Zagreb Drapeau de la Croatie sur l'église Saint Marc

Maison ethno de Zagreb : à la découverte d’une capitale riche de traditions

Votre séjour en Croatie est unique ; notre expertise l’est aussi! Consultez le guide voyage et téléchargez les Ebooks gratuits : conseils pratiques, idées de visites et bonnes adresses

Si vous souhaitez explorer la capitale croate, laissez vous tenter par la visite de Maison ethno de Zagreb. Une plongée dans le temps, à la découverte de l’identité continentale si spécifique de cette capitale encore authentique malgré ses tentations pour céder à la modernité…
Entre histoire, culture et traditions, Zagreb, la métropole, se révèle encore plus passionnante, même si les touristes se limitent trop souvent lors de leur séjour en Croatie aux bords de l’Adriatique… La Maison ethno de Zagreb est l’un des sites incontournables pour comprendre à quel point la métropole croate, en dépit de sa modernité et de son énergie, reste attachée aux traditions dont la Croatie centrale est si fière. Si vous devez visiter Zagreb en un jour ou même en quelques heures, le mieux est de vous concentrer autour de Dolac, de Kaptol avec la capitale, puis d’aller vers Gornji Grad, la ville haute et ensuite de découvrir les collections de la maison ethno qui permet de découvrir un peu le patrimoine de la région et du reste de la Croatie.


La maison ethno de Zagreb ; l’histoire de la mère

Maison ethno de Zagreb : à la découverte d'une capitale riche de traditions 1Au coeur de Zagreb, tout près de la Place des Fleurs (Cvjetni trg), se trouve la maison croate ethno “L’histoire de la mère” (Materina priča). Aménagée dans un quartier attractif de la ville, sur une superficie de 200 mètres carrés, cette maison fait partie du projet de l’Association de tricoteuse de Petra.
Depuis vingt ans, cette association fabrique des souvenirs et des produits faits main et de cette manière fait la promotion de la richesse traditionnelle de la Croatie dans le pays et dans le monde. Cette association possède plus de 350 membres. L’endroit de la maison ethno de Zagreb évoque la vie qui existait il y a plus de cent ans, et l’exposition permanente est composée d’une collection ethno des objets des différentes partie de la Croatie, et plusieurs petits ethno-ateliers des anciens métiers. Une place spéciale de la maison porte le nom “L’histoire de la mère”, à la mémoire de toutes les femmes qui ont gardé et transmis pendant des générations de vieilles coutumes et habiletés dans la production de textiles et de vêtements. La ville de Zagreb est le propriétaire de cette partie de la maison ethno.

Maison Ethno de Zagreb costumes traditionnelsL’ethno-collection existante contient de nombreux objets anciens pour l’utilisation quotidienne. Les villageois de la fin du 19ème et du début du 20ème siècle ont utilisé ces objets. Parmi les objets les plus importants on trouve un ancien métier à tisser pour la production de la toile en lin, qu’on a utilisé pour la fabrication des vêtements quotidiens et des habits de fête. Une vieille meule de moulin, pour la monture à main des grains, une traditionnelle roue de potier pour la fabrication de la vaisselle en argile font aussi parti de la collection. Les visiteurs sont toujours ravis par la présentation d’une chambre aménagée avec des meubles datant de 1895 et qui montre une chambre traditionnelle de Zagrebois.

Dans la maison ethno de Zagreb, on trouve aussi des ethno-ateliers qui montrent la technique traditionnelle de fabrication des tissus à main, la broderie, le tricotage de la laine, la fabrication de la fameuse dentelle de Lepoglava, la fabrication des bijoux, la fabrication des pains d’épices (licitari), la fabrication de la vaisselle en argile, des souvenirs traditionnels etc. L’ethno-maison croate est aussi un lieu où l’on organise souvent des expositions, des lectures, et la collaboration régionale et internationale. L’entrée à l’ethno-maison croate “L’histoire de la mère” est gratuite.

Informations sur Zagreb:

 509 Visites au total,  1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *