8 381 vues

Quartier de Santa Cruz : le vieux quartier juif et centre historique de Seville

1

Impossible de visiter Séville sans passer par le quartier de Santa Cruz. Il s’agit du centre historique de Séville.

Santa Cruz est le vieux quartier juif de Séville, la “Juderia”, rempli de petites ruelles blanches, de beaux patios et de magnifiques petites maisons blanches. Il abrite un grand nombre de monuments célèbres comme la cathédrale gothique, le Real Alcázar, l’Archive des Indes, la Casa de Pilatos et encore beaucoup d’autres. On peut aussi y faire des achats dans la rue de Sierpes.

Le soir, il ne faut pas manquer les tablaos, les bars où se donnent chaque soir des spèctacles de flamenco.

Voici les monuments à ne pas rater dans le quartier de Santa Cruz à Séville:

La Catedral Santa Maria de Sevilla (La Cathédrale Notre-Dame de Séville)

Après la reprise de la ville de Séville en 1248, les Espagnols chrétiens se sont installés dans la mosquée et l’ont transformée en lieu chrétien. Les constructions de la cathédrale ont seulement commencé cent cinquante ans plus tard, vers 1400.

Cathédrale de Séville

Cathédrale de Séville

Aujourd’hui, elle est la plus grande cathédrale gothique du monde. Elle est de style gothique tardif, elle possède cinq nefs gothiques soutenues par soixante piliers et de nombreuses chapelles. Elle est inscrite au patrimoine de l’Unesco depuis 1987.

De cette ancienne mosquée, il ne reste aujourd’hui plus que le minaret : La Giralda et la Cour des Orangers.

Après un tremblement de terre en 1356, les chrétiens ont voulu construire leur propre bâtiment religieux.

Lors d’une réunion en 1401 qui devait décider sur le futur de la cathédral, un chanoines avait dit : “Construisons un temple si grand que ceux qui le verront terminé nous prendrons pour des fous !” (http://www.sevillaonline.es). Les constructions ont duré 100 ans.

Ce qui suit sont des rajouts ou petites modifications de la cathédrale. Au 16ième siècle on construit la plus grande chapelle (Capilla Mayor) du monde. Sur une superficie de 360 m2, elle possède 44 reliefs et plus de mille figures sur la vie du Christ.

La construction dure plus d’un siècle et contient donc plusieurs styles (du gothique au style Renaissance). La grille du cœur est une œuvre composée de 117 stalles et deux orgues baroques de Duque Cornejo.

 

Séville chapelle royale de la Cathédrale

La « Capilla Real », Chapelle Royale, est du style Renaissance. Elle fut construite à l’époque de Charles Quint et s’ouvre par un arc immense. Elle est couverte d’une grande coupole.

Dans la chapelle de Saint Herménégilde se trouve le tombeau du cardinal Cervantes qui date du 15ième siècle.

Le monument funéraire de Christophe Colomb est un mausolée du 19ième siècle. Le tombeau est porté par quatre personnes.

Les portes qui mènent à l’extérieur datent de différentes époques, mais tous ces styles différents sont en harmonie parfaite. A l’extérieur, on trouve la cour des Orangers, « el patio de los Naranjos », à l’époque cette cour était très importante parce que c’est là que les musulmans pratiquaient les ablutions rituelles.

Giralda Séville

La Giralda est la tour clocher de la cathédrale de Séville. Ce minaret a été construit entre 1184 et 1196 lors de la construction de la Grande Mosquée. C’est une construction en style almohade.

La tour servait d’abord comme minaret à la Grande Mosquée de Séville et avait une hauteur de 92 mètres (aujourd’hui elle fait 98 mètres de haut).

Malheureusement, la première construction fut fortement détruite en 1356 par un tremblement de terre. On a donc dû la remplacer, ce qui a été fait en 1400, quand on l’a remplacé par un clocher. Plus tard, un autre changement est a eu lieu: on a construit cinq étages différents.

 

El Archivo General de Indias (L’archive générale des Indes)

Avant la construction de la Bourse, les marchands se donnaient toujours rendez-vous dans la cour des Orangers. Mais ceci ne plaisait pas à l’archevêque.

C’est en 1572 que Juan de Herrera construit l’ancienne Bourse en style Renaissance. Pendant plus de 200 ans, elle ne servait qu’aux marchands, mais au 18ième siècle elle change de fonction.

En 1785 elle devient une bibliothèque. On y garde 40 000 documents et manuscrits sur la colonisation du Nouveau Monde par l’Espagne.

archive générale des Indes à Séville

 

Los Reales Alcázares (L’Alcázar de Séville)

reales alcazares Alcazar de SevilleIl s’agit d’un des plus beaux et plus importants palais d’Andalousie. Le nom Alcázar vient de l’arabe et signifie “château”. Il se trouve dans le quartier Santa Cruz.

