CHRONIQUES NOMADES

Songkran, le Nouvel An thaïlandais : le choix des armes… et des larmes

Par Michèle Jullian, le Juil 2, 2014 - Songkran, THAILANDE

La trêve est déclarée, le temps de Songkran, le Nouvel An thaïlandais qui commence aujourd’hui, 13 avril. Chacun range ses armes, que ce soit les mots, les grenades, les gaz lacrymogène, les balles de caoutchouc… pour sortir d’autres armes moins meurtrières : bols en argent, seaux en plastique, pistolets à eau ou barils chargés sur les pick-up. dans toute la ville de Chiang Mai. Seules munitions autorisées : de l’eau, de l’eau, rien que de l’eau. Songkran, mot dérivé du sanskrit et qui veut dire « passage », marque le moment où le soleil est directement au-dessus de l’équateur, et lorsque la longueur des jours et des nuits est à peu près identique. Tradition hindouiste dont l’origine a plus de deux mille ans.


BLOG Songkran 2010

BLOG Songkran day 4

A Chiang Mai, Songkran est considéré comme « la plus grande bataille d’eau du monde » ! Mais avant d’en arriver à cette joyeuse bagarre, Songkran commence à la maison et au temple, avec la cérémonie de l’eau parfumée versée sur une représentation de Bouddha. Des célébrations qui n’ont été interrompues, et parfois même interdites, que sous la dictature de Pibul Songkram (« guerre » en thaï) De 1938-1944 et de 1948-1957, lorsque les militaires tentaient de « moderniser” la Thaïlande en décourageant les dialectes et les traditions. (d’après Andrew Forbes). Après la chute de Pibul, la tradition est revenue et se perpétue chaque année, partout dans le pays, excepté cette année à Bangkok (officiellement du moins) où l’eau sera remplacée par des larmes (« nam taa » น้ำตา = l’eau des yeux”). Les larmes de la reine qui a perdu un colonel de sa garde royale (« Tiger of the East », surnom de la division affectée à sa garde), et ceux du peuple qui a perdu beaucoup de ses frères…


Tandis que le gouvernement enquête pour savoir qui sont ces mystérieux tueurs, ces terroristes, mêlés à la foule des rouges, qui  en tirant sur la foule, ont marqué le départ du carnage de se samedi…. Qui a tué soldats et civils ? Avec quelles armes ? La bataille pour la vérité a commencé.

Batailles dans les rues –  hier et aujourd’hui –  avec un choix d’armes différentes. Bataille pour le pouvoir. Bataille entre deux factions au sein de l’armée….

Bataille pour la vie tout court.

 315 Visites au total,  1 aujourd'hui

Michèle Jullian

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande __________________________________________________________________________________________________________________ Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.