2 194 vues

Place Venceslas Václavské náměstí à Novo Mesto (Visiter Prague)

1

De Prague, on évoque souvent la Place de la Vieille Ville comme une place incontournable, richement dotée en édifices, églises et statues… Pourtant, la place de Novo Mesto (en tchèque Václavské náměstí écouter) est l’une des places principales de Prague et même le coeur “historique” de la République Tchèque. En effet, elle incarne non seulement la modernité de Prague, ancrée dans le XXème siècle avec les influences art déco, art nouveau ou néo renaissance, mais aussi un lieu majeur de l’histoire de la ville, de la Tchécoslovaquie et de la jeune République Tchèque…

Prague musee national statue venceslas

Visiter Prague : Avenue et Place Venceslas à Novo Mesto


 

La découverte de Novo Mesto depuis la place de Venceslas est aisée. Il suffit de parcourir la place dédiée à Venceslas Ier de Bohême, roi de Bohème, depuis le Musée National, puis de remonter la large avenue bordée d’édifices d’un très grand intérêt architectural, que les Tchèques considèrent comme leurs Champs Elysées.

 

Cette place Venceslas a été un lieu marquant pour l’histoire de la Tchécoslovaquie : en 1969, elle fut le théâtre de l’immolation d’un étudiant, Jan Palach qui protestait contre l’invasion par les troupes soviétiques du Pacte de Varsovie de ceux que l’on appelait dans le bloc de l’Est le “pays frères” en 1968.  D’ailleurs, on y découvre le Mémorial sous forme de tombe très simple, est dédié à Jan Palach.

prague place venceslas tombe jan palach

Par ailleurs, c’est sur cette place que se déroulèrent le principales manifestations de la révolution de Velours (sametová revoluce) qui se tint du 16 novembre au 29 décembre 1989, et que fut fêtée à son issue l’obtention pacifique de l’indépendance de la République Tchèque, qui s’est séparée de la Slovaquie.

prague musee national Narodni muzeum

La place de Venceslas et son avenue sont des lieux très appréciés des touristes, surtout de nuit, où l’on y trouve quelques cabarets réputés, mais il faut entendre “cabarets” comme des maisons closes locales et non comme des équivalents du Moulin Rouge. De jour, le shopping est à l’honneur dans les rues Na příkopě et Národní třída.

Prague Avenue Venceslas

Les principaux édifices et monuments à découvrir sont bien sûr le Musée National (au moins 2 à 3h de visite), la statue équestre de saint Venceslas (1912) réalisée par Josef Václav Myslbek. Venceslas  est entouré des saints patrons de la Tchécoslovaquie créés par Alois Dryác.

La maison Wiehl est un très bel édifice néo-Renaissance qui s’élève sur 5 étages et a été achevé en 1896 par l’architecte du même nom Antonín Wiehl. La maison propose aussi quelques décorations Art Nouveau dessinées par Mikoláš Aleš.

C’est l’un dus plus fameux hôtels de Prague à l’instar d’un Negresco sur la promenade des Anglais à Nice ; il s’appelle Grand Hôtel Europa et est l’un des symboles du style Art nouveau à Prague. Réalisé entre 1903 et 1906, cet établissement a conservé sa façade ainsi qu’une grande partie des décorations intérieures d’origine (comptoirs, miroirs, lambris, lustres).

Il y a deux “palais” majeurs sur l’avenue Venceslas … Palais Lucerna retient l’attention en raison de sa galerie, tandis que le palais Koruna est un immeuble Art nouveau dont l’originalité consiste en une couronne qui le coiffe, d’où son nom “Koruna”, qui renvoie aussi à la monnaie tchèque. Ce bâtiment abrite des bureaux et des boutiques. N’hésitez pas à rentrer pour apprécier aussi la belle galerie que le Koruna abrite.

On retrouve aussi un lieu évoqué dans le Circuit en itinérant sur les traces de Kafka, à savoir l’immeuble des Asicurazioni Generali où Franz Kafka travailla entre 1906-1907.

Vous préparez votre voyage en République tchèque?

Des questions auxquelles n’ont pas répondu notre guide de voyage sur Prague ou les brochures officielles gratuites de l’office du tourismeLes voyageurs, expatriés et autochtones spécialistes de la République tchèque vous répondent!



Partager

A propos de l'auteur

Voyageuse dès le berceau, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. J’essaie de me montrer curieuse de tout, de mettre de côté mes idées reçues, de découvrir les pays depuis les sites incontournables jusqu’aux plus inattendus, insolites ou traditionnels quitte à me perdre pour mieux me laisser surprendre. Je privilégie les rencontres, repas et hébergements chez les habitants, pour explorer les traditions, les cultures, l’histoire et les plaisirs culinaires typiques.J'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Un commentaire

  1. Pingback: Hébergement : quel est le meilleur quartier de prague ?

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.