esmaesma1Vous aimez la musique tzigane? Voici l’une des reines du “gypsy blues”, de la musique Balkanique, notamment de Macédoine : Esma Redzepova (Ecма Реџепова) qui est de par ses origines plurielles, le symbole même de ce que furent les Balkans à travers les siècles ; un carrefour d’influences et de cultures riches et uniques..


Esma Redzepova ; la Reine des Gitans

Esma Redzepova reine des gitansDès qu’on entend “musique des Balkans”, on pense immédiatement à Emir Kursturica et Goran Bregovic, qui ont contribué à exporter vers l’Europe occidentale quelques sonorités et chansons mémorables, même si cela s’est fait souvent en s’appropriant des musiques ou des chansons de la culture tzigane…

Pourtant, dans les Balkans, ce ne sont pas les noms de grands chanteurs et chanteuses qui manquent. Celui d’Esma Redzepova est probablement peu connu des lecteurs qui ouvriront cet article par hasard. En Macédoine, elle est une star incontestée, à la fois actrice et chanteuse et avant tout artiste … Et quand on l’écoute, on comprend mieux pourquoi…

Que l’on connaisse ou non les Balkans, difficile de rester indifférent à son enthousiasme, sa gaieté mêlée de gravité et son amour de la vie, qu’elle transmet si naturellement à travers ses chansons… Car sa voix porte par de là les frontières réelles pour inventer un imaginaire sans frontière, à l’image de ce qu’elle est par ses origines à la fois musulmane et juive ! Des racines qu’elle n’oublie jamais, elle qui est née dans le quartier tzigane dans la proche banlieue de Skopje, à Suto Orizari (Šutka)…

 

Esma Redzepova Folk masters RaguzaVoici donc l’une de celles qui incarnent le mieux la musique balkanique en mariant avec subtilité et passion les influences turques, indiennes et celles des Tziganes. Esma chante avec son âme et transporte dans une émotion finalement universelle… De son union avec le compositeur macédonien Stevo Teodosievski mort en 1997 est née aussi une école de musique qui a formé quelques talents du pays dès 1968. Si cette disparition l’a éloignée des scènes pendant un certain temps, Esma participe aujourd’hui à de nombreux concerts caritatifs en faveur de la cause des Roms et de leur meilleure intégration.

 Esma Redzepova Teodosievski

 

Quand la musique a une âme

 
En ce 11 décembre 2016, au milieu de ce cortège de drames et d’attentats, une grande voix des Balkans s’est tue… Mon coeur est triste tant Esma Redzepova a accompagné certains de mes voyages … et les a prolongés souvent quand ils n’étaient que des souvenirs… Esma sut par la conjugaison des instruments, sa relation aux musiciens, le choix des langues romani, macédonien, serbo croate mais pas seulement, sa présence sur scène d’une grande théâtralité et ses tenues chatoyantes, créer ce trait d’union entre traditions et modernité. Une conjugaison unique entre les chansons macédoniennes typiques et les sonorités plus modernes, worldbeat et pop pour traverser les décennies sans renoncer à ce en quoi elle croyait profondément …
esma Redzepova dans sa jeunesse entourée de musiciens
Au-delà de ses chansons qui lui ont souvent valu le qualificatif de “Reine des Gitans”, reconnaissant sa contribution artistique à la musique Tzigane, Esma Redzepova était une belle personne, généreuse, œcuménique, passionnée et libre dont l’engagement humanitaire pour l’émancipation du peuple Rrom et la libération des femmes et la vision humaniste du monde ont été des marqueurs essentiels de son existence. Dans son pays, elle n’a eu de cesse d’aider les hôpitaux, les orphelinats, certains enfants qu’elle adopta même pour les sauver de leur vie de misère, les plus démunis.. Merci Esma d’avoir eu la gentillesse d’échanger avec moi grâce à Facebook. Quel regret de n’avoir jamais pu répondre à cette invitation pour que nous nous rencontrions lorsque j’aurais l’occasion de revenir dans ton pays…
esma Redzepova chanteuse macédonienne

Videos :

[wonderplugin_gallery id=”64″]

 
  • Esma Redzepova – Caje Sukarije
  • Esma Redzepova- Makedonijo, Rosno Cveke
 
 




Author

Voyageuse dès le berceau, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. J’essaie de me montrer curieuse de tout, de mettre de côté mes idées reçues, de découvrir les pays depuis les sites incontournables jusqu’aux plus inattendus, insolites ou traditionnels quitte à me perdre pour mieux me laisser surprendre. Je privilégie les rencontres, repas et hébergements chez les habitants, pour explorer les traditions, les cultures, l’histoire et les plaisirs culinaires typiques.J'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Write A Comment

Pin It