100 vues

L’homme qui était Sherlock Holmes de Ely M. Liebow : Une biographie du Dr Joe Bell

0

L’homme qui était Sherlock HolmesEn 1892, Arthur Conan Doyle écrit au Docteur Joseph (Joe) Bell, son ancien professeur: “C’est à vous que je dois Sherlock Holmes”.

Joseph Bell était chirurgien, médecin légiste, professeur de médecine à l’université d’Edimbourg et auteur d’une “méthode déductive” qui servira beaucoup les intérêts de Sherlock Holmes. Doté d’un fabuleux sens de l’observation, Bell pouvait extraire des informations importantes à partir d’infimes détails, ce qui l’aidait non seulement à mieux connaître (et maîtriser) les pathologies de ses patients mais aussi à se livrer à diverses enquêtes.

La note: 9 etoiles

Le père de Sherlock Holmes

Ce n’est pas pour rien que Scotland Yard fit régulièrement appel à lui et que Bell participa à la résolution de plusieurs affaires criminelles, sans parler de ses investigations dans l’énigme de Jack l’Éventreur.
On comprend que le personnage ait pu inspirer Arthur Conan Doyle, qui était un de ses élèves, comme évoqué plus haut; il a utilisé ci et là quelques anecdotes racontées par le docteur pour illustrer et pimenter les enquêtes de Sherlock Holmes.

A la lecture de cette biographie richement documentée et dotée d’une solide bibliographie, le personnage de Joe Bell apparaît comme tout simplement extraordinaire de génie et d’acuité. Un ouvrage qui offre un regard neuf sur le personnage de Sherlock Holmes, certes, mais met essentiellement et surtout en avant (et c’est amplement mérité) le talent de Bell dans son travail.
Ely M.Liebow semble vouer un profond attachement à son personnage, une passion qui l’a encouragé à analyser de nombreux documents, à puiser dans les archives et les témoignages pour nous livrer le portrait d’un homme étonnant.
Un homme étonnant et pourtant inconnu du grand public ! Remercions l’auteur de permettre à tout un chacun de faire connaissance avec cet érudit dont les recherches permirent à la médecine d’avancer, tout comme il se battit pour améliorer les conditions de travail des infirmières et l’accès des femmes aux études de nursing ou de médecine. Suffisamment novateur à l’époque pour être souligné.
L’auteur de cette étude biographique n’est pas avare de détails pour permettre au lecteur de mieux cerner le personnage de Bell, de le suivre tout au long de son parcours professionnel.

Ely M.Liebow écrit dans une langue accessible et prenante, il met beaucoup de vivacité dans ses mots et son empathie pour le personnage de Bell a tôt fait de s’emparer à son tour du lecteur pour l’entraîner dans une balade plaisante et enrichissante. Quelques illustrations complètent le tout.
Vraiment un ouvrage à découvrir par tout amateur de Sherlock Holmes, mais aussi par les autres lecteurs, curieux de nature.
Et même si l’épilogue de l’ouvrage porte pour titre “Que le modèle authentique repose en paix”, qu’il n’en soit rien et que chacun se plonge dans ces pages succulentes.

Ely M.Liebow est professeur de langue anglaise à la Northeastern Université de Chicago, spécialiste de l’oeuvre de Conan Doyle, ainsi que du XVIIIe siècle britannique. Il fut président de la branche de Chicago de la société américaine des amis de Sherlock Holmes, The Baker Street Irregulars, et rédigea de nombreuses études sur le célèbre détective.

Volume Editeur/Collection Pages ISBN/ASIN Parution

L’homme qui était Sherlock Holmes : Une biographie du Dr Joe Bell Editions Baker Street 352 2917559098 2009-11-05



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!