IDEOZ Voyages > TRIBUNE

TRIBUNE

Lebanon de Samuel Maoz : un parti-pris audacieux

Ils sont jeunes, ils sont quatre, ils sont en guerre et ils sont confinés à l’intérieur d’un char. Le premier film de Samuel Maoz adopte un parti-pris audacieux en choisissant de construire une heure trente de métrage sans jamais quitter l’espace de l’intérieur du tank. A t’on déjà assisté à un huis-clos aussi étroit (sinon Phone Game éventuellement) ?

Lire la suite »Lebanon de Samuel Maoz : un parti-pris audacieux

L’art de la cérémonie du thé en Chine : le Gong Fu Cha

Quotidiennement, les Chinois n’emploient pas de théière, mais préparent le thé dans de petits bols individuels – bols zhong – dans lesquels ils mettent un peu de thé vert et versent dessus de l’eau bouillante. Le bol est recouvert d’un couvercle spécial, qui permet de boire le thé sans avaler de feuilles. Tout au long de la journée, ils font réinfuser plusieurs fois les mêmes feuilles et ne se séparent jamais de leur bol, où qu’ils aillent.Lire la suite »L’art de la cérémonie du thé en Chine : le Gong Fu Cha

Le mur de Berlin est tombé, mais pas le mur de l’argent ni l’esclavage moderne

murberlinJe voulais écrire un billet sur le mur. Puis sont venus les signes de la mort et l’amour. Je ne voulais plus écrire alors, la fin de ce billet s’est écrite toute seule. Etrange ? Non, pas plus que les rêves de Descartes à la saint Martin. Le 11 novembre approche. Le 9, le mur de Berlin était découpé en morceaux devenus collectors.

Lire la suite »Le mur de Berlin est tombé, mais pas le mur de l’argent ni l’esclavage moderne

La barbarie en marche : de l’urinoir de Duchamp au « Bassin Jacob Delafontaine » à Mont de Marsan

On reste, comme à chaque fois, bouche bée d’hébétude. Comment est-il possible que des individus stériles parviennent à capter l’attention, à drainer des fonds publics et même à acquérir une autorité en exhibant leurs seules vanités ?

Lire la suite »La barbarie en marche : de l’urinoir de Duchamp au « Bassin Jacob Delafontaine » à Mont de Marsan

La question de la restitution des oeuvres d’art

Mais oui, il faut les rendre aux pays de leurs origines !

Mais oui, il faut restituer aux pays qui les réclament les œuvres d’art que nous leur avons pris, quelles que soient les conditions dans lesquelles ces œuvres ont été trouvées, exhumées, restaurées. Les archéologues, les mécènes, les conservateurs des musées ont fait jadis et naguère un travail inestimable pour sauver de l’oubli ce patrimoine de l’humanité qui est au Louvre, au British Muséum, dans les grands musées occidentaux, mais ceci n’est pas une raison pour, quels que soient les moyens matériels, humains et financiers mis en ouvre dans le passé, ne pas rendre aujourd’hui à l’Egypte, à la Grèce, aux pays d’Afrique, d’Asie, d’Océanie ces pièces qui, in fine, leur appartiennent.

Lire la suite »La question de la restitution des oeuvres d’art

Festival Visa pour l’image – William Albert Allard : L’enfant a grandi, le rêve s’est envolé

Au Festival de photojournalisme Visa pour l’image de Perpignan, William Albert Allard exprime comment l’enfant grandit sans pour autant sortir vraiment de l’enfance… Un regard sur chaque sujet considéré comme unique… Une enfance engourdie dans une ville endormie… Une invitation à découvrir des clichés admirables…

Lire la suite »Festival Visa pour l’image – William Albert Allard : L’enfant a grandi, le rêve s’est envolé

Les jeux traditionnels dans la région de Chlef en Algérie

L’émission « Dhakirate El Madina » Dirigée par Abdelkrim El Houari et sur proposition de son directeur Boukra Abdelhamid, dans son édition du Jeudi 24 Septembre 2009 de 20 heures à 22 heures, a accueilli Messieurs Kouadri Bouali, enseignant universitaire, Boudia Mohamed,  cadre retraité de l’enseignement et écrivain, Chioune Abdennour, homme de théâtre et animateur, pour discuter d’un thème éducatif et social très sensible représenté par « les jeux traditionnels ».

Lire la suite »Les jeux traditionnels dans la région de Chlef en Algérie

Oncle Boonmee : Le cinéma thaï hanté par ses fantômes…

Palme d’or à Cannes et branche d’olivier à Bangkok ?

….Même à huit mille kilomètres de distance, les évènements qui font l’actualité aujourd’hui – politique ou culturelle – continuent de me relier, d’une façon ou d’une autre, à la Thaïlande. Si je me suis d’abord réjouie de voir un film thaïlandais récompensé à Cannes par la palme d’or, la déception est très vite arrivée. J’avais déjà vu un des films de Apichatpong Weerasethakul (S’il vous plaît, les journalistes, prononcez koun à la fin de Weerasethakul et non pas kul…et ne cherchez pas à comprendre.

Lire la suite »Oncle Boonmee : Le cinéma thaï hanté par ses fantômes…

“Mozart opéra rock” : Pardonne, Mozart, pardonne à ton assassin !

mozartCela s’appelle “Mozart opéra rock” et ce n’est ni du Mozart, ni de l’opéra, ni du rock ! Pourtant, j’ai bien écouté. C’est de la variété commerciale. Alors, puisque après tout, nous sommes tous les héritiers de Mozart, après avoir revu “Amadeus” dimanche 11 octobre sur Arte, Voris Bian se prit l’envie de mettre quelques-unes de ses sonates en chansons, comme ça en amateur et gratuitement.

Lire la suite »“Mozart opéra rock” : Pardonne, Mozart, pardonne à ton assassin !