Ne restez pas touriste, devenez un voyageur curieux! : préparez votre séjour en Europe à votre mesure grâce aux conseils et guides de voyage d'IDEOZ
1 795 vues

Visiter Pula, l’istrienne, ancienne grande cité de l’Empire romain en Croatie

2

Pourquoi visiter Pula? Pula n’est pas que l’actuelle capitale de l’Istrie, province située au Nord de la Croatie. Il s’agit d’une ville au riche patrimoine culturel et historique, et l’une des plus grandes cités de l’Empire romain sur l’Adriatique. Pula est réputée pour son amphithéâtre de forum elliptique et d’une hauteur impressionnante, construit au Ier siècle et reconstruit puis agrandi par l’empereur Vespasien en 79 ap. JC. Mais Pula possède d’autres vestiges bien conservés de la période antique romaine.

Conseils pour aller en Istrie


Avant de découvrir Pula, tout d’abord quelques conseils (non gouvernementaux) aux voyageurs qui se rendent en Croatie par leurs propres moyens, c’est à dire au volant de leur automobile.

1 – Ne partez jamais avant avril si vous ne voulez pas trouver de neige sur votre route…
 
2 – Ne soyez pas stupides, faites le plein AVANT le tunnel du Fréjus (si vous empruntez le tunnel du Fréjus mais je suppose que ce conseil est valable pour n’importe quel autre tunnel ou excavation). Vous pouvez trouver que côté français le carburant est trop cher , mais quand vous serez côté italien avec un réservoir vide vous serez certainement tenté de revenir en arrière. 
 
Hélas, les quarante et quelques Euros de passage pour à peine quinze kilomètres vous en dissuaderont si vous n’êtes pas tout à fait fou. Et puis vous aurez le plaisir de voir une immense surprise se dessiner sur le visage de la charmante caissière de la station service de Oulx dont vous serez le premier client étranger de l’année.

Malheureusement on ne vous remettra pas de diplôme commémoratif pour saluer votre exploit, ou pour vous remercier de votre contribution au redressement hypothétique de l’Italie.

3 – Un certain nombre de radars plus loin vous atteindrez la frontière slovène dans les parages de Trieste . Vous pourrez vous arrêter dans le premier patelin remplir votre réservoir dont la contenance aura dû vous permettre d’arriver jusqu’ici (sinon poussez). Le prix de l’essence ne vous y paraitra normal que parce qu’il est à peu près le même que chez nous.
 
4 – Ne paniquez pas une fois embarqué sans vous en être rendu compte, sur l’autoroute croate payante parce que vous n’avez pas de kunas (la monnaie du pays). Vous n’êtes pas condamnés à tourner jusqu’à la fin des temps sur le réseau autoroutier. A la sortie, le compteur aura l’amabilité de vous laisser le choix entre kunas et euros.
 
 
Ces quelques conseils pratiques ingurgités, filez vers Pula, à travers l’Istrie .

Visiter Pula, capitale de l’Istrie et ville antique majeure

L’Istrie est cette province triangulaire qui pend dans le haut au coin est de la botte italienne.

Et Pula est la ville en bas à la pointe, sur l’Adriatique.
L’Istrie est une charmante région méditerranéenne et bosselée si vous passez par le centre, pleine de petites criques et de jolis villages si vous longez la côte.
Il n’y a pas que Pula à voir, le guides vous le diront . Porec, Rovinj, Labin et d’autres villes et villages sont aussi à explorer. Visiter Pula s’impose si vous êtes féru d’histoire et de culture, d’archéologie et d’Anquité.
 
Pula est la capitale de la province d’Istrie. C’est une ville de taille moyenne, animée, tout le contraire d’une ville musée malgré ses richesses archéologiques.
La ville comme d’ailleurs l’ensemble de la province a une histoire compliquée. Son occupation date du néolithique, ses premières fortifications du Ve Siècle avant JC . Elle fut occupée par les Romains en 177 avant JC, puis devenue riche colonie romaine, base militaire, comptoir d’échanges, riche en très beaux monuments…
 pula arche arc de triomphe romain
 
A la chute de l’Empire romain elle passa aux Ostrogoths, puis aux Byzantins, avant  « d’accepter » la protection de Venise. 
Plus tard elle fut pillée et en partie détruite par les Génois pas gênés.
C’est la décadence et la ruine jusqu’à ce que les Habsbourg reprennent les choses en main et qu’elle devienne le premier port militaire de l’Empire austro-hongrois .
En 1918 elle passa sous le contrôle de l’Italie puis en 1947 , elle fut rajoutée d’office à la Croatie et intégrée à la fédération yougoslave de Tito. Elle  y retrouva une industrie, et surtout un développement du tourisme à partir des années 70.
 
Il suffit de se promener dans la ville pour découvrir des signes de cette histoire chargée. Visiter Pula, c’est précisément amorcer un retour dans le passé pour imaginer ce que fut la cité antique, qui était l’une des villes majeures sur l’Adriatique.
 
pula temple auguste
 
 
On se promène dans les vieilles rue en faisant des découvertes presque à chaque pas, des façades, de vieilles demeures,  des portes antiques, des églises, un temple romain, une magnifique fresque qui évoque une scène de la mythologie , des ruelles qui partent à l’assaut de la colline surmontée d’un palais vénitien , et l’on en revient toujours là d’où on est parti c’est à dire au pied de l’impressionnant autant que sublime amphithéâtre romain construit par Auguste.
 
Visiter Pula réserve de belles surprises selon l’heure de la journée. La lumière joue avec les arches et la teinte dorée de la pierre. C’est grandiose. Et qui plus est on peut descendre au sous-sol, là où se préparaient les gladiateurs et qui abrite une exposition sur l’oléiculture dans les temps anciens. 
 
 Et là, à cet endroit même où  « ceux qui allaient mourir » entendaient déjà le rugissement des fauves qu’on allait lâcher sur eux, on se prend à imaginer ce moment là: les vingt-quatre mille spectateurs massés sur les gradins, l’empereur Vespasien dans sa loge, une main distraitement posée sur la cuisse de sa maîtresse Celida, native de Pula. (Est-ce là l’origine du mot poule?) – Je sais…. Je n’ai jamais prétendu être un historien sérieux.
 
Il devait bien y avoir dans le public quelques animalistes qui jouissaient rien qu’à l’idée de voir l ‘animal déchiqueter le malheureux condamné. Les jeux du cirque à Pula subsistèrent jusqu’en 681 après JC.
 
amphitheatre pula croatie
 
Je dois avouer que lorsqu’on vient de Limoges , autrefois Augustoritum, et comme Pula, grande cité de l’Empire romain, on peut être heurté, dans la capitale de l’Istrie par cette profusion de vieux monuments qui ne servent à rien. Ces gens là n’ont jamais su faire place nette. Avons nous besoin aujourd’hui d’un cirque, de portes, d’arcs, de mosaïques, et pourquoi pas d’un forum ? 
 Ils n’avaient pas là bas de parkings souterrains à construire pour les confier à quelque multinationale spécialisée ? N’était il pas possible d’enterrer ces reliques pour édifier par dessus quelque magasin de frusques chinoises ?
Justement Pula manque de parkings à cause de l’affluence de visiteurs. On imagine combien de voitures pourrait contenir l’emplacement de l’amphithéâtre convenablement nivelé !

That is the question : vaut il mieux des visiteurs sans parking ou des parkings sans visiteurs ? Le monde ne sera jamais parfait. Ce bémol ne devrait pas vous empêcher de de visiter Pula.

Et pour récompenser ceux qui ont suivi cet article jusqu’au bout (s’il y en a) , je vais me fendre d’une bonne adresse à Pula. Un petit hôtel confortable et très bien placé, rénové de frais dans un design sobre et moderne, à cinquante mètres de l’arène, avec un parking, certes payant mais pour dix euros par jour vous ne trouverez pas mieux dans la ville , et un restaurant sympathique et soigné qui est paraît il l’un des meilleurs de la région : Hotel Amfiteatar – Amfiteatarska 6.

Plan de Pula

carte pula plan

Carte de l’Istrie

Carte d'Istrie

Où dormir en Istrie?

Booking.com
Trouver une chambre chez l’habitant ou une location à Pula et en Istrie ne pose aucun problème en toutes saisons, car il y a beaucoup d’appartements, d’hôtels et de chambres d’hôtes. La ville de Pula est bien sûr tout indiquée si vous recherchez une atmosphère un peu animée lors des soirs d’été vu que le port est plein de cafés et restaurants.

Néanmoins, pour apprécier vraiment l’Istrie de l’intérieur et sa gastronomie très particulière, le mieux est de privilégier les agrotourismes en Istrie verte. On y mange des spécialités istriennes autour de la truffe, qui est le produit phare de la région, de l’huile d’olive et des vins d’Istrie réputés à l’échelle de la Croatie.


Booking.com
Il est vivement recommandé de réserver à l’avance vos hébergements à Pula en haute saison, même si on trouve toujours même en dernière minute une maison d’hôtes. Cela ne signifie pas que les prix en dernière minute soient moins chers, au contraire! Souvent ils sont un peu majorés puisque les voyageurs ne restent pas plus d’une ou deux nuits. Or de plus en plus d’habitants ou propriétaires ne louent pas leurs chambres ou appartements pour moins de 3 nuits en été!

 

Vous pouvez aussi trouver un logement en Istrie sur les sites suivants :

Pour aller plus loin à propos de Pula:

 

[flagallery gid=50]

Préparez au mieux votre voyage en Croatie

N’attendez plus pour télécharger gratuitement nos Ebooks dédiés à l’hébergement et aux conseils de voyage en Croatie et consulter le guide pratique et le forum si vous avez la moindre question.

Pour réserver vos vacances en Croatie au meilleur prix (séjour clé en main ou sur mesure, avion, transports, hébergements, activités sur place…) sans y passer un temps fou, accédez aux offres et comparateurs retenus pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.



Partager

A propos de l'auteur

J'ai juste des choses à dire comme cela, au hasard, en fonction de mes humeurs... J'aime faire partager mes émotions, j'aime communiquer échanger, sourire et tempêter... Lumière, couleurs, paysages, émotions, rêves et colères. Par le texte et par la photo l'exploration d'un univers. http://yralim.blogspot.com/

2 commentaires

  1. Pingback: Une semaine en Croatie au départ de Zagreb en passant par l'Istrie et Krk

  2. Pingback: Pula ; la fierté de l'Istrie ; un patrimoine antique d'exception - IDEOZ Guide voyage en Europe

Leave A Reply

En publiant votre commentaire, vous acceptez pleinement les conditions générales d'utilisation d'IDEOZ : https://voyages.ideoz.fr/cgu/

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!