frontieres slovenes ouvertes aux etrangers ete 2020

Covid 19 en Slovénie : mesure sanitaires et conditions pour passer les frontières

L’épidémie de covid 19 en Slovénie a beau être bien maîtrisée, le pays maintient des mesures de restrictions sanitaires et d’accès aux frontières pour les habitants comme pour les voyageurs étrangers.


Face à la recrudescence des contaminations au covid parmi des personnes ayant séjourné en Croatie, la Slovénie a placé l’ensemble du pays sur la liste rouge. La conséquence? Pas de séjour possible sans mise à l’isolement pendant 14 jours quand on revient d’un pays en liste rouge et obligation de présenter un certificat de non contamination au coronavirus si on arrive d’un pays classé en liste jaune. Sinon, le transit sera limité à 6h ou 12h et avec plusieurs restrictions.

Même si les situations évoluent beaucoup et d’un jour à l’autre, la Slovénie pratique un classement des ressortissants de l’Union européenne sur des listes : verte, jaune et rouge. Les étrangers venant des pays en “liste verte” peuvent séjourner sans condition, ni restriction, ni auto isolement de 14 jours. Si vous êtes en provenance d’un pays sur les listes orange et rouges, des restrictions sont imposées. Néanmoins, il y a des exceptions pour le transit en Slovénie. Rien ne vous empêchera de traverser la Slovénie pour aller en vacances en Croatie, ni d’en revenir par les frontières terrestres, du moment que vous respectez les 12h autorisées. Les personnes provenant des pays “non sûrs” mais ne faisant que passer sans s’arrêter peuvent traverser le pays. Explications.

Ayant enregistré 103 décès et pour un total de 1400 cas positifs, la Slovénie a déclaré avoir vaincu l’épidémie de covid19 et a confirmé la réouverture de ses frontières avec la Croatie, l’Autriche et l’Italie. Elle a également invité les touristes qui le souhaitaient à découvrir son pays. Néanmoins, les mesures sanitaires de prévention contre le sras cov2 coronavirus restent en vigueur au moins pendant l’été 2020. Dans un souci d’éviter tout risque de propagation ou de reprise du coronavirus, le gouvernement slovène a décidé de maintenir une politique encore restrictive au moins jusqu’au 1er Juillet.

Le pays est attaché à l’idée de proposer aux vacanciers une Slovénie saine et secure. Les contraintes pour les slovènes et les touristes en transit restent classiques depuis le déconfinement en Slovénie, débuté à partir du 11 mai et échelonné de façon progressive en prenant en compte la situation des autres pays européens voisins ou pas. Compte tenu de la situation longtemps dramatique en Italie, ce voisin d’où proviennent beaucoup de visiteurs en été, restait au centre des réflexions pour le ministre de l’économie slovène Zdravko Počivalšek. Impossible de ne pas prendre en considération le nombre important de touristes italiens venant en vacances en Slovénie. C’est cet aspect qui laisse espérer que les conditions d’accès en Slovénie encore limitées en mai et juin, deviennent plus souples dès juillet. Le ministre estime que la Slovénie n’est pas soumise à un tourisme de masse et devrait pouvoir assurer un contrôle sanitaire pour éviter tout risque, sans renoncer à une saison estivale sur le plan économique et touristique.


Mesures réglementaires sanitaires et préventives suite à l’épidémie de covid 19 en Slovénie

Port du masque obligatoire dans les espaces publics

En théorie, le port du masque (chirurgical ou en tissu) reste obligatoire dans les espaces publics ouverts et fermés, pour rentrer dans les commerces, les services (coiffeur et autres), les sites de type Poste, banques, hôpitaux, maisons de retraite ou s’occupant d’enfant. Le masque est également impératif si on emprunte les transports en commun locaux et nationaux. Si vous n’avez pas de masque, vous pouvez toujours essayer de sortir en vous couvrant le nez et la bouche avec une écharpe, mais normalement, le masque reste le seul type de protection officiel.

Dans la pratique, les Slovènes ont plutôt repris la vie normale sans se contraindre autant que cela est recommandé.

Distanciation et nettoyage régulier des mains

La distanciation sociale de 1,5 mètres reste en vigueur, comme l’obligation de disposer de gel hydro-alcoolique dans tous les magasins pour que les clients puissent se désinfecter avant d’entrer ou en sortant. Les centres commerciaux et tous les magasins ont pu réouvrir depuis le 11 Mai, sous réserve que les commerçants fassent respecter les distances entre clients, ne laissent pas entrer trop de clients simultanément, s’assurent qu’ils portent un masque et ont nettoyé leurs mains.

Les cafés et restaurants peuvent recevoir du public en terrasse. Les clubs et discothèques sont toujours fermés. L’accès aux plages est réduit à un maximum de 200 personnes.

La Slovénie est un pays très sûr, où la police s’avère souvent rigoureuse et peu tournée vers l’information auprès des étrangers et la prévention sur le plan de l’application de ses règles. Les contrevenants s’exposent à des amendes dissuasives.


Transit et séjour en Slovénie : un accès soumis à conditions pour certains pays

croatia slovenia borders embouteillages et controles aux douanes croatie slovénie

Quels sont les pays pour lesquels l’entrée en Slovénie est autorisée sans restriction?

Les frontières de la Slovénie avec l’Autriche et la Croatie sont réouvertes depuis le 10 Mai, mais cela ne signifie en rien un retour à la normale, comme avant la pandémie.

Les contrôles aux frontières de la Slovénie et de la Croatie sont quasi systématiques pour les frontaliers ciblés (en l’occurrence les Croates venant en Slovénie ou les Slovènes revenant de Croatie n’y coupent pas). Cela est moins vrai pour les touristes y compris en provenance de pays, où la situation épidémique est jugée moins favorable. Les personnes en provenance de l’Union européenne disposant d’une résidence permanente ou occasionnelle en Slovénie sont autorisées à entrer sans mise à l’isolement.

En théorie :

Icone accès

La Slovénie a émis une liste verte de pays sûrs sur le plan épidémiologique autorisés à entrer sans restriction sur son territoire que ce soit en transit ou pour y séjourner : Allemagne, Autriche, Italie, Chypre, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Islande, Lettonie, Lituanie, Liechtenstein, Norvège, Slovaquie, Irlande, Grande Bretagne, Nouvelle Zélande. Celle-ci est réactualisée en fonction de l’évolution de la situation sanitaire des pays de provenance.

Les pays de la liste “jaune” : transit en Slovénie pendant moins de 12h ou séjour possible avec test pcr négatif

icons8-error-64

Si vous souhaitez séjourner en Slovénie en venant d’un pays de la liste “jaune”, vous devez impérativement présenter un test négatif au covid19 de moins de 24h effectué dans un pays de l’Union européenne. La France, la Belgique et la Suisse font partie de cette liste à ce jour (20 août).

En théorie, les contrôles des tests sont effectués aux frontières par la police des douanes slovènes. Mais comme souvent, il y a une différence entre la réglementation sur le papier et son application sur le terrain. Votre présence sur le territoire sera identifiée lors de l’enregistrement d’identité effectué par les hébergeurs.

Que risquez-vous si vous enfreignez cette règle en dépassant le transit de 12h et en séjournant en Slovénie? Aucune idée. J’imagine mal que la police vous conduise en prison. En cas de signalement, peut-être serez-vous raccompagné aux frontières, mais je n’ai eu aucun retour d’expériences dans ce sens.

Liste rouge : quarantaine imposée et transit de moins de 6 h

picto interdit

Depuis le 16 Août, la Croatie a été à nouveau placée sur la liste “rouge” des pays soumis à restriction. Seul un transit de moins de 12 h est autorisé quand on est croate ou quand a passé ses vacances en Croatie. Une quarantaine de 14 jours est imposée à ceux qui souhaitent séjourner en Slovénie en revenant de Croatie.

Les personnes venant d’autres pays que ceux autorisés sans restrictions aux frontières ou présentant des signes cliniques évoquant le covid19 sont soumises à une mise en quarantaine pour une durée de 14 jours.

Une liste rouge a été éditée pour la Serbie, la Bosnie Herzégovine, le Kosovo, l’Albanie, la Macédoine du nord.

icons éclairage

Ce que vous devez comprendre, même s’il ne faudrait pas l’écrire : les problèmes se posent principalement pour les slovènes et les croates et autres pays d’ex Yougoslavie très contrôlés lors des passages aux frontières avec souvent un zèle abusif … La covid 19 réamorce les relations diplomatiques pas si simples dans cette région, mais en tant que touriste étranger venant d’Europe de l’Ouest, vous ne risquez rien (sauf cas exceptionnel de contrôle spécifique d’un douanier zélé).

Des dépliants sont distribués en plusieurs langues par les douaniers pour informer les visiteurs de ces conditions et de leurs obligations par rapport à la quatorzaine, puisqu’il y a des contrôles réguliers du respect de cet isolement par les services de police. Il appartient aux douaniers et policiers de décider de la mise en quarantaine et celle-ci n’est pas contestable. Néanmoins, la Slovénie a infléchi sa position par rapport aux personnes censées transiter sans envisager d’arrêt, ni de nuitée.

