Aller au contenu

Littérature des Balkans

La littérature des Balkans est d’une grande richesse, bien qu’elle soit trop peu traduite en français. Que l’on évoque la littérature des pays d’ancienne Yougoslavie, tels que la littérature serbe, la littérature croate, la littérature bosnienne, la littérature slovène ou encore montenegrine et macédonienne , la littérature grecque, la littérature bulgare, la littérature albanaise, les oeuvres littéraires des écrivains et artistes des Balkans reflètent la complexité de cette région aussi mystérieuse que fascinante.
Claude Debussy 1908 av_Félix_Nadar

Debussy pour toujours de Zoran Belacevic : une passion tumultueuse

Retraité depuis juin 2007, je suis un dirigeant sportif très impliqué mais surtout un passionné des littératures du monde.
"La littérature pour passion, le sport pour engagement"
De formation historienne, maîtrise, que je n'ai jamais utilisée dans mon job que j'ai exercé pendant plus de 33 ans dans une institution qui se préoccupe de l'économie et de la vie des entreprises.

En Serbie, le français est enseigné dès l’école primaire comme… Lire la suite »Debussy pour toujours de Zoran Belacevic : une passion tumultueuse

ornement islamique à Sarajevo

Les contrées des âmes errantes de Jasna Samic ; une saga familiale dans les Balkans du XXème siècle

Retraité depuis juin 2007, je suis un dirigeant sportif très impliqué mais surtout un passionné des littératures du monde.
"La littérature pour passion, le sport pour engagement"
De formation historienne, maîtrise, que je n'ai jamais utilisée dans mon job que j'ai exercé pendant plus de 33 ans dans une institution qui se préoccupe de l'économie et de la vie des entreprises.

Les contrées des âmes errantes de Jasna Samic c’est un… Lire la suite »Les contrées des âmes errantes de Jasna Samic ; une saga familiale dans les Balkans du XXème siècle

theodora dimova adriana

Adriana de Théodora Dimova : pourquoi fuir la Bulgarie, un pays sans espoir

Retraité depuis juin 2007, je suis un dirigeant sportif très impliqué mais surtout un passionné des littératures du monde.
"La littérature pour passion, le sport pour engagement"
De formation historienne, maîtrise, que je n'ai jamais utilisée dans mon job que j'ai exercé pendant plus de 33 ans dans une institution qui se préoccupe de l'économie et de la vie des entreprises.

Après le bain de fraîcheur offert par Carine-Laure Desguin, je… Lire la suite »Adriana de Théodora Dimova : pourquoi fuir la Bulgarie, un pays sans espoir

Le soldat et le gramophone de Sasa Stanisic : La déchirure

Il était une fois une passion des mots, de tous les mots, ces petites lettres qui, ordonnées au gré de l'inspiration, ont formé une des plus belles inventions de l'Humanité: l'Ecriture. Il était une fois un amour des chats, une fascination pour ce petit animal domestique tout en charmes et mystères. Il était une fois une inclination pour le thé, breuvage de délicates feuilles venues des montagnes d'Asie, un breuvage qui se déguste dans la sérénité d'un moment privilégié. Il était une fois une envie de faire partager et de coucher sur un cyber-espace lectures, écrits, clins d'oeil et réactions.....Chatperlipopette!!!

____________________________________________________________________________________________________________________
http://chatperlipopette.blogspot.com/

Dans le soldat et le gramophone de Sasa Stanisic, écrivain… Lire la suite »Le soldat et le gramophone de Sasa Stanisic : La déchirure

le palais en noyer

Le Palais en noyer de Miljenko Jergovic ; un siècle d’histoire des Balkans

Retraité depuis juin 2007, je suis un dirigeant sportif très impliqué mais surtout un passionné des littératures du monde.
"La littérature pour passion, le sport pour engagement"
De formation historienne, maîtrise, que je n'ai jamais utilisée dans mon job que j'ai exercé pendant plus de 33 ans dans une institution qui se préoccupe de l'économie et de la vie des entreprises.

