Asuka ; des pierres mystérieuses entourées de légendes près de Nara

A quelques kilomètres de la ville de Nara, une promenade à Asuka promet une remontée dans les temps les plus anciens de l’histoire du Japon. C’est dans cette région (tout près de Nara) que s’est développée entre le 5e et le 6e siècles la culture japonaise. On y trouve de nombreux vestiges d’anciens palais impériaux, des « kofun » ou tertres funéraires de tailles impressionnantes mais aussi d’étranges blocs de pierre entourés de légendes…


Les pierres mystérieuses d’Asuka

Entre les divers sites archéologiques, les chemins d’Asuka sont jalonnés de blocs de pierre sculptés en forme de tortues, de singes, de figures géométriques ou encore de figures humaines que l’on ne retrouve nulle part ailleurs dans le pays. Leur origine et leur fonction font toujours débat auprès des archéologues et historiens mais les légendes les entourant se sont transmises jusqu’à aujourd’hui.

(Retrouvez l’écriture japonaise de certains mots au bas de cet article)

Kame-ishi ; la pierre de la tortue

Asuka ; des pierres mystérieuses entourées de légendes près de Nara 1

 

La « pierre en forme de tortue » ou « kame-ishi » en japonais (« ishi » signifie pierre et « kame » – prononcé kamé – signifie tortue). Cette pierre porte ce nom du fait qu’elle est taillée sur le devant dans ce qui pourrait ressembler à un visage de tortue. La pierre mesure 3,6 mètres de longueur, 2,1 mètres de largeur et 1,8 mètres de hauteur. La date de réalisation, l’auteur et la signification de cette œuvre, tout cela reste bien sûr encore inconnu. Mais, une légende raconte, qu’elle faisait originellement face au Nord, puis que plus tard elle changea de direction pour faire face à l’Est. Mais, sachez que le visage de la tortue pointe actuellement vers le Sud-Ouest… Alors, changera-t-elle un jour à nouveau de direction ? Eh bien, peut-être. Mais, il ne vaudrait peut-être mieux pas, car selon la légende, lorsque la pierre en forme de tortue pointera en direction de l’Ouest, ce sera le signe que la ville de Nara disparaîtra dans une mer de boue.

Comme quoi, avant les films catastrophes existaient déjà des légendes du même goût.

Oni-no-manaita ; le mystère de la pierre plate

Asuka ; des pierres mystérieuses entourées de légendes près de Nara 2

 

Cette pierre plate mais non moins mystérieuse ne manque pas de faire son petit effet. « Oni-no-manaïta » signifie « planche à découpé de l’Ogre ».
Un conte populaire raconte que l’ogre (Oni) attrapait les voyageurs, les dépeçait sur sa planche à découper (Manaïta) pour les cuire et les manger.

Alors, je me dis que… cette dernière petite histoire tombe juste pour clore ma petite invitation au voyage proposée dans cet article. Car il y a déjà je crois, tous les ingrédients pour vous mettre en appétit. En appétit de quoi ? Eh, bien pour venir faire un tour à Asuka par exemple, de louer un vélo pour circuler dans la campagne et visiter de nombreux sites archéologiques.

Pour ma part, je n’ai pas vu l’Ogre d’Asuka mais qui sait ce que vous pourriez y découvrir…

—————————————

Pierre : ishi
Ecriture japonaise : 石(いし)

Tortue : Kame
Ecriture japonaise : 亀(かめ)

Diable ou Ogre : Oni
Ecriture japonaise : 鬼(おに)

Planche à découper (cuisine) : Manaïta
Ecriture japonaise : まな板(まないた)

Tumulus ou tertre funéraire : Kofun
Ecriture japonaise :古墳(こふん)

Légende : Densetsu
Ecriture japonaise : 伝説(でんせつ)

—————————————

Mata né !
Eric Roche d’UMJPJ

Partenaires :
1) ビビとボボのフランス語 :
=オンライン初心者向きの無料教科書!
 
2) フランス語スカイプレッスン:
スカイプからフランス語オンラインレッスンをしています。
スカイプを使って、日本全国どこからでも自宅のパソコンで
フランス語レッスンが出来ます。
UMJPJ x UMJPOP = Plus de motivation pour apprendre le Japonais !
 

Asuka ; des pierres mystérieuses entourées de légendes près de Nara 3

 322 Visites au total,  3 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *