1 676 vues

Le gâteau "carrément bon" au chocolat (recette Demarle)

0

Maintenant que vous savez tout sur le contexte dans lequel ce gâteau d’anniversaire a été servi, voici la recette
du fameux gâteau au chocolat.

 

Je l’ai trouvé sur une fiche Demarle, sur laquelle il est intitulé “le carrément bon”. Ce nom lui va bien !

Seule modification apportée, je l’ai réalisé avec des abricots à la place des pêches.

 

La réalisation est assez longue mais ça se simplifie grandement si on se passe de l’étape 1 avec le tapis relief : c’est celle qui
permet d’avoir une décoration en biscuit tout autour du gâteau.

Si on n’a pas de tapis relief, on passe directement à l’étape 2, et on pourra décorer le tour soit avec des sablés au chocolat
(exemple) soit avec des fingers (exemple).

 

Etape 1 : préparation de la pâte à cigarette

 

Dans un cul-de-poule, mélanger 30g de beurre pommade et 30g de sucre glace.

Ajouter 1 blanc d’oeuf puis 20g de farine et 10g de cacao en poudre tamisé.

Bien mélanger.

 

Placer le tapis relief en silicone sur une plaque puis étaler dessus la pâte à cigarette.

Racler à l’aide d’un racloir pour bien incruster le relief de pâte et retirer l’excédent.

 

La pâte à tendance à laisser des bulles d’air lorsqu’on racle donc il faut être patient et soigneux.

 

Placer le tapis relief garni au congélateur pendant l’étape 2.

 

Etape 2 : préparation du biscuit aux amandes

 

Préchauffer le four à 210°.

Faire fondre 20g de beurre et laisser tiédir.

 

Dans un cul-de-poule, mélanger au fouet 150g de sucre glace, 150g de poudre d’amande et 25g
de farine
. Ajouter 3 oeufs entiers et fouetter vivement.

 

Monter 2 blancs d’oeuf en neige en incorporant 10g de sucre lorsqu’ils commencent à mousser.

Les incorporer délicatement à la préparation (à la spatule).

 

Verser un peu de préparation dans le beurre tiède puis reverser ce mélange dans le cul-de-poule.

Mélanger le tout.

 

Placer le flexipat sur une plaque (ou alors utiliser un lèchefrite).

 

Remplir le tapis relief de préparation aux amandes puis remplir le flexipat avec le reste.

 

Faire cuire les deux environ 8 minutes.

Démouler après refroidissement.

 

Etape 3 : préparation de la garniture

 

J’ai utilisé 100g d’abricots au sirop et ai simplifié cette étape en les utilisant tels quels, en oreillons.

La recette originale utilise des pêches au sirop qu’on découpe en fines tranches et qu’on fait revenir dans une poêle avec du sucre et
de la canelle.

 

entremet choco abricot 1

 

Etape 4 : montage

 

Avant de placer le cadre dans le plat de service, servez-vous en de gabarit pour découper le biscuit cuit dans le tapis relief aux
bonnes dimensions.

Il faut deux bandelettes pour les largeurs et deux bandelettes pour les longueurs. Ces bandelettes devant couvrir toute la hauteur du
cadre.


Placer le cadre sur le plat, puis habiller l’intérieur du cadre avec les bandes de biscuit relief.

Enfin, positionner dans le fond la moitié du biscuit aux amandes
cuit dans le flexipat.

 

Contrairement à d’habitude, il faut réajuster les dimensions du biscuit flexipat, car les deux rectangles obtenus sont légèrement trop
grands pour se positionner à l’intérieur du cadre, lui-même rétréci par le biscuit relief.

 

Etape 5 : préparation de la mousse au chocolat au lait

 

Faire fondre 130g de chocolat au lait pâtissier au bain-marie.

Faire tiédir 10cl de crème liquide entière sur feu doux.

La mélanger au chocolat fondu (à l’aide du fouet).

 

Pour ne prendre aucun risque avec ce gâteau qui devait passer 2h30 dans un sac isotherme sur la plage arrière de la voiture, j’ai
ajouté deux feuilles de gélatine réhydratées et essorées que j’ai diluées dans la crème chaude avant de la verser dans le chocolat.


Monter 20cl de crème liquide
entière
très froide et l’incorporer à la ganache jusqu’à l’obtention d’un appareil homogène.


Verser la moitié de la mousse au chocolat dans le cadre, par-dessus le biscuit aux amandes.

Répartir les oreillons d’abricots par dessus.

Verser le reste de mousse.

Déposer le deuxième rectangle de biscuit aux amandes par dessus.

 

Placer au congélateur au minimum 30 minutes (2 semaines, dans mon cas).

 

Etape 6 : préparation du glaçage

 

Dans une casserole, porter à ébullition 3 cas d’eau, 10g de sucre, 10g de cacao en
poudre
et 60g (6cl) de crème liquide.

 

Dans un bol, préparer 60g de pistoles en chocolat noir et verser le mélange brûlant par dessus pour faire fondre le
chocolat.

Remuer bien le tout puis verser sur le gâteau.

 

Placer au frais minimum une heure (j’ai réalisé le glaçage le matin pour le soir, sur le gâteau qui était décongelé mais conservé au
frigo et toujours dans son cadre bien sûr).

 

Etape 7 : déco

 

Passer la lame du couteau tout autour du cadre et le retirer.

Les bords du gâteau sont garnis de tapis relief, le dessus est glacé.

Il ne vous reste plus qu’à décorer par dessus le glaçage avec des billes aux 3 chocolats par exemple.

Le top aurait été d’ajouter des tranches d’abricot pour montrer que l’intérieur en contenait mais je n’en avais pas sous la
main.

 

gateau chocolat abricot

Powered by WizardRSS | aioWebmaster.com



Partager

A propos de l'auteur

Découvrir le blog : Dans la cuisine d'Audinette ainsi que l'appli et les ateliers culinaires

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!