444 vues

Marie Antoinette : de la reine déchue au mythe du cinéma

0

marie antoinette reine de franceMarie Antoinette a été peut-être été la reine de France qui a connu le destin le plus tragique … Pourtant, Marie Antoinette est aujourd’hui devenue un mythe sur grand écran!

kirsten dunst

Marie Antoinette, de par sa modernité et son histoire, a inspiré de nombreux films, qui ont pour certains consacré leurs réalisateurs ou acteurs… D’ailleurs, Marie Antoinette est l’un des rares personnages historiques à pouvoir prétendre être un mythe  au cinéma…

 Marie Antoinette, figure mythique du cinéma

Marie-Antoinette a inspiré une trentaine de films et est devenue, au fil des ans, un véritable mythe cinématographique. Après avoir été une reine déchue, la voici désormais reine à l’écran…
Marie-Antoinette est probablement la reine de France qui a été la plus mise en scène au cinéma, davantage encore qu’Anne d’Autriche, qui ne doit sa célébrité qu’aux ferrets qu’elle eût l’imprudence d’offrir au duc de Buckingham et que d’Artagnan, si l’on en croit Alexandre Dumas, alla récupérer à Londres. Pourquoi une telle fascination pour la femme de Louis XVI, inspiratrice d’une trentraine de films ? Sans doute parce qu’elle offre aux scénaristes plusieurs visages, depuis la princesse frivole de Versailles à la reine martyre de la Terreur. Il est vrai aussi qu’elle est séduisante cette jeune archiduchesse, qui arrive à Versailles pour épouser l’héritier du trône, le 16 mai 1770. Sa fraîcheur, sa grâce, son élégance et sa beauté vont très vite faire d’elle la reine de toutes les fêtes et de tous les bals. Si bien que l’on ne tarde pas à lui prêter les passions les plus folles, dont une liaison avec le beau Fersen. Le 7e art pouvait-il ignorer une telle héroïne ?

Kirsten Dunst. Sony Pictures Entertainment


Kirsten Dunst. Sony Pictures EntertainmentHollywood s’empare du personnage pour raconter sa vie en 1938. La Marie-Antoinette du réalisateur Van Dyke est jouée par Norma Shearer mais tout est outré dans cette production de la Metro-Goldwyn-Mayer, alors à son apogée. Sacha Guitry se montrera plus mesuré dans Si Versailles m’était conté, où son épouse d’alors, Lana Marconi, y rayonne dans ses somptueux atours. Ces réalisations seront dépassées en 2006 par la Marie-Antoinette de Sofia Coppola qui nous offre une version acidulée et charmante d’une Marie-Antoinette très teen-ager à la lady Di, assez éloignée d’une reine de l’Ancien Régime. Tournée dans le château de Versailles, l’oeuvre éblouit par un déploiement de perruques, d’éventails, de pâtisseries, symphonie de couleurs, du rose bonbon au noir crépusculaire, ensemble très agréable à l’oeil mais souffrant de grossiers anachronismes. L’actrice Kirsten Dunst évoque une reine pleine de charme, telle que dût l’être la jeune dauphine, dont la séduction agit encore de nos jours.
Kirsten Dunst. Sony Pictures Entertainment Kirsten Dunst et Jason Schwartzman. Sony Pictures Entertainment
La politique pointe son nez avec l’affaire du collier qui compromet le prince de Rohan, homme d’église. C’est Alexandre Dumas qui, une fois encore, fournit la trame du film de Ratoff Cagliostro, en 1949,  où Nancy Guild est Marie-Antoinette et Orson Welles, Cagliostro. Dans sa reconstitution de L’affaire du collier de la reine, trois ans plus tôt, Marcel L’Herbier s’était voulu plus rigoureux avec une reine interprétée par Marion Dorian.

Une autre Marie-Antoinette se révèle également, celle du début de la Révolution. A la princesse évaporée succède une reine hautaine, que l’on veut indifférente aux malheurs du peuple, telle que la campe Pierre Granier-Deferre, en 1990, dans un film qui porte pour titre L’Autrichienne et a  pour interprète Ute Lemper. Deux chefs-d’oeuvre l’évoquent par ailleurs. Ce sont le Napoléon d’Abel Gance en 1927, où l’on voit une Suzanne Bianchetti apparaître altière lors de l’évocation du 10 août, et La Marseillaise de Renoir ( 1937 ), en pleine euphorie du Front populaire, où Lise Delamare compose une reine ennemie du peuple et imbue des privilèges de sa caste.

 


Dernière image de Marie-Antoinette : la veuve Capet. La prisonnière du Temple porte un bonnet blanc et le voile de deuil, ainsi qu’elle se présente sur le tableau du musée Carnavalet et dans le télé-film de Claude Barma : Le chevalier de Maison-Rouge. Son visage est celui émacié, creusé par la douleur, d’Annie Ducaux. Cette fin tragique est également évoquée de façon émouvante, en 1956, dans le Marie-Antoinette de Jean Delannoy, d’après un scénario de Philippe Erlanger. Michèle Morgan, qui porte sur ses épaules le rôle de la reine déchue, s’y montre impressionnante de vérité dans sa marche vers l’échafaud. L’image rappelle alors le cruel dessin de David. Grâce à ces cinéastes, si contrastés dans leur façon d’évoquer ce personnage de l’Histoire, un mythe cinématographique est né et perdure.

Sources : Jean Tulard



Partager

A propos de l'auteur

Enfant unique, j’ai eu très tôt envie de me créer un monde imaginaire et me mis à rédiger des poèmes et des contes. A 18 ans, j’écris "Terre promise" qui sera publié deux ans plus tard sous le pseudonyme d’Armelle Hauteloire et me vaudra d’être remarquée par plusieurs personnalités du monde littéraire. Après des études d’art et de journalisme, je reprends, après mon mariage, des études de psychologie et de graphologie et exerce la profession de graphologue pendant plusieurs années. En 1983, je reviens à mes premiers amours : la poésie ... En 1998, je commence une série de quatre ouvrages pour la jeunesse. Le thème de la mer a toujours été très présent dans mon univers poétique et ce, d’autant plus, que je demeure sur le littoral normand et que mon mari est un marin confirmé. Je viens de publier ( juillet 2009 ) un récit " Les signes pourpres" qui se déroule en Afrique parmi les populations Massaï, Samburu et Kikuyu et j’ai réuni sous le tire "Profil de la nuit", un itinéraire en poésie, une grande part de ma production poétique. Sans compter mon blog "La plume et l’image"que j'anime depuis 3 ans et où j'ai consacré une rubrique à l'évasion, soit aux voyages, une autre à la littérature, une troisième au 7e art. Ma participation à Ideoz va de soi, puisque voyages et culture y sont intimement liés. Donc bon vent à tous... ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Blog INTERLIGNE - Armelle sur FACEBOOK

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!