2 188 vues

Banjce ou zelnik aux légumes (Recette macédonienne)

5

Voilà la recette de banjce ou zelnik (avec légumes) Macédonien ; très similaire au burek, le zelnik est un gâteau à la pâte feuilletée qui ressemble un peu à une tourte. Une recette macédonienne populaire!

Banjce ou zelnik ; un plat phare de la cuisine de Macédoine (Fyrom, Makedonija)


Pour celles qui font leur pain.
Faites une pâte a pain : 2 kg de farine, une bonne poignée de farine complète, sel, filet d’huile d’olive ou tournesol. Laisser reposer et pendant ce temps préparer 3-4 poireaux coupes en lamelles qu’il faut faire revenir a l’huile avec un tout petit peu d’eau, sel, poivre. Quand ils sont bien revenus rajouter une c a soupe rase de paprika et une c. a soupe de farine et un peu de lait, faire cuire encore 2 mn.
Quand vous aurez cette préparation et votre pâte a pain levée, il vous faudra aussi : une assiette de fromage blanc ou feta, ajouter sel et poivre (attention si le fromage est sale ne pas rajouter trop de sel) ainsi que 3 oeufs battus et de une bouteille d’huile
Prenez un grosseur de pâte a peu près comme une boule de berlin, farinez bien votre plan de travail et étaler la pâte le plus finement possible avec un rouleau en la retournant une fois ou l’autre en faisant attention qu’elle ne colle pas a la table, il faut bien fariner et pour cela avoir de la place pour travailler. Quand vous l’aurez étirée le plus finement possible a la limite de la déchirure vous pouvez l’étirer encore un peu avec les mains sur les bords. Cela demande un peu de savoir faire mais ca vient avec le temps. Puis sur cette grande surface de pâte vous distribuez le fromage blanc ou feta, un peu d’oeuf battu a l’aide d’une fourchette, un filet d’huile verse (avec le pouce sur le goulot) sur toute la surface, un peu de préparation de poireaux et vous froissez la pâte en la repliant sur les deux bords, de bas et de haut. Puis vous la disposez dans un grand plat rond (40cm, on peut aussi faire carre) qui va au four en commençant par le bord extérieur et ainsi de suite avec d’autre rouleaux froisses jusqu’à obtenir un vide au milieu. Vous versez alors le reste de votre préparation aux poireaux au milieu et s’il vous reste un peu d’oeuf battu, vous le passez au pinceau sur le banjce avant d’enfourner a 230 degrés jusqu’à qu’il soit bien dore. S’il vous reste de la pâte et bien faites un pain. Couper le banjce en tranches et servir avec du yogourt. C’est exquis!…
A défaut de poireaux, vous pouvez faire la même chose avec des épinards préalablement cuits, ou style pizza avec sauce tomate pas trop liquide, champignons, poivrons, câpres ect…ou seulement feta et oeuf, mais avec les poireaux c ‘est tellement bon.



Partager

5 commentaires

  1. Caroline Bozinova on

    J’ai aussi ete un peu effaree au debut par la cuisinne de ma belle-mere qui mettait toujours tellement d’huile dans ses “manges” comme on les appelle ici alors que je mangeais de la budwig, du muesli et des galettes de millet. Elle disait que c’etait de la nourriture pour les cochons sans aucun gout. J’ai bien rit et je me suis mis mafois a ses manges en faisant atttention de pas trop en manger quand meme et depuis j’ai appris a cuisinner balkans avec un peu moins d’huile et surtout pas de sindoux et c’est tout aussi bon. Il faut dire qu’ici on trouve les fruits et legumes certainement les meilleurs d’europe et pas a des prix de fous comme en Suisse. Alors pour les vegetariens comme moi, c’est le paradis.

  2. C’est vrai que le “gras” c’est ce qu’on a gardé des bureks (viande, ou kajmak et même pommes) surtout en Macédoine (à Mostar on en a mangé des “turcs” délicieux, pas trop gras, alors qu’on a été très déçus par ceux mangés en Turquie)… Il faut dire qu’en général, la cuisine des Balkans n’est pas très indiquée si on a du cholestérol…

  3. Caroline Bozinova on

    Ah! Bien contente. Ouais, les bureks sur le pouce plein de gras, je connais. C’est bon quand t’es en ville le matin comme petit dej. Par contre fait comme ca a la maison, c’est extra…

  4. Ta recette remporte un franc succès auprès des lecteurs et c’est bien normal. Je n’ai pas eu l’occasion d’en déguster, mais j’espère y remédier! J’ai en revanche mangé pas mal de bureks; je crois même n’avoir mangé que des bureks sur le pouce le midi avec un bretzel !

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!