4 319 vues

Recette Gateau de bonbons : mode d’emploi pour un gâteau d’anniversaire surprise

0

Rien de mieux qu’un gâteau de bonbons pour créer la surprise à un goûter d’anniversaire pour les enfants mais pas seulement car cela peut faire mouche à tout âge. En plus d’offrir toutes les possibilités de décoration, le gâteau de bonbon devient vite un loisir créatif. Cette recette Gateau de bonbons est donc un mode d’emploi pour saisir les bases..

Samedi dernier, nous fêtions l’anniversaire d’Anne-So.

Et avec Anne-So, nous partageons la même passion pour… les bonbons ! Mais pas tous, particulièrement les bonbons style Haribo : fraise tagada, crocodiles gélifiés, réglisse, dragibus, etc.

A mes 25 ans, 30 ans et 35 ans, elle m’a offert à chaque fois une grosse boite remplie d’un mélange de bonbons.

Alors pour ses 40 bougies, je voulais lui offrir des bonbons, oui, mais mis en scène : alors rien de mieux qu’un gâteau de bonbons. Et trouver un recette Gateau de bonbons n’est pas bien compliqué aujourd’hui…

Recette Gateau de bonbons : pour le plaisir de surprendre

Pour réaliser un gâteau de bonbons, il faut tout d’abord un support.

Je suis donc allée dans mon magasin de bricolage préféré (LM) pour acheter une plaque de polystrène expansé.

Vous le trouverez dans la section matériaux, au niveau du rayon isolation.

Il est beaucoup moins friable que le polystyrène blanc classique et se découpe facilement avec une scie à cadre (+ précise qu’une scie
égoïne je trouve).

La plaque de 130 * 60 et de 3 cm d’épaisseur a coûté 3.55 euros. J’en ai utilisé environ le tiers.

Si c’était à refaire, je prendrai celui qui est à 5 cm d’épaisseur : il est plus cher, mais plus de hauteur aurait facilité la mise en
place de certains bonbons.

 

L’idée, c’était de construire un gâteau à étage, de forme circulaire.

N’ayant pas de gros compas, j’ai utilisé différents moules, cercles, saladiers, bols pour obtenir de quoi tracer 4 cercles sur mon
polystyrène : 32 – 26 – 18 – 12 cm.

Découper le polystyrène en suivant le tracé puis emballer les 4 cercles dans du papier d’aluminium.

 

polystyrène

 

Poser le plus grand cercle sur un plateau, bien à plat si possible. Enfoncer 4 cure-dents en son centre, espacés légèrement.

Enfoncer le deuxième cercle sur les pics en vous plaçant bien au centre.

Procéder de même avec les deux autres cercles.

La structure est alors prête à être garnie.

 

Pour info, j’ai vu sur le Net que certains utilisaient des cercles en polystyrène blanc achetés directement dans des magasins de
loisirs créatifs. Plutôt que l’alu, on peut aussi utiliser du film transparent mais j’avais peur que cela ne tienne pas assez bien.

L’avantage de construire son support, c’est qu’on peut imaginer toutes les formes possibles.

 

support

 

Ensuite, il faut des bonbons !

Mais combien, telle est la question !

J’ai acheté tous les paquets en double, j’ai même acheté des bonbons que je n’ai pas utilisés car c’était ma première fois et j’avais
du mal à anticiper la quantité nécessaire.

 

Pour réaliser ma recette gateau de bonbons, j’ai utilisé :

  • 1 paquet et demi de Chamallows
  • 1 paquet et demi de Nounours en guimauve
  • 3 grandes torsades en guimauve
  • 1 paquet de 20 sucettes
  • 1 paquet de rouleaux de réglisse
  • 1/2 paquet de gros dragibus
  • 1/2 paquet de lucioles (genre frites Haribo vendues chez Auchan)
  • 1 paquet de Fruikipik Haribo
  • 1/2 paquet de fraises tagada
  • 1 paquet de bananes
  • 1/2 paquet de bouteilles de coca

Vous faites bien sûr en fonction des goûts mais il faut tout de même essayer de varier les couleurs et les textures.

 

Il faut également des cure-dents !

Il en faut des entiers pour monter la structure ou relier les guimauves tressées.

Pour tout le reste, il vous faudra les couper en deux : ainsi, une moitié du pic (donc 1/4) s’enfoncera dans le support et une moitié
(donc 1/4) dans le bonbon.

Quand ils sont coupés en deux, forcément on obtient un bout pointu (le pic d’origine) et un bout droit.

L’idée c’est d’utiliser la pointe pour perforer le support jusqu’à la moitié du pic, ressortir le pic, et enfoncer dans le trou percé
précédemment le côté droit du pic en bois.

Ainsi, c’est le bout pointu qui dépasse du support et qu permettra de positionner le bonbon.

Pour certain bonbon, fraise tagada par exemple, on peut placer le bonbon directement sur la pointe et apppuyer pour que ça
tienne.

Pour d’autres, plus fragiles, il vaut mieux délicatement enfoncer le pic dans le bonbon et ensuite placer le pic dans le
support.

 

Il faut également du temps et de la patience !

Pour faire disparaître toute trace du support, il faut bien serrer les bonbons les uns contre les autres. Vous ne pouvez donc pas les
piquer au petit bonheur la chance.

Il faut également anticiper quand vous êtes sur le point de finir un tour, et donc de rejoindre les bonbons mis en premier, de façon à
optimiser les placements et ne pas vous retrouver avec trop de place pour en mettre un mais pas assez pour en mettre deux.

L’anticipation doit également se faire au niveau des étages en tenant compte du volume des bonbons.

 

En exemple parlant :

J’ai caché l’alu du second niveau en positionnant des rouleaux de réglisses qui se chevauchaient légèrement.

Ensuite, j’ai posé des nounours sur les réglisses. Mais la hauteur du “dossier” etant réduite du fait de l’épaisseur des réglisses, mes
nounours étaient piqués plus bas que leur centre de gravité et avient tendance à piquer du nez, malgré le pic. J’ai donc utilisé les sucettes à la fois pour maintenir les réglisses et les
nounours.

Pour percer le trou des sucettes (au centre des rouleaux de réglisse), j’ai utilisé une aiguille à tricoter !

 

detail bonbon

 

En gros, il m’a fallu 30 minutes pour réaliser le support et pas moins de 2 heures pour le garnir de bonbons.

Et messieurs mesdames, je suis fière de vous annoncer que je n’en ai pas mangé un seul durant toute l’opération
!

Une fois le gâteau monté, j’ai bien refermé les paquets entamés, j’ai mis le tout dans une grande boite, et zou, hors de ma vue, dans
le garage, c’était plus prudent !

 

gateau bonbons-1

 

 

gateau bonbon dessus

 

J’ai préparé ce gâteau 60h à l’avance. Donc j’ai emballé la surface de film transparent pour ne pas qu’il sèche.

Le jour J, les enfants mais aussi les parents (et Audinette, qui s’est trouvé malencontreusement assise juste à côté, c’est ballot !) s’en sont donnés à coeur joie…

 

gateau bonbon 2

 

 



Partager

A propos de l'auteur

Découvrir le blog : Dans la cuisine d'Audinette ainsi que l'appli et les ateliers culinaires

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!