Un récit à la mode oulipienne, Ubu sur les routes du monde, rocambolesque, farfelu … à réserver aux amateurs de formes littéraires novatrices.Lire la suite »Les verts champs de moutarde de l’Afghanistan – Harry Mathews

Wolfman de Joe Johnston ; un film trop sage!


En 1999, Tim Burton ressuscitait la Hammer avec Sleepy Hollow, un film réalisé dans la tradition du studio et qui constituait aussi un formidable hommage. Le scénariste Andrew Kevin Walker, que l’on connaissait jusqu’alors pour son script de Seven, revient au genre puisque c’est encore à lui que l’on doit l’écriture de Wolfman, remake du classique (éponyme) de la Hammer réalisé en 1941 par George Waggner.

Lire la suite »Wolfman de Joe Johnston ; un film trop sage!

Les Âmes dévorées de K.W Jeter

Dee a dix ans. Elle est en proie a d’horribles cauchemars récurrents qui échappent a tout contrôle. Kathy est une jeune femme retenue prisonnière. Droguée, torturée et louée pour assouvir les envies sadiques de certains hommes. Elle refuse de s’abandonner a la souffrance mais, parfois change de personnalité et dit s’appeler Renée. Un tout autre être qui jubile de ces outrages.

Lire la suite »Les Âmes dévorées de K.W Jeter

Les belles choses que portent le ciel – Dinaw Mengestu

Dans Les belles choses que portent le ciel, Dinaw Mengestu, écrivain américain d’origine éthiopienne, raconte l’histoire de trois réfugiés qui rêvent d’une nouvelle vie en Amérique. Mais au-delà des difficultés de l’exil, la solitude et la nostalgie du passé les envahissent… Un roman qui dresse le portrait de l’Amérique des nouvelles migrations notamment africaines et celui, plus noir encore, d’une Afrique à la dérive que tant de ses habitants semblent vouloir quitter…

Lire la suite »Les belles choses que portent le ciel – Dinaw Mengestu

Un enfant du pays – Richard Wright

Publié en 1940, ce livre est un virulent réquisitoire contre la ségrégation raciale et le traitement infligés au noirs en Amérique jusqu’à cette époque au moins et même après. Bigger Thomas, jeune noir un peu rebelle, essaie de donner un sens à sa vie en acceptant un emploi chez des riches blancs mais la fatalité s’en mêle et l’histoire tourne rapidement à la tragédie qui enferme ce jeune noir dans un piège implacable. Wright dissèque ce qui n’aurait dû être qu’un fait divers, pour nous faire comprendre pourquoi ce type de drame est inéluctable dans une telle société.Lire la suite »Un enfant du pays – Richard Wright

Le jardin voyageur de Peter Brown : Un jardin pour reverdir le monde (Litterature americaine)

Le jardin voyageur de Peter Brown est un jardin pour reverdir le monde. Ce roman de littérature de jeunesse issu de la litterature americaine est un joli récit sur la recherche d’harmonie et d’équilibre avec la nature.
A chaque fois que je rends visite à ma libraire, elle a sur ses étagères des albums devant lesquels je ne peux passer sans m’arrêter ni résister. Il en fut ainsi cet après-midi. Oh, j’ai eu bonne conscience: la BCD de l’école a toujours besoin d’être alimentée et a à sa disposition trois carrés de jardin! Ni une, ni deux, “Le jardin voyageur” fut embarqué joyeusement.

Lire la suite »Le jardin voyageur de Peter Brown : Un jardin pour reverdir le monde (Litterature americaine)

Wisconsin de Mary Relindes Ellis (Littérature américaine)

Voyage dans la campagne profonde du Wisconsin avec Mary Relindes Ellis pour découvrir deux familles qui vivent une vie pleine de tensions et de violence, au milieu d’une magnifique campagne originelle, jusqu’à ce que le fils aîné parte pour la guerre au Vietnam et que le monde bascule dans l’horreur. Mais le monde d’Ellis n’est pas définitif ni complètement déterminé et l’espoir peut toujours ressurgir entre les mots d’un livre qui permet d’identifier une douleur tue ou une blessure cachée.Lire la suite »Wisconsin de Mary Relindes Ellis (Littérature américaine)