Découvrez la Turquie ; un pays à l’histoire passionnante

turquieLa Turquie, l’Anatolie actuelle  est présentée toujours  comme le berceau des civilisations, carrefour des cultures, mosaïques des religions par les historiens,  par les écrivains et les sociologues. Il est maintenant clairement prouvé que l’Anatolie, longtemps considérée comme la lisière barbare du croissant fertile, a été la zone néolithique la plus avancée du Monde. L’Influence de l’Anatolie la plus durable s’est exercée non seulement en Asie antérieure, mais en Europe aussi.


le passage entre l’Europe et l’Asie…”
“un pays situé au coeur des continents les plus anciens de la terre…”
“un pont entre les siecles, les nations et les civilisations…”
“le carrefour de beaucoup d’itinéraires importants depuis des siècles…”
“Carrefour des Civilisations…”
“Mosaique de Cultures et de Religions…”
“le berceau des civilisation…”
“le centre des civilisations…

La Turquie, l’Anatolie actuelle  est présentée toujours  comme le berceau des civilisations, carrefour des cultures, mosaïques des religions par les historiens,  par les écrivains et les sociologues.

“Il est maintenant clairement prouvé que l’Anatolie, longtemps considérée comme la lisière barbare du croissant fertile, a été la zone néolithique la plus avancée du Monde. L’Influence de l’Anatolie la plus durable s’est exercée non seulement en Asie antérieure, mais en Europe aussi. C’est en effet en Anatolie que les cultures néolithiques ont introduit à notre vie l’agriculture, l’élevage et le culte de la déesse-mère, fondements de la civilisation européenne, de la civilisation occidentale qui a besoin de se ressourcer et de découvrir ses plus lointains ancêtres: l’Anatolie mérite à elle seule une grande exploration.” l’Asie Mineure” conserve en effet un fabuleux patrimoine”.

Les premiers agriculteurs de Çayönü de l’Euphrate et du Tigre, les premiers citadins de Çatalhöyük de l’Anatolie centrale, les pionniers de la découverte du tour de Hacilar-Burdur, les premiers potiers, les pionniers du travail de fer, la connaissance de l’alliage autour de l’étain, signature du premier traité mondial  écrit  de  Kadesh   entre  Ramsès  II, pharaon égyptien et Puduhepa,  reine impératrice hittite, maîtres de la première complète constitution de notre planète, le noeud Gordien du légendaire Alexandre le Grand, Temple d’Artémis d’Ephèse de l’Ionie, le Mausolée de Mausole  à Halicarnasse -Bodrum;

les deux des sept merveilles du monde se trouvent en Anatolie, Troie de Homère, les Dardanelles du Poilu, Odyssée, Ulysse, Héraclite d’Ephèse,  Aphrodite de Cnède-Datça, Victoire d’Issos,  d’Alexandre le Grand contre Darius III perse, la découverte et l’utilisation de l’écriture  par les sumériens, fondateurs de Acemhöyük- Alişar- Kültepe, Hérodote de Bodrum, Strabon d’Amasya, Diogène de Sinop, Rivière Pactole de la Lydie, le Roi Midas de la Phrygie, les richesses de Crésus, l’Euphrate, amant de Tigre, Thalès, Anaximandre, Anaximène, Aspasie de Milet, muse de la démocratie de  Perikles, Hippodamus de Priène, Pythagore de Samos, Plancia Magna de Perge, Attale d’Antalya, Roi de Pergame, découverte du parchemin à Pergame, moyen de la première révolution culturelle, Antiochos de Nemrud Dağ, Asclepion;

le premier hôpital de psychothérapie de Bergama, l’expression ” C’est Byzance!”, de l’aube de l’humanité à Rome de l’Orient, à  Byzance, à  l’Empire Ottoman, à la jeune République Turque, Mehmed II le conquérant d’Istanbul, Soliman le Magnifique assurant la libération de François 1er contre  Charles Quint, l’Architecte Sinan le Grand, contemporain et ami de Michel Ange, la Vierge Marie d’Ephèse vénérée par les familles musulmanes aussi, Saint Paul  de Tarse, de la Phirigie, de la Lydie, de la Galate, Abraham d’ Urfa -Harran, ancienne Edessa où l’Ancien Testament avait été rédigé,  l’Anabase  de  Xénophon -le Retour de Dix Milliers, Saint Jean évangéliste définissant l’Anatolie comme le pays sacré du christianisme, les quarante grands pères cappadociens du christianisme, les sept premières églises du Monde: (à Izmir, à  Ephèse, à Denizli-Laodiciée, à Sardes, à Pergame, à Alaşehir, à Akhisar) Antioche sur Oronte de Saint Pierre, des Apôtres, le Synagogue de Milet, de Sardes, Saint  Grégoire illimunateur de l’Eglise arménienne, le Code civil  de Justinien de Contantinople-Istanbul, les conciles ocuméniques d’Ephèse, de Nicée, de Constantinople, de Chalcédoine, ” Par le Grand Sultan de l’Orient ” l’accueil  à Istanbul des juifs de l’Espagne mis à la porte  par Izabelle de Castille pendant la Reconquista et  célébration de 500 ème anniversaire de l’existence  juive en Turquie, Sainte Sophie de Justinien-Théodora, d’ Anthemios de Milet, d’Isidore de Tralles (Aydin), la Mosquée Bleue, Mustapha Kemal Atatürk anti – impérialiste,  Ismet Inönü, grand homme de la politique et de la diplomatie turque, Arif Arf, mathématicien, la tolérance de Mevlana, pionnier du courant d’humanisme, fondateur de la philosophie des derviches tourneurs, grand amour  pour l’humanité de Younous Emre, l’amour sans frontière  ni couleurs de Haci Bektaşveli, les efforts infinis de  Memet de Acemhöyük, Sisyphe anatolien forçant les portes autour de dix mille ans d’histoire ont crée:

le visage de la Turquie, la renaissance turque  “avec les traces des rois, des empereurs des légendes, des héros mythiques, des pionniers inconnus, d’artistes et de savants de génie”.

Les Turcs,  dont, c’est  quelques deux mille ans d’une histoire parle avec toutes ces richesses culturelles, frappent à la porte de l’Europe en faisant rappeler à l’Europe son passé avec la Turquie-l’Anatolie de Mustafa Kemal Atatürk.

turquie-carte1

Cliquez sur la bannière pour découvrir Transanatolie
Cliquez sur la bannière pour découvrir Transanatolie

 471 Visites au total,  2 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *