397 vues

Découvrir le Maroc entre ombre et lumiere …

1

Comment voyager et découvrir le Maroc entre ombre et lumière? Partez à la découverte de ces visages d’un Maroc passionnant qui mêle secrets, éclat, mystères et lumières…

 

Chaque pays possède sa part d’ombre et de lumière. Découvrir le Maroc c’est précisément passer d’une part à l’ombre parfois dans l’instant.
Ce qui nous paraît, à nous, – visiteurs, touristes, passants et même nouveaux propriétaires de terres à vendre– être le soleil n’est peut-être que la part la plus mystérieuse d’un pays. Car chaque pays, comme chaque individu, possède sa part de ténèbres et de clarté. De secret et d’éclat.

 Voyager au Maroc entre ombre et lumière…

J’ai aimé la lumière au Maroc (pour la partie visitée en tout cas), la beauté des femmes ? Je ne sais pas… elle est cachée et furtive, engloutie sous d’informes caftans, djellabas, ou voile.

 

Blog _4381

 

Tant de lumière à Chefchaouen que  le blanc des maisons de la Médina blessait les regards, il fallut donc la voiler de bleu. De toutes sortes de bleu : lapis lazuli, saphir, émeraude, aigue-marine, améthyste, jade, agate, turquoise… Des couleurs de pierres précieuses ou semi précieuses.

 

Blog _4503

 Découvrir le Maroc, et sa part d’ombre

La part d’ombre. Pour moi ? Et cela n’engage que moi… la religion et ses rites auxquels tous sont soumis : roulements de tambour avant 4 heures du matin dans toutes les rues et ruelles, chants vainqueurs scandés par des hommes la nuit mais également dans la journée, appels du muezzin (20 minarets se répondant dans une petite ville comme Chefchaouen) cinq fois par jour dont le premier appel vers 4 h du matin. Pour moi ce n’est pas une religion de choix. Plutôt une religion obligatoire ou, comme l’a si bien dit notre hôte Mohssin,  à la galerie d’art, pur musulman de face (mais buvant whisky et fumant pétard sur pétard… derrière), « Notre religion est une religion d’héritage. » Et puis encore ceci : “Mentir entre nous est péché, mentir à un non fidèle n’est pas péché » Texto !

 

Blog _4389

 

C’est comme ça que je porte (non, je l’ai remisé dans un carton à bijoux sans valeur), un collier de faux corail en pur verre (mais pas du plastique la flamme en faisant foi). Je suis une infidèle.

 

C’est comme ça que Myriam (Yam pour les thailandais) qui a voyagé avec moi, reprenant son bus 91 pour rentrer chez elle avec ses bagages, a oublié le sachet plastique contenant sa peinture (œuvre d’art pour touriste) achetée à la galerie de Mohssin. Une fois chez elle, elle s’est rendu compte de son oubli et a téléphoné au centre des bus… On lui a dit que quelqu’un avait ramené son paquet avec son inestimable peinture !!! Personne n’en a voulu….. !!!!!!!

 

Je ne mettrai jamais mes yeux ni mes oreilles dans la poche lorsque je voyage, le monde est « encore » trop passionnant. Je le regarde à l’aune de ma propre culture, à moins qu’un jour toutes les cultures se confondent et finissent par se ressembler, pour devenir une sorte de monde Orwellien ou « quelqu’un »,  ou plutôt « quelqu’un parlant au nom de quelqu’un » dictera ce qu’il faut lire, porter, manger, cacher ou qui indiquera l’heure à laquelle on sera autorisé à boire ou dormir et sans doute à « baiser », le nombre d’enfant qu’on peut avoir etc…

 

J’ai encore la chance de voyager dans un monde où surgit le « diffèrent ». Pour combien de temps ?

 

Blog _4729

 

 

Place à quelques photos, car si on prend la peine de s’asseoir, de se fondre dans le paysage, à presque disparaitre… alors le monde est une vraie scène.

 

BLOG  _4638

 

BLOG _4627

BLOG - 4536

 

6 - BLOG _4326
Blog _4381

 

Blog _4389
Blog 4585

 
BLOG 4535

 

Qui est l’auteur?michele jullian maleeJe m’appelle Michèle Jullian. J’aime les voyages, la photographie, l’écriture.Voyager ce n’est pas seulement prendre l’avion ou parcourir la planète, c’est aussi voyager dans les livres, les deux étant l’idéal. Chaque voyage comporte sa part de découvertes et de déconvenues, lesquelles deviennent expériences, à partager ou pas. Voyager est une aventure de chaque instant. Mes repères sont en France et en Thaïlande où je réside « on and off ». J’ai écrit un roman “théâtre d’ombres”qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande …Découvrez le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures …



Partager

A propos de l'auteur

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande__________________________________________________________________________________________________________________Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Un commentaire

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!