Aller au contenu

Souwarrow: le bonheur est dans l’atoll

Votre séjour en Croatie est unique ; notre expertise l’est aussi! Pour mieux préparer vos vacances, consultez le guide voyage Croatie et téléchargez les Ebooks gratuits : conseils pratiques, idées de visites et bonnes adresses.  

 

Bref, je vous raconte ici les bons côtés de l’odyssée vers les îles des confins.
Aujourd’hui, je me concentre sur les bons côtés de la vie dans un atoll perdu et inhabité.


Au diable le capitaine Crouille et sa crasse ! Au diable les problèmes liés à l’isolement, le remords et la culpabilité évoqués précédemment.

Non.

Donc, les bons côtés.

Bon côté numéro 1 : La joie totale de plonger au beau milieu du Pacifique, sans rien autour si ce n’est l’océan à 360 degrés. En se disant que ça grouille par là-dessous. Mais cette crainte diffuse ne peut rivaliser avec l’exaltation de savoir que l’on barbote dans la plus grande piscine du monde, seul, loin des rivages surpeuplés de la Grande Bleue mal en point et du rocher de Monaco.

Arrivée sur l’atoll de Souwarrow.

Bon côté numéro 2 : L’arrivée sur l’atoll de Souwarrow, escorté par les frégates et les fous masqués, le récif qui gronde sous les vagues gigantesques, les cocotiers enfin à portée de main après deux jours de solitude océane absolue et de tangage incessant.

Un fou masqué escorte la carcasse du bateau du capitaine Crouille et ses dix passagers vers l’atoll de Souwarrow

Bon côté numéro 3 : Fouler le sable immaculé de l’atoll de Tom Neale (le héros déchu dans mon esprit d’adorateur des îles isolées). Taquiner les murènes peu farouches. Faire mumuse avec les requins des récifs qui tournent autour de moi comme un chien autour d’un os. Admirer le coucher du soleil en compagnie de trois voiliers (qui eux, ne polluent pas) en toile de fond. Se dire que le bout et le beau du monde ont été atteints et que finalement on ne regrette rien.

Atoll de Souwarrow. On sait, cela fait un peu carte postale, mais il en faut bien une.

Bon côté numéro 4 : Nager en compagnie des requins et des poissons. Dénicher les plus beaux coraux. Racler le fond en admirant une tortue. Marcher au milieu des oiseaux sans qu’ils s’envolent. Respirer. Faire le vide. Vivre.

Baignade avec nos amis les requins

Bon côté numéro 5 : nager environ 45 minutes en compagnie d’une raie manta de trois mètres d’envergure qui danse, tourne, vole dans les eaux. Un moment inoubliable.

Baignade avec notre amie la raie manta

Bon côté numéro 6 : Partager ces cinq grands petits bonheurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

  1. Accueil
  2. /
  3. Derniers articles
  4. /
  5. TRIBUNE
  6. /
  7. CHRONIQUES NOMADES
  8. /
  9. Souwarrow: le bonheur est...