Le Palais en noyer de Miljenko Jergovic est un roman… Lire la suite »Le Palais en noyer de Miljenko Jergovic ; un siècle d’histoire des Balkans

100 frères de Manol

Les 100 frères de Manol d’Anton Dontchev ; la geste des Balkans (Littérature bulgare)

« Au XVIIé siècle, la paisible vallée bulgare d’Elindenya est soumise à une islamisation forcée. Un berger héroïque, Manol, entraîne tous ses compagnons dans une résistance aussi fière que désespérée. Deux témoins se font les récitants de cette geste violente et terrible. » D’emblée, l’atmosphère est à l’épique, au tragique, à l’héroïsme et on ne peut s’empêcher de penser à l’Iliade d’Homère. Comme le souligne si bien la quatrième de couverture, on est devant une geste digne de « La chanson de Roland », on est face à une épopée digne des plus grands récits antiques.

marica bodrozic auteur croate

Tito est mort de Marica Bodrozic (Littérature croate)

Retraité depuis juin 2007, je suis un dirigeant sportif très impliqué mais surtout un passionné des littératures du monde.
"La littérature pour passion, le sport pour engagement"
De formation historienne, maîtrise, que je n'ai jamais utilisée dans mon job que j'ai exercé pendant plus de 33 ans dans une institution qui se préoccupe de l'économie et de la vie des entreprises.

La littérature croate pour découvrir la Croatie autrement, à travers… Lire la suite »Tito est mort de Marica Bodrozic (Littérature croate)

Dictionnaire des Khazars milorad pavic

Milorad Pavić ; l’auteur du « Dictionnaire des Khazars » (Litterature serbe)

Dobar dan (bonjour en serbe) et merci pour votre visite sur le site du Centre culturel de Serbie ; un lieu de rencontres, d'informations et de découvertes pour promotionner la Serbie en France, favoriser le dialogue interculturel, le développement des échanges artistiques et mieux faire connaître la Serbie hier, d'aujourd'hui et de demain...

Créé en 1973, le Centre Culturel de Serbie est un lieu de rencontre, d’information et de découverte consacré à la promotion de la culture serbe en France. Notre mission consiste à mieux faire connaître la Serbie d’hier, d’aujourd’hui et de demain… mais aussi à favoriser le dialogue interculturel et développer les échanges artistiques avec la France, fort de l’amitié historique entre nos deux peuples. Idéalement situé dans le quartier de Beaubourg, en plein cœur de Paris, le Centre Culturel de Serbie est l’épicentre artistique de la zone piétonne de la rue Saint Martin. Expositions, soirées littéraires, concerts, projections de films, conférences, cours de langue…

À travers ses activités très diversifiées, le Centre offre à chacun l’occasion de découvrir, de comprendre, d’apprécier les multiples facettes de la culture serbe, ses richesses et ses subtilités. Le Centre Culturel de Serbie accueille et soutient les jeunes talents en leur offrant un lieu d’exposition et d’expression ouvert à leurs projets créatifs. Sans oublier les plus grands peintres, écrivains et cinéastes serbes qui, vivant en France, ont contribué à la renommée de leur pays d’origine.

N’hésitez pas à nous rendre visite sur place pour découvrir nos espaces d’expositions, vous informer sur nos événements culturels, ou encore vous documenter et réaliser vos recherches à la bibliothèque.

Centre culturel de Serbie
123 rue Saint Martin
75004 Paris
+33 1 42 72 50 50 tél
+33 1 42 72 52 80 fax

Milorad Pavić (Милорад Павић), académicien et écrivain (Litterature serbe), est… Lire la suite »Milorad Pavić ; l’auteur du « Dictionnaire des Khazars » (Litterature serbe)

Rouja Lazarova écrivaine bulgare

Mausolée de Rouja Lazarova ; souvenirs de la Bulgarie communiste (Littérature bulgare)

Mausolée, Rouja Lazarova raconte la vie de trois femmes, la grand’mère, la mère et la fille en Bulgarie, sous le régime communiste, à l’ombre du mausolée érigé en l’honneur du père fondateur du régime, Gueorgui Dimitrov. Elle évoque toute la haine accumulée au cours de ces années par ces trois femmes sous la botte implacable de Jivkov et ses sicaires., l’empire de la stupidité, de la bêtise et de la méchanceté … Un devoir de mémoire en l’honneur de Peter, Sacho et tous les autres morts pour rien. Un roman de la littérature bulgare pour explorer le communisme en Bulgarie et le sens de la mémoire !

ivo andric le pont sur la drina

La Bosnie Herzégovine à travers ses écrivains : de la Neretva à la Drina…

Retraité depuis juin 2007, je suis un dirigeant sportif très impliqué mais surtout un passionné des littératures du monde.
"La littérature pour passion, le sport pour engagement"
De formation historienne, maîtrise, que je n'ai jamais utilisée dans mon job que j'ai exercé pendant plus de 33 ans dans une institution qui se préoccupe de l'économie et de la vie des entreprises.

Explorer un pays à travers ses romans, ses écrivains… C’est… Lire la suite »La Bosnie Herzégovine à travers ses écrivains : de la Neretva à la Drina…

  1. Accueil
  2. /
  3. Derniers articles
  4. /
  5. BALKANS
  6. /
  7. Littérature des Balkans