123 vues

Après un voyage au Japon ; vivre le choc des cultures de retour à Paris

1

That’s good bye … Sayonara … C’est hélas la fin du voyage au Japon. Ce voyage au cours duquel j’ai peu vu mais beaucoup ressenti…

Dans l’avion me ramenant du Japon à Paris

Deux jours avant de m’envoler vers le Japon, je me faisais le pari suivant : s’il y a un vol direct Paris Osaka, et s’il reste un siège sur cet avion…. Je pars.

Et je suis partie……

J’ai eu la chance, dans l’avion, d”avoir un jeune compagnon de voyage japonais, déjà venu passer 2 ans .en France… “sous Sarkozy” dixit.. et qui revenait à Angers pour un “symposiom sur la culture de la rose”.. alors dans ce boeing 777-200, à 9000 mètres d’altitude, je lui ai récité : “Mignonne allons voir si la rose, qui ce matin avait éclose, sa robe de pourpre au soleil, n’a point perdu cette vesprée, les plis de sa robe pourprée, et son teint au vôtre pareil.” …Il ne connaissait pas Ronsard mais il.aurait pu (il a tout de suite pris des notes d’ailleurs) et je lui ai expliqué le symbole de la rose représentant la jeunesse qui très tôt se fane..
Donc le retour fut à la hauteur du voyage…inoubliable !

 

avion retour du Japon

Retrouver Paris sans enthousiasme

Voilà pourquoi je n’ai pas d’enthousiasme à retrouver Paris après le Japon. Il est environ 8 h30 du matin. Je sors de chez moi. Sur le Boulevard Raspail, un homme s’acharne (en vain)à extirper un de ces énormes piquets de métal qui empêchent les voitures de monter sur les trottoirs. Je le regarde avec insistance, il.s’éloigne et rejoint 4 autres hommes du même type. L’un rejoint une camionnette blanche à l’arrêt avant le feu rouge et ils discutent..,tandis qu’un autre s’acharne sur un autre piquet du Boulevard. Je sors mon tel.et tente de les filmer. Ils me voient. Je range mon tel. Je les entends discuter (une langue d’Europe de l”est) suis pas rassurée …je fais mine de m’arrêter pour examiner une trappe métallique au dessus d une bouche de metro. Ils s’éloignent. Et encore j’habite un quartier privilégié. Montparnasse très prisé des Japonais. Beaucoup d’artistes sont venus ici au siècle dernier ou avant.
Je m’attable dans une des brasseries du Boulevard Montparnasse. 8 h30.. on me dit que le cuisinier n est pas arrivé (je commande des oeufs brouillés) on m’apporte mon café. Mes œufs brouillés arriveront à 9 h30 piles sous forme d’omelette séchée. Du coup mon café est glacé.
Un peu plus loin, un type (ça fait des mois qu’il passe nuit et jour allongé face à une autre brasserie célèbre. J’ai voulu lui donner de l’argent au debut, ou à manger. Il m’a toujours repoussée. Je l’observe de loin. Souvent il.se tripote sans que personne ne réagisse… près de lui un sac plastique rempli de bouchons de bouteilles de vin.. 
Plus loin les Roumains s’installent avec leur matelas puant. La famille s’éparpille : chacun son coin du carrefour pour ramener l’argent le soir venu au chef de file. Les femmes sont énormes, les types boivent du vin au goulot..”mââââdàaam si vous plait”…. parfois les hommes m’insultent…je ne donne pas d’argent.
C”est la France. C’est Paris. C’est Montparnasse…  Les choses auxquelles on était habitué avant le départ paraissent plus violentes .. et seulement après 15 jours de voyage au Japon!
Heureusement je vais commencer à écrire mes impressions sur le Japon… Est-il possible que ce soit ce Paris là qui fasse rêver des millions de touristes ?  Il faut une passion quelle qu’elle soit. Et la vôtre est magnifique Plonger en elle pour surpasser le dégoût qui vous envahit.

paris retour du japon

Croiser des Japonais à Paris grâce à un parapluie

Je sors de chez moi ce matin. Toute fière.. avec mon nouveau parapluie japonais… et mon sac fait d’un grand carré de tissu aux couleurs de pivoines et d’iris. Le Boulevard est quasi désert. Il pleut. C’est gris, triste. 2 jeunes Japonais (je les entends parler) avec valises semblent chercher quelque chose. Je vais vers eux : “Can I help.you?” Je demande…et tout de suite : “You are Japanese ? I just come back.from.Japan” …et j’exhibe parapluie et sac ..”Oh ! Oh !” admiratifs… Et puis : “we’re looking for a taxi stand” … je leur indique l’endroit…vide, malheureusement. Un taxi en maraude passe. Je le hèle. Il s’arrête..mes 2 Japonais sont ravis et surtout rassurés… car Montparnasse ce matin c’etait “morne plaine”.

Prix du parapluie japonais : environ 25€.

mon parapluie japonais

Ramener des Japonais perdus à leur hôtel

Ce que les autres vous font, vous le faites aussi ? Moi oui.. hier vers 11 h du soir, rentrant à pieds d’un dîner très bavard avec une amie.. un couple âgé de Japonais nous demande comment faire pour rentrer à leur hôtel. Ils sont perdus… 
Lorsque j’etais au Japon j’ai souvent demandé mon chemin à des Japonais qui tous – sans exception – m’ont accompagnée jusqu’à l’endroit que je cherchais.
Alors je decide de les accompagner jusqu’à leur hôtel. Ils sont d’Osaka. Veulent m’inviter chez eux mais Osaka n’est plus sur ma liste.. Arrivés à leur hôtel ils se confondent en remerciements et me disent “il n’est pas trop tard, venez boire un thé”. Les invitations sont des marques de politesses et pas forcément des invitations en Asie.. j’ai remercié. Nous nous sommes “secoués les mains” 
Je pense qu’ils se souviendront de moi…l’avenue du commandant Mouchotte n’ était pas forcément rassurante à cette heure de la nuit
Alors oeil pour oeil….dans le bon sens bien sûr. (Mais attention “dent pour dent” est aussi possible. Mind you !)

 Jardin intérieur d'un hôtel à Kyoto



Partager

A propos de l'auteur

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande__________________________________________________________________________________________________________________Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Un commentaire

  1. Racisme puant, grossophobie : il est super cet article ! Je ne savais pas qu’Idéoz publiait des billets dignes d’Alain Soral maintenant…

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!