590 vues

Sept ans au Tibet : l’aventure sur le toit du monde à la rencontre du Dalaï Lama

0
7 ans au tibet jean jacques annaud7 ans au tibet brad pittSept ans au Tibet est un film d’aventures signé Jean-Jacques Annaud. Ou l’aventure sur le toit du monde à la rencontre du Dalaï Lama. Brad Pitt, en alpiniste allemand nazi, qui va découvrir l’histoire du Tibet pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Projet concurrent du Kundun de Scorsese, Sept ans au Tibet (Seven Years in Tibet) permet la rencontre entre Brad Pitt et le Dalaï Lama. L’accent est mis là sur l’aventure humaine plutôt que la dimension spirituelle qui intéressait davantage Scorsese. Jean-Jacques Annaud s’est basé sur le récit autobiographique de l’alpiniste autrichien Heinrich Harrer. Le film est le récit de ses années au Tibet, après qu’il fut partit à la conquête d’un sommet inviolé de l’Himalaya pour mieux fuir ses nouvelles obligations de père.


sept_ans_au_tibet

sept ans au Tibet

Quand le film est sortit en 1997, une polémique est née parce qu’impasse est faite par Jean-Jacques Annaud des convictions nazies du personnage. Au début, il est bien question dans l’aventure à laquelle Harrer se destine, du prestige du drapeau Nazi. Harrer fera la fierté d’Hitler s’il plante le drapeau tout en haut d’une montagne jusqu’alors jamais gravie… Cet aspect là ne sera pas développé et Harrer, plus tard dans le film, se défendra en clamant être un simple alpiniste dénué de conception politique. Cela dit, Harrer est présenté dans le premiers quart du métrage comme un abominable personnage, arrogant, méprisant et lâche puisqu’il fuit la naissance à venir de son fils comme la peste.

Lhakpa Tsamchoe, également vue dans "Himalaya, l'enfance d'un chef"

Le film va décrire son cheminement intime, comment au contact des moines tibétains et de leur chef, il va s’assagir et devenir un autre homme. A travers son regard, c’est l’histoire du Tibet pendant la Seconde Guerre mondiale qui est contée par Jean-Jacques Annaud. Harrer découvre un Dalaï Lama encore adolescent et noue une relation particulière avec lui. Il devient le témoin privilégié des turbulences vécues par les tibétains, soudains soumis à la volonté d’annexion à la Chine par le président Mao.

sept ans au Tibet

Malgré tout, c’est l’exceptionnelle histoire d’amitié (thème récurrent dans l’oeuvre entière du cinéaste) entre l’alpiniste et le Dalaï Lama qui intéresse vraiment Annaud. Le reste est traité de manière trop superficielle pour rivaliser avec la profondeur du Kundun de Scorsese, qui malgré ses faiblesses est porteur d’une toute autre ambition. En tout cas, les belles images, la musique omniprésente de John Williams, ne suffisent pas à hisser Sept ans au Tibet aussi haut.

Benoît Thevenin


Sept ans au Tibet – Note pour ce film :

Réalisé par Jean-Jacques Annaud
Avec Brad Pitt, David Thewlis, Lhakpa Tsamchoe, Jamyang Jamtsho Wangchuk, Danny Denzongpa, Victor Wong, Ingeborga Dapkunaite, …
Année de production : 1996
Sortie française le 26 novembre 1997
http://laternamagika.wordpress.com/

http://laternamagika.wordpress.com/



Partager

A propos de l'auteur

Laterna Magica "Le cinéma substitue à nos regards un monde qui s'accorde à nos désirs" ______________________________________________________________________________________________________________________ Le blog cinéma de Lanterna Magica ___________________________________________________________________

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!