Il a été construit au 9ième siècle à l’époque de l’Emirat omeyyades. C’est plus tard, avec le même style qu’on a construit l’Alhambra qui se trouve à Grenada.

De la première construction, il ne subside plus que la cour du Plâtre (Patio del Yeso) et des arcs fortifiés.

C’est au 13ième siècle qu’on commence avec les parties mudéjar et gothique. Il s’agit du palais d’Alphonse X le Sage. Le palais de cette époque fut construit par des artisans de Grenade ce qui explique la forte ressemblance avec la décoration de l’Alhambra.

Le palais de Pierre le Cruel (Palacio del Rey Don Pedro), de style mudéjar, est le plus important et le plus beau de l’Alcazar.

Le palais gothique (aussi appelé « salons de Charles Quint ») est comme le nom l’indique, l’ancienne résidence de Charles Quint.

Le palais a d’abord été construit par Alphonse X mais a ensuite subi quelques transformations. Dans la Grande Salle est exposée une collection de tapisseries.

Le jardin du Palais royal est le plus important élément de l’ensemble du palais. Les édifices sont construits autour du jardin. Tout comme le palais, le jardin a été construit pendant différentes périodes : époque arabe, gothique, Renaissance, baroque et autres. Le parc occupe 80% de la surface de l’ensemble.

Il possède plusieurs étages et sur la superficie on trouve plus de 10 fontaines, car l’eau était très importante, ce qui est souvent le cas dans les jardins arabes.

 La casa de Pilatos (La maison de Pilate)

Patio de la maison de Pilate à SévilleA la fin du 15ième siècle Pedro Enriquez commence la construction de la casa de Pilatos qui deviendra ensuite sa résidence. Avant de commencer la construction, le marquis avait visité quelques villes en Italie ce qui explique l’influence de l’architecture et de la décoration de la Renaissance italienne et du Moyen-Age.

Le nom vient de la maison de Ponce Pilate à Jérusalem qui servait elle aussi de modèle. Par la suite chaque propriétaire a apporté son propre style et a transformé le palais. Ce palais devient ensuite le prototype d’un palais andalous. Aujourd’hui, le palais est la résidence des ducs de Medinaceli.

Le patio principal, situé en face de l’entrée, possède des éléments de plusieurs styles. La cour elle même est du style mudéjar et est décorée d’azulejos et de stucs. Au centre du patio se trouve une fontaine qui a été importée de Gênes.

Il y a encore beaucoup d’autres pièces à voir, mais l’endroit le plus beau est le jardin archéologique rempli de pièces archéologiques comme une collection intéressante de statues de l’antiquité.

 

La calle Sierpes (La rue Sierpes)

calle sierpes sevilleC’est la principale voie piétonnière et commerçante de Séville. On y trouve d’anciens magasins où on vend des chapeaux, des éventails, etc. Mais aussi de grands magasins de marques comme Zara ou encore beaucoup de magasins de chaussures.

Miguel de Cervantès, l’auteur du fameux Don Quichotte, séjourna dans la prison royale qui se trouve dans cette rue.

Dans la rue de Tetuán on peut aller faire du “shopping” et surtout voir une affiche de publicité qui date de 1924. Dans la rue Pedro Caravaca vous pouvez aller manger une “pasteleria” (pâtisserie) dans l’une des meilleures pâtisseries de Séville, la Campana.

 

 

La iglesia de Santa Maria la Blanca (L’église Santa Maria la Blanca)

iglesia santa maria la blanca SevillaCette église se situe à quelques minutes de la cathédral. L’église a été bâtie sur l’ancienne synagogue au 14ième siècle. Aujourd’hui la plus grande partie date du 17ième siècle.

Alors qu’à l’extérieur la simplicité gagne, l’intérieur est une construction du style baroque avec beaucoup plus de décorations. Les trois vaisseaux qui sont séparés par des arcs en plein cintre reposent sur des colonnes de marbre rose. La coupole est revêtue d’un décor en stuc. On y trouve des œuvres de Murillo.



Partager

A propos de l'auteur

Née en Belgiquevoyager beaucoup: Espagne, France, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Angleterre, Irlande, Allemagne, Autriche, Suisse, Liechtenstein, Italie Usa (NY, Washington, Philadelphia), Maroc (du Nord au Sud, de l'Ouest à l'Est), Chine (Shenzhen, Hong Kong, Macao)Parlant plusieurs langues je vous pourrait aider pour des traductions etc.: - Allemand (langue maternelle) - Français (langue paternelle) - Espagnol (bonne connaissance) - Anglais (bonne connaissance) - Néerlandais (connaissance moyenne) - Russe (Base) - Chinois (Base) - Arabe (Base)je ferai de mon mieux pour vous aider

Un commentaire

  1. Pingback: Tourisme Andalousie: Séville ; la belle andalouse, un véritable bijou

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!