Vacances à Yalta, station balnéaire de charme au pied des montagnes de Crimée

La ville thermale ukrainienne de Yalta, située sur la côte sud de la presqu’île de Crimée, est depuis de nombreuses années l’une des destinations estivales favorites d’Europe de l’Est. De nombreuses possibilités d’excursion et des paysages magnifiques attirent chaque année de plus en plus de touristes étrangers dans cette petite ville authentique et très sympathique.


Yalta, trésors culturels et historiques sur la Mer Noire en CriméeUfer promenade Yalta Jalta

Yalta, petite ville portuaire du bord de la mer Noire a en effet de nombreux atouts : témoignant d’un passé particulièrement riche, Yalta et sa région permettent parallèlement à des vacances à la mer de découvrir des trésors insoupçonnés d’histoire et de culture. Dès la fin du 19e siècle, la région fut visitée par de nombreuses personnalités, nobles, artistes, poètes et écrivains, attirés et inspirés par la beauté de ses paysages, et qui s’y établirent, temporairement ou pour toujours. Car aucune ville ne saurait être plus pittoresque : de la mer, Yalta, nichée dans une petite crique, au-dessus de laquelle s’élèvent les crêtes dentelées des montagnes de Crimée, est une ville au cachet indéniable. Son climat y est de plus particulièrement favorable. La presqu’île de Crimée, située au nord de la mer Noire, est en effet divisée en deux zones climatiques. La présence des montagnes de Crimée confèrent à sa partie centrale et septentoriale un climat plutôt continental, tandis que le sud est caractérisé par un climat méditerranéen et un fort ensoleillement. Ces conditions climatiques particulières y ont permis la plantation de vignes et la production de vins sucrés. A Yalta, face à la mer, ce sont des palmiers ondulant doucement dans le vent chaud d’été qui ornent la promenade du port inondée de soleil.

Fondée vers le 6e siècle de notre ère par les Grecs, Yalta est une ville imprégnée d’histoire. La ville est indissociable par exemple de la fameuse conférence de Yalta, qui se déroula dans le palais de Livadia, tout près de Yalta. Churchill, Roosevelt et Staline s’y retrouvèrent afin de décider du destin du monde. Le palais est aujourd’hui ouvert au public et abrite un musée. A Yalta, la cathédrale Alexandre Nevski et le château du Nid d’Hirondelle, trônant au-dessus d’une falaise à-pic, valent également le détour.

Une promenade dans Yalta permet d’admirer les nombreuses villas et maisons de maître de style Art nouveau ou Tudor. Une flânerie dans ses espaces verts particulièrement soignés ou une pause café dans l’une de ses maisons du café permet d’apprécier à sa juste valeur l’atmosphère unique de cette ville mondaine. Ceux qui souhaitent un peu plus de culture pourront se rendre à la datcha blanche du dramaturge russe Anton Pavlovitch Tchekhov. Que ce soit pour passer des vacances zen à se baigner ou pour découvrir l’histoire et la culture de la région, un séjour à Yalta restera inoubliable.

Pour plus d’informations sur Yalta

 341 Visites au total,  1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *