Culture américaine

True Grit des Frères Coen : une copie meilleure que l’original (Cinéma américain, western)

True Grit de Ethan et Joen Coen est un remake, du moins une adaptation du roman éponyme, qui avait lieu dans les années 70 à un western avec John Wayne réalisé par Henry Hathaway… A ceux qui pensent que l’original est toujours mieux que la copie, True Grit des Frères Coen prouvera que ce n’est pas toujours vrai. True Grit est sélectionné comme film d’ouverture au festival de Berlin 2011.

Lovely Bones de Peter Jackson ; un film déprimant et dénué de subtilité

Non, Lovely Bones n’est pas un ratage. Le film est simplement emblématique du cinéaste qu’est devenu Peter Jackson, reflète son incapacité chronique à faire preuve de la moindre subtilité. Parmi la cohorte de fans hardcores qui supportent Peter Jackson depuis le Seigneur des anneaux, il y en aura une part pour gouter à la pâtisserie …

Lovely Bones de Peter Jackson ; un film déprimant et dénué de subtilité Lire la suite »

Alice au pays des merveilles (Alice in Wonderland) de Tim Burton : un film plaisant et rassembleur

Depuis le début des années 2000, les films de Tim Burton n’ont plus la même saveur, le goût n’est plus celui des premiers jours, des premiers essais qui ont fait sa notoriété. Le cinéaste continue de régaler, car son talent de metteur en scène est intacte, mais il a du depuis dix ans autant décevoir …

Alice au pays des merveilles (Alice in Wonderland) de Tim Burton : un film plaisant et rassembleur Lire la suite »

Minuit dans le jardin du Bien et du Mal de Clint Eastwood ; étrange et troublant

Le vingtième long-métrage de Clint Eastwood derrière la caméra est aussi le premier depuis Bird (88) dans lequel il n’apparaît pas en tant qu’acteur. Eastwood confie en revanche à sa fille Allison son premier rôle vraiment important (elle ne faisait qu’une courte apparition dans Les Pleins pouvoirs, 97). Minuit dans le jardin du bien et …

Minuit dans le jardin du Bien et du Mal de Clint Eastwood ; étrange et troublant Lire la suite »

Black Swan de Darren Aronofsky

Black Swan de Darren Aronofsky a été présenté en compétition au festival de Venise en 2010. Avec Black Swan, Darren Aronofsky plonge le spectateur dans l’univers de la danse classique, revisite le thème du Lac des Cygnes et révèle le côté obscur de cet art exigeant. L’héroïne, une danseuse en quête de perfection dans son art, incarnée par la sublime Natalie Portman, se retrouve confrontée à elle-même et va alors se métamorphosée, en découvrant la peur de l’échec… Ou quand le rêve d’incarner le Cygne blanc finit par tourner à l’obsession…

Un Monde parfait (A perfect world) de Clint Eastwood

Butch Haynes (Kevin Costner), un voleur récidiviste, et Terry Purgh, son compagnon de cellule et véritable psychopathe, réussissent à s’échapper de prison. Ils pénètrent une maison et kidnappent un jeune garçon qui sera leur otage. Le marshall Red Garnett (Clint Eastwood) et la jeune criminologue Sally Gerber (Laura Dern) se lancent à leur poursuite à …

Un Monde parfait (A perfect world) de Clint Eastwood Lire la suite »

Green zone : un film magistral sur la guerre d’Irak

Pendant l’occupation américaine de Bagdad en 2003, l’adjudant-chef Roy Miller et ses hommes ont pour mission de trouver des armes de destruction massive censées être stockées dans le désert iraquien. Ballotés d’un site piégé à un autre, les militaires découvrent rapidement une importante machination qui modifie le but de leur mission. Pris en filature par …

Green zone : un film magistral sur la guerre d’Irak Lire la suite »

Million dollar baby

Une véritable leçon de courage. Une femme qui tente de montrer qu’elle est capable de faire de grandes choses. Comment réussir à se dépasser en évitant les moqueries et les étiquettes que l’ont pose sur les personnages faibles ? Montrer aux autres qu’être différent ne signifie pas perdre tout sa vie. Quand on a sa famille …

Million dollar baby Lire la suite »

Invictus : Mandela selon Clint Eastwood

De film en film l’ex- ‘impitoyable’ progresse sur le chemin de la perfection de l’âme. (Au rythme où il produit, il devrait l’avoir bientôt atteinte.) Avec « Invictus » Clint Eastwood trouve en Nelson Mandela, et en Morgan Freeman, qui l’incarne à merveille, un alter ego dont l’idéal fédérateur ne saurait s’aider que de confiance, de séduction, …

Invictus : Mandela selon Clint Eastwood Lire la suite »