1 430 vues

Cuisine et gastronomie franc-comtoises

14

La Franche-Comté est une région de l’Est de la France riche en spécialités culinaires et en produits de grande qualité. Les fromages font évidemment partie du paysage, mais pas seulement. Au détours d’un bon petit vin du Jura, que diriez-vous de quelques cuisses de grenouille, d’une croute forestière, de morilles ou autres champignons des forêts ou encore de charcuteries et de saucisses au chou ? Cet espace est dédié aux échanges autour de la cuisine et de la gastronomie franc-comtoises… Partagez vos connaissances et vos recettes, faîtes nous découvrir les plats incontournables et ce que nous ne devons pas rater si nous avons la chance d’explorer cette région…

Les animateurs experts :

NathNath

DébézedDébézed


Découvrir aussi les suggestions de restaurants en Franche-Comté…

Ce forum est GRATUIT et ne propose aucun service commercial de quelque manière que ce soit. Vous pouvez adresser vos sollicitations SANS INSCRIPTION en communiquant un pseudonyme et un  email valide.

franche-comte



Partager

14 commentaires

  1. Non parce que le Macvin n’est à proprement parler une liqueur, même s’il ne fait que 18°.
    C’est un mélange d’eau de vie de marc et de vin de chardonnay parfois aussi savagnin. Il est mis à vieillir deux ans en fût pour y développer des arômes de miel, fruits confits, épices.
    Il est conseillé d'”oublier” ses bouteilles de macvin quelques années, ce vin peut se garder plus de 20 ans !
    Je ne sais pas pourquoi, mais chez moi, j’arrive jamais à les oublier ! 🙂

    • Le macvin à l’origine était élaboré uniquement avec du Savagnin
      Vous n’arrivez pas à oublier quelques bouteilles dans votre cave, et je le comprends, mais, de grâce, oubliez le Chardonnay .Quand on aime le Jura, on ne boit que du vin jaune ou du Château-Chalon et on laisse le Chardonnay aux amateurs de Bourgogne. Rassurez-vous, j’aime les deux mais chacun chez soi.

      • Denis Billamboz on

        Difficile de ne boire que des vins à base de Savagnin pur, ils ont souvent très acides même s’ils sont très vieux. Il y a désormais des viticulteurs jurassiens qui savent faire des vins moins minéraux et beaucoup plus floraux qui changent un peu des habitudes et qui sont très agréables.

        Ils ne faut pas oublier non plus les vins rouge clair élaborés à bases des cépages poulsard (ou ploussard)et trousseaux. Il y a quelques petites merveilles chez certains viticulteurs.

      • Ce n’est pas moi qui dirai le contraire Denis!
        Thévenet, en effet, le vin jaune est le nectar des rois! Mais pas toujours à la portée de toutes les bourses. Je n’oublie surtout pas le vin de paille, mon pécher mignon.
        Quant au Macvin, en fait, on peut utiliser du moût de raisin de tous les cépages jurassiens et ainsi faire du macvin blanc ou du macvin rosé…

    • Denis Billamboz on

      Pas du tout le Kir royal est un mélange, au moment de servir, de vin pétillant (champagne éventuellement) avec de la crème de cassis, le macvin est une fabrication, désormais AOC, dont Nath donne à peu près la recette.

  2. Un crémant du Jura, oui en apéritif.
    Comment améliorer un bon crémant façon Franc-comtoise?
    En lui ajoutant un peu de Macvin !
    On met un peu de Macvin au fond du verre et une griottine de Fougerolles, puis on verse le crémant!
    à servir avec des petits dés de comté, des noix, des noisettes, du bresi, ou des petits toasts avec une bonne terrine

  3. Cette recette met l’eau à la bouche, comme toujours… Merci pour ta participation…
    Un cousin de ma mère nous a fait déguster des vins délicieux lors de notre récent passage… Il y avait notamment un crémant dans les 6€ la bouteille. Un crémant du Jura nommé de l’Etoile. Je ne sais pas si cela peut convenir. Mieux en apéritif ou en conclusion d’un repas probablement mais je profite de ta recette pour le suggérer!

  4. Bon alors moi je vais proposer une recette de Franche-Comté ! (Comme c’est étonnant !) C’est une recette qui est la spécialité d’une de mes amies, elle me l’a donnée et elle ne m’en voudra pas (J’espère) de vous la transmettre.
    Poulet au vin jaune et aux morilles
    C’est une recette assez onéreuse puisqu’il vous faut:
    -Un poulet fermier
    -Du vin jaune (assez cher hélas, on peut le remplacer par une bouteille de cépage savagnin) Pour plus de précision
    http://worldinasuitcase.com/2009/10/18/chateau-chalon-le-meilleur-vin-du-monde/
    -Des morilles mises à réhydrater la veille
    -un cube M….ou K…
    -Quelques champignons de Paris frais
    -Du beurre cru de montagne
    -De la crème fraîche épaisse
    -Du comté
    Faire revenir le poulet découpé en morceaux dans du beurre. Puis ajouter de l’eau avec le cube et du vin pour recouvrir le poulet ( 2/3 eau 1/3 vin)
    Ajouter les morilles et les champignons de Paris.
    Epaissir la sauce avec de la farine. Ajouter de la crème à la fin pour lier la sauce et un peu de vin pour renforcer le goût de Savagnin. Quand le poulet est cuit, on met dans un plat à gratin et on recouvre de comté puis on met sous le grill pour que le comté soit bien gratiné.

    Et avec ça, on boit… un vin jaune si on a les moyens, un savagnin fera l’affaire (10-15 euros la bouteille) voir un assemblage chardonnay-savagnin (6-9 euros la bouteille)
    On peut avec cela servir du riz, des pâtes…

  5. Il y a des Francs-Comtois en terre d’ovalie, Gérard Cholley, le célèbre pilier auscitain de l’équipe de France des années Fouroux, était originaire de Luxeuil en Haute-Saône et les Lièvremont dont l’un est l’actuel sélectionneur du XV de France ont pour père un Ornanais, comme le peintre Courbet, et pour mère une Grayloise, il me semble, de Haute-Saône.

  6. En fait, mon grand-père est franc-comtois de souche, mais a quitté sa région très jeune pour ne pas y revenir si ce n’est quelques fois pour voir sa famille. Du coup, même ma mère est très peu allée en Franche-Comté et moi pas davantage. Ceci explique peut-être cela… 🙂 Mais je ne demande qu’à rattraper ce honteux handicap!:)

  7. Comment? Une Franc-comtoise de souche qui ne connait pas les bons produits comtois?
    Oh la la ! Il faut remédier à cela !
    Les spécialitées : Les fromages :Comté, Morbier, Cancoillotte, Mont d’or, bleu de Gex, Edel de cléron.
    Les charcuteries : jambon de montagne fumé, saucisse de Morteau, de Montbéliard, jésus de morteau, saucisse aux choux, Bresi, lard fumé paysan…
    Les vins du jura : Macvin, vin jaune, vin de paille, savagnin
    http://worldinasuitcase.com/2009/10/18/chateau-chalon-le-meilleur-vin-du-monde/
    Le miel de sapin, de la goutte de gentiane, le pontarlier anis, l’absinthe, le gâteau de ménage, sirop rième au sapin, à la gentiane, à la noisette…
    Les champignons : Morilles,chanterelles…
    Juste à côté le bon chocolat suisse ! Quoique ! A morteau, le chocolatier Klauss fait du chocolat équitable détonnant pour les papilles (piment-pamplemousse, rose-litchi…)
    Il suffit juste de trouver un bon restaurant qui va magnifier ces produits !
    Mais moi, j’apprécie aussi les plats simples : un mont d’or chaud avec une saucisse de Morteau, un bon savagnin… Hummmm ! Le bonheur !

  8. Quelles sont les spécialités culinaires que vous suggéreriez?
    J’avoue (honteuse) que je n’en connais pas beaucoup… J’allais un peu en Franche Comté étant enfant et adolescente, pour y rendre visite à la famille, donc nous ne mangions pas au restaurant et nous ne mangions pas toujours des spécialités dans mes souvenirs. Aujourd’hui, avec un peu plus de maturité, et soucieuse de découvrir les terroirs à travers leur gastronomie, j’essaie de mieux connaître les spécialités et de les déguster à l’occasion…

    Que manger dans les restaurants traditionnels? Lors de mon dernier voyage, nous avons été dans une ferme auberge près de Vesoul, où nous avons mangé une croute francomtoise (tranche de pain grillée avec une crème aux champignons) et du canard… J’avoue avoir été moyennement séduite!

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!