Cela n’empêche pas en pratique de constater que des voyageurs peuvent circuler en Slovénie, tout en ayant une voiture immatriculée en France. C’est le charme des contrôles aux frontières : ils restent imprévisibles et ne sont jamais toujours conformes à la théorie.

Possibilité de transit en Slovénie sans arrêt pour les ressortissants de l’Union européenne en provenance des pays soumis à restriction

Depuis le 8 Juin, un décret met fin à la quarantaine de 14 jours pour quelques exceptions pour favoriser le transit des ressortissants, ou résidents permanents ou temporaires en provenance un Etat membre de l’UE ou de l’espace Schengen  :

Personnes en transit entrant en Slovénie et quittant le territoire le même jour, sur présentation des justificatifs de transit (liste exhaustive non disponible, à apprécier au cas par cas) et d’admission dans le pays de destination finale.

Qu’est-ce qu’on entend par transit ? Une traversée sans arrêt qui ne soit pas strictement nécessaire (ravitaillement en carburant, nourriture, achat de masque, besoins personnels, toilettes, problèmes ou urgences sanitaires). Les personnes venant des pays de la liste rouge sont autorisées à un transit de 6h et ceux de la liste jaune sont admis pendant 12h.

Les nouvelles mesures aux frontières avec la Slovénie sont entrées en vigueur et sont actualisées tous les jours. Vous pouvez retrouver l’ensemble du décret visant à prévenir la propagation de la maladie infectieuse COVID-19 aux postes frontaliers avec la Slovénie.

Hélas, la mauvaise nouvelle vient de la suppression du motif d’exception qui impliquait la réservation d’un hébergement en Slovénie pour permettre de séjourner dans le pays même si on ne provenait pas d’un pays sans restriction. S’il suffisait de disposer d’une réservation d’une nuit auprès d’un hébergeur pour franchir la frontière slovène, l’article 10 de l’ordonnance met fin à cette possible condition. Le transit n’est donc possible que sans halte. La présentation d’un certificat de non contamination ne fait pas partie des possibles dérogations.

La Slovénie va plus loin que la position adoptée par la Croatie pour autoriser l’entrée de touristes étrangers provenant de pays soumis à des restrictions. Elle accepte seulement que des voyageurs en provenance de la liste des pays “non sûrs” souhaitant passer leurs vacances en Croatie ou ailleurs, puissent transiter par son territoire, à condition que ceux-ci e s’arrêtent pas, attestent sur l’honneur qu’ils ne le feront pas auprès des douanes et justifient de la réservation ou du motif les amenant dans la destination finale. Les douaniers sont en droit de réclamer les preuves des lieux où ont séjourné les voyageurs.

icons stop par icons8.com

Retrouvez les conditions de passage des frontières en Slovénie, les restrictions et les dérogations disponibles sur le site Internet de la police slovène,


L’une des contraintes d’une telle position de restriction en fonction de la provenance des voyageurs est l’incertitude qui demeure sur la possibilité de passer les frontières entre Slovénie et Croatie, sans difficulté, puisque cela reste une décision finale des douaniers.

Les douaniers slovènes se montrent tatillons et limitent toujours les postes de frontières pour les voyageurs aux motifs touristiques, afin de garantir la meilleure surveillance et application de ces contraintes. Les douaniers croates vérifient également la conformité de la réservation et des informations communiquées sur le formulaire d’enregistrement pour faciliter votre entrée à la frontière en Croatie.

Il y a d’autres motifs comme : urgence familiale, décès familial, motif professionnel, déplacements avec urgence sanitaire, retour dans son pays de résidence, et tous les déplacements marchands, d’étudiants dans le cadre de leurs études. Je n’ai mentionné que ceux qui sont en général valables pour des déplacements à motif touristique.

Il est probable que les positions s’assouplissent pour l’été et que les informations communiquées dans cet article évoluent avant que j’aie eu le temps de l’actualiser. Vérifiez les donc sur le site officiel du gouvernement slovène ou auprès de l’ambassade de France en Slovénie ou celle de Slovénie en France.

.

icone doigt

A lire : la réglementation en Slovénie après l’épidémie du covid19 et les conseils aux voyageurs de l’ambassade de France en Slovénie

Crédits photos : icônes par icons8.com

 3,795 Visites au total,  1 aujourd'hui

4 réflexions sur “Covid 19 en Slovénie : mesure sanitaires et conditions pour passer les frontières”

  1. À savoir aussi, et c’est factuel, que si ce sont des douanières qui vous contrôlent, vous avez 9 chances sur 10 d’avoir un contrôle beaucoup plus poussé que si c’est un douanier.
    Les femmes douanières slovènes sont des Pitbulls enragées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *