Venise, ville défi

Venise, ville défi 1Voyage en Italie … destination Venise… Le premier contact est souvent très court, harassant, collant. La première fois Venise vous écrase. Contrairement à l’adage “Voir Venise et mourir”, n’allez pas chez la Sérénissime si vous ne comptez pas y revenir! Il faut revenir. C’est lorsque vous partez, qu’elle vous manque. Cette “ville” défi est faite pour les retours. Une année sans elle me laisse frustré…



Je hais Venise. J’adore Venise. Venise m’écrase.

 

C’est un défi aux lois naturelles, une monstruosité d’orgueil humain, un hybride, un compromis de civilisation.
C’est une lutte entre l’horizontale et et la perpendiculaire.
C’est la décomposition, la momie sous des voiles diaphanes, l’émeraude.
C’est l’extrême humidité du retour aux origines liquidiennes, l’orgueil des arts et de l’architecture débridée.
C’est l’aristocratie d’un commerce arrogant, la convivialité de l’artisan maître de son art.
C’est le clinquant sans sonorité de sa verroterie, la douceur pastel de ses couleurs effacées.

J’adore Venise, irréelle et inutile.

 

Ne partez pas sans aller flaner sur ce site, sur lequel vous trouverez, outre tous les renseignements pratiques pour réaliser un bon séjour dans la “sérénissime”, mais aussi de très belles vidéos et l’histoire de cette ville, des photos merveilleuses ….

 308 Visites au total,  1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *