Petit train jaune de Cerdagne : un train touristique au coeur des Pyrénées

Le petit train jaune de Cerdagne est l’un des trains touristiques les plus connus en France. Au départ de Villefranche-de-Conflent, dans les Pyrénées Orientales, au coeur de la chaude et belle Cerdagne, vous apprécierez de découvrir cette magnifique région à bord d’un train touristique vieux de plus d’un siècle.


Villefranche de Conflent est la très jolie ville pyrénéenne, d’où part le fameux petit train jaune de Cerdagne (SNCF), l’attraction  qui accueille des dizaines de milliers de touristes chaque année pour réaliser la traversée de la Cerdagne en train ancien, de couleur jaune ; d’où son nom. Une découverte incontournable si vous êtes en vacances dans les Pyrénées Orientales.

[tab name=’Le Petit Train jaune’]

Petit Train jaune de Cerdagne : train touristique au coeur des Pyrénées

 

petit train jaune cerdagne
Petit train jaune de Cerdagne

Le train jaune parcourt de nombreux ouvrages parmi les 650 qui ont marqué l’histoire de la vallée pyrénéenne qui annonce si bien les Pyrénées… Vous traverserez quelques ponts, 19 tunnels de plusieurs centaines de mètres, 2 viaducs parmi les plus impressionnants de la région. Cette traversée des Pyrénées jusqu’à La Tour de Carol, Bourg-Madame, Font Romeu ou Mont-Louis est originale, même si on en perçoit surtout l’intérêt lorsqu’on a la chance, par une belle journée de trouver une place dans les wagons découverts.

Il faut savoir que la ligne du Petit Train jaune date de plus d’un siècle, ce qui explique sa renommée et l’une de ses caractéristiques appréciées des techniciens et des amateurs de Train, puisqu’il fut le premier à recourir à un système de frein aérostatique (courant par électro-magnétisme les bobines, la chaleur est dissipée dans d’énormes résistances refroidies par l’air et situées sous la machine ». Un rail électrifié situé à côté de la voie permet son fonctionnement : son énergie provient de plusieurs centrales hydro-électriques comme le barrage du lac des Bouillouse. Lancé en 1903 pour le transport des voyageurs, du bétail et des marchandises, le projet du train jaune de Cerdagne a été coûteux, il a nécessité de gros travaux pour les ponts, les tunnels qui sont creusés dans une montagne capricieuse. L’histoire rappelle aussi qu’un wagon s’est renversé en 1909 et cela a obligé un retardement de l’ouverture de la ligne aux voyageurs en 1910 pour plus de sécurité. Depuis, la ligne du train jaune s’est allongée . Mais aujourd’hui, il s’agit d’une ligne normale exploitée par la SNCF.

Les destinations que je vous ai citées sont les plus fréquentes, il faut 1h30 pour rejoindre Mont-Louis qui se trouve à 37 km de Villefranche. Le double pour La Tour à 63 km ou la médiévale Bourg-Madame à 57 km. Font Romeu est bien sûr très prisée des amateurs de ski, de montagne, en été comme en hiver. C’est l’une des plus célèbres stations, même si en dehors des chalets et des boutiques, vous n’y trouverez pas grand chose à voir.

Petit train jaune de Cerdagne : un train touristique au coeur des Pyrénées 1Vous aurez peut-être peur d’être impressionnés par les hauteurs vertigineuses depuis les viaducs? Depuis le train jaune, vous n’aurez hélas pas la vue que vous pourriez avoir à travers les reportages où les scènes sont filmées et photographiées en aérienne. Vous ne verrez pas beaucoup la profondeur telle que le montre la photo du sujet. Ne craignez donc pas d’être pris d’une crise de vertige. Il n’y a rien d’impressionnant ou de palpitant dans le trajet…

Les prix du train jaune sont assez chers pour la balade, d’autant que peu de lieux ont un réel intérêt touristique et que vue de l’intérieur, la vallée et la montée vers Latour de Carol sont décevants et ne permettent pas de faire beaucoup de jolies photos. La première partie du parcours jusqu’à Mont-Louis offre les plus belles découvertes en longeant la montagne par la petite ligne qui sillonne la vallée. C’est celle que l’on vous conseillera à l’office du tourisme et c’est celle que j’ai réalisée. Au mieux, vous apprécierez l’étape à Mont-Louis, où vous découvrirez la citadelle fortifiée, ouvrage de Vauban qui servit jusqu’en 1920 et qui a été convertie en centre d’entraînement militaire. Le reste du village est sans grande surprise ; c’est petit, pas très animé, malgré la présence de deux ou trois cafés et de de restaurants ou hôtels aux prix assez élevés (2€ le café, 18€ le menu à midi ou des plats en fastfood à 10€).

Pour Mont-Louis, comptez 8€50 l’aller, 17€ pour la Tour, 12€ pour Font Romeu ; 20% de moins pour les enfants. Si vous choisissez Montlouis, vous aurez vu la plus belle partie de la promenade et vous pourrez passer une à deux heures dans le village. C’est largement suffisant. A noter qu’1 km (en montée) sépare la gare du village. Le coût de la montée et du retour en bus est de 1€50 par personne. Tout se paie cher.

Au final, mon bilan de cette expérience est mitigée, en raison du prix essentiellement. Si vous êtes dans la région, laissez vous tenter par une petite balade au moins jusqu’à Mont-Louis. Vous verrez les splendides Pyrénées, la verdeur de la vallée, ses imposantes montagnes qui s’annoncent. Mais ne vous attendez à rien d’exceptionnels dans les wagons couverts. Vous en verrez tout autant voire plus en effectuant le voyage en voiture. Surveillez vraiment bien la météo avant de vous lancer : les jours même en été peuvent être très brumeux, il y a pas mal de vent dans la vallée et le département en général, donc il est très désagréable de circuler pendant un long moment en wagon découvert et il vaut mieux se munir d’un gilet, sinon, cela pourrait vite devenir désagréable pour les frileux.

En revanche, n’oubliez pas de découvrir la très belle ville médiévale de Villefranche de Conflent qui est surpeuplée de touristes espagnols, catalans et français à la belle saison. Elle vous occupera au moins toute une après-midi ou une journée, tant il y a d’artisans, de boutiques où l’on a envie de tout acheter et des attractions qui valent la peine! La Cerdagne est riche de culture, notamment d’églises romanes et de cités médiévales.
[/tab]
[tab name=’La Ligne de Cerdagne’]

Itinéraire et ligne du petit train jaune

La ligne du train jaune de Cerdagne dessert les arrêts suivants :
● Villefranche de Conflent
– Serdinya
– Joncet
● Olette
– Nyer
– Thuès les Bains
– Thuès Carança
● Fontpédrouse – St Thomas les Bains
– Sauto
– Planès
● Mont-Louis, La Cabanasse
– Bolquère-Eyne
● Font-Romeu, Odeillo
– Estavar
● Saillagouse
– Err
– Sainte Léocadie
– Osséja
● Bourg-Madame
– Ur les esclades
– Bena fanes
● Latour de Carol – Enveigt
Agrandir le plan

Les arrêts marqués d’un point sont obligatoires, les autres sont seulement des points de gare avec quelques maisonnées isolées… Au retour, vous pouvez effectuer un arrêt où bon vous semble sur les gares facultatives en le signalant. Certaines gares permettent de prendre les terminus pour rejoindre Toulouse, Perpignan ou l’Espagne.

Il y a un départ chaque heure environ. Le premier se fait à 7h05, puis 8h05, 9h05 et 10h05 qui sont les plus fréquentées, surtout jusqu’à Septembre. Il y a des retours jusqu’à 19h05. Comme les places sont limitées selon le train disponible ancien ou moderne (je ne vous le conseille pas, le voyage est très désagréable et inconfortable car ce train est inadapté à la ligne), il faut prendre ses devants, arriver bien en avance au moins une heure avant pour avoir vos billets. Dès que les 1000 ou 150 places ont été vendues, le guichet ferme jusqu’au départ et ne réouvre pour plus d’équité qu’à partir de ce moment. Il n’y a donc aucune réservation possible et vous ne pourrez pas savoir à l’avance si vous aurez un train moderne ou non, un train avec wagons découverts ou non.
[/tab]
[tab name=’Vidéos’]

[cvg-gallery galleryId=’79’ mode=’playlist’ /]

[/tab]
[end_tabset]
Pour en savoir plus sur le Train Jaune :

 597 Visites au total,  4 aujourd'hui

2 réflexions sur “Petit train jaune de Cerdagne : un train touristique au coeur des Pyrénées”

  1. j’aimerai connaître le tarif du petit train jaune de Font-Romeu à Villefranche de conflent pour nos petits enfants et nous-mêmes.
    2 adultes + 1 enfant de 8 ans + 1 enfant de 4 ans. En effet je prépare mon budget pour mon séjour à Font-Romeu pour l’été 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *