bretzel oktoberfest munich

Le meilleur Bretzel de Munich (Muenchen)

bretzelLe Bretzel est un aliment très apprécié des allemands et notamment des Munichois, qui apprécient de boire une bière avec un bretzel à grignoter.


Le Bretzel est une sorte de pain poché à base de sel, de farine, de levure et d’eau, dont la forme ressemble souvent à un noeud, avec les bras entrelacés. Le Bretzel serait originaire du Sud de l’Allemagne, même si on le retrouve dans toute l’Europe centrale, orientale et même en Turquie. A Munich et en Bavière, on le trouve sous le nom de  Brezn, ou encore Bretzet ou Bretzg en Souabe. Vous en mangerez aussi en version géante lors de la fête de la Bière, Oktoberfest ou lors de la fête de la bière de Printemps, la Frühlingsfest

Où mange-t-on les meilleurs bretzels de Munich? Bonnes adresses.

Voici un classement des meilleurs bretzels munichois proposé par le journal die Abendzeitung. Verdict.

fruhlingfest bretzel geant

1.Backstube Cafe am Sendlinger Tor (49 cts)

2.Confiserie Wörner’s Passage zum Dom (50 cts)

3.Backstube Donisl Weinstraβe (60 cts)

4.Hopfisterei am Viktualienmarkt (55 cts)

5.Rischart am Marienplatz (49 cts)

 929 Visites au total,  1 aujourd'hui

4 réflexions sur “Le meilleur Bretzel de Munich (Muenchen)”

  1. Sandrine,
    lorsque tu achètes ton bretzel, tu peux le demander à ton goût, cuit ou pas trop, avec beaucoup de sel (ou pas trop) et pour les enfants, on enlève carrement les grains de sel avant de leur en donner un morceau.

  2. Le seul bretzel munichois que j’ai mangé sur le coup de 17h quand je suis passée à Munich au mois d’Avril était épouvantablement salé… Franchement, j’ai eu du mal à le terminer… Il y avait de gros morceaux de sel sur un bretzel en forme de ficelle… Le goût n’était pas mauvais mais pour quelqu’un comme moi qui ne sale pas ses plats, le sel était insupportable. Je l’ai acheté dans une boulangerie, juste à l’entrée ou à la sortie de Marienplatz, dans un espace où sont concentrés des magasins culinaires plein de délicieuses spécialités… Le nom m’échappe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *