Coutumes ancestrales de Pâques en Allemagne: des lapins et des oeufs

Coutumes ancestrales de Pâques en Allemagne: des lapins et des oeufs 1Coutumes ancestrales de Pâques en Allemagne: des lapins et des oeufs 2

L’Allemagne reste attachée à des coutumes ancestrales pendant les célébrations de Pâques. Parmi les symboles les plus fameux de Pâques en Allemagne, le lapin, qui est en fait un lièvre dont la mission est d’apporter des oeufs aux enfants.

En Allemagne, c’est le lapin, ou plus exactement le lièvre (Osterhase) qui apporte des oeufs en chocolat, en sucre ou en  massepain, et parfois même des jouets. Il les cache dans le jardin ou dans les appartements, dans les fameux “nids de pâques”. Des oeufs durs et peints sont indispensables dans le nid. On décore les appartements de jolis bouquets de branches auxquels on accroche des oeufs (vidés) joliment décorés.

 

Attention: Contrairement à la France,  le Vendredi Saint (Karfreitag), est jour férié en Allemagne. D’après la tradition, on ne mange pas de viande ce jour-là,  et beaucoup de restaurants proposent des spécialités de poisson.

Une tradition païenne, les feux de Pâques, sont entrés dans la culture chrétienne. Encore aujourd’hui, en Allemagne, dans de nombreuses villes, il est coutume de célébrer Pâques en confectionnant un immense feu de bois, l’ Osterfeuer (feu de Pâques).
 

En Franconie, notamment en Suisse Franconienne, dans le nord de la Bavière,  la décoration ne se limite pas aux foyers. Dans beaucoup de communes, on trouve des «Osterbrunnen» (fontaines de Pâques) décorées et couronnées de guirlandes d’oeufs peints. La décoration d’une seule fontaine nécessite des milliers d’oeufs ! Vous pourrez admirer ces fontaines du vendredi saint au deuxième dimanche après pâques.

allemagne tourisme

 373 Visites au total,  5 aujourd'hui

2 réflexions sur “Coutumes ancestrales de Pâques en Allemagne: des lapins et des oeufs”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *