Sang pour sang, de Gipsy Paladini

Sang pour sang, de Gipsy Paladini 1

Roman policier particulièrement noir, Sang pour Sangraconte la traque sanglante menée par deux flics new-yorkais contre des tueurs qui semblent suivre un parcours aussi chaotique qu’incompréhensible. Une enquête qui sera une véritable descente aux enfers pour l’inspecteur Al Sériani, policier à l’esprit torturé qui préfère la compagnie des prostituées à celle de ses collègues, et pour son coéquipier, David Goldberg, un jeune flic fraîchement sorti de l’académie de police. Un polar haletant et incisif.


-toile4.jpg

Mon humble avis : C’est gagné, ce livre m’a plu, même énormément… et pourtant l’un des personnages principaux a pour “qualités” tout ce que je déteste : alcoolisme, irrespect de la gente féminine entre autre, désillusion…. Bref, un flic désabusé. Cependant, je reconnais que ce premier roman est parfaitement construit, qu’il fait mouche et augure un bel avenir à sa jeune auteur.

Polar très noir, écrit à l’américaine (comme le dit la 4ème de couv non mensongère !)… Les cent premières pages sont consacrées à la mise en place de l’intrigue et des personnages, des décors…. mais surtout de l’atmosphère, celle de New York dans les années 60. On a l’impression de voir un vieux polar en noir et blanc, à l’ambiance “chandler”… Ce début ne m’a pas fascinée, mais sitôt le premier tiers passé, il faut avouer que ce roman devient un véritable “page turner”. C’est un peu comme à la montagne, il faut grimper, avoir une vue d’ensemble et ensuite, on peut glisser !

L’écriture est cynique, efficace et très soignée également. Au fil de l’histoire, Gipsy Paladini a planté des fausses pistes à droites et à gauche, des retournements de situation que même le lecteur à l’esprit le plus féroce et au regard le plus aigu ne saurait prévoir…

Quand à l’intrigue… jamais je n’aurais imaginé que la découverte du premier cadavre nous mènerait si loin dans la perversité et la folie humaine. Cool, me direz vous, tu n’es que dans un roman ! Et bien non, car l’auteur décrit des faits et des réalités avérés, jugés depuis crimes contre l’humanité, et qui étaient “monnaie courante” à la période la plus noire de l’histoire européenne récente… La 2ème guerre mondiale et toutes ces atrocités. J’en connais certaines par les médias et mon éducation scolaire mais là, franchement, j’ai été bouleversée de voir à quelles horreurs un être humain peut être soumis, tout cela pour le soit disant “bien” d’une idéologie.

-“Vous ne connaissez pas l’histoire. Beaucoup ont réagi, ils en sont morts. Pourquoi devrait on mourir pour des gens que l’on ne connaît pas ? Nous ne sommes pas tous des héros”

– Non, que des lâches.

Un livre particulier mais très réussi, intelligent, qui mélange le plaisir et le suspens du polar, le cours d’histoire et incite au devoir de mémoire. De devoir de mémoire à devoir de lecture il n’y a qu’un pas que je vous conseille de franchir.

Je suis même prête pour cela à vous aider, puisque je fais voyager ce livre…. Sang pour sang, de Gipsy Paladini 2

httpv://www.youtube.com/watch?v=StPYQrmQ8_g

Polar – Transit Editeurs – 326 pages – 18 €

Bonne lecture !

 313 Visites au total,  1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *