923 vues

Légendaire Alexandre Le Grand

2

alexandrelegrandC’est en Anatolie que Alexandre le Grand, ce roi stratège qui inspira Napoléon, défit l’Empire perse. Quand Alexandre le Grand franchit les Dardenelles, l’ère hellénistique s’ouvre en Anatolie. l’Anatolie avec les iles Cyclades égéennes devient le soleil de la civilisation hellénistique qui s’étend jusqu’en Afrique et en Asie profonde, jusqu’à l’Indus.

Légendaire Alexandre Le Grand Devient Citoyen De La Turquie
A douze ans, Alexandre légendaire  dompte l’ombrageux Bucephale; des l’adolescence il se livre a’ la chasse au loup et a’ l’ours, a’ vingt – deux ans, il part à la conquête de l’Asie; a’ vingt-neuf ans, il épouse la tres belle Roxane; a’ trente trois ans, il meurt, victime de la malaria.Alexandre n’était pas né pour un destin modeste, mais obscur et enviable a’ la fois (22 ).
C’est en Anatolie que Alexandre le Grand, ce roi stratège qui inspira Napoléon, défit l’Empire perse. Quand Alexandre le Grand franchit les Dardenelles, l’ere hellénistique s’ouvre en Anatolie. l’Anatolie avec les iles cyclades égéennes devient le soleil de la civilisation hellénistique qui s’étend jusqu’en Afrique et en Asie profonde, jusqu’à l’Indus.
Car c’est là que la culture hellénistique a les fondements les plus ancres et là qu’elle a donné les fruits les plus remarquables.
Ce temps heureux a fait vivre aux artistes le bonheur de voir s’élever à Didymes (Yenihisar-Aydın) le célèbre Temple d’Apollon dont les colonnes sont aussi impressionnantes que celles de Karnak égyptien.
Sur cette même péninsule de l’Anatolie, la sculpture de cette époque est prodigue en chefs d’oeuvre : les bas reliefs de l’Autel de Zeus réalisés a’ Pergame, la Venus de Milo. La découverte du parchemin fait de la peau de chèvre et de mouton a’ Pergame qui était beaucoup moins cher que le papyrus égyptien, l’école de philosophie, la bibliothèque, l’hôpital des malades mentaux de Pergame sont devenus entre autres les signes les plus importants de la révolution culturelle de la période hellénistique réalisée en Anatolie.
l’Art romain doit beaucoup aux sculpteurs et aux architectes de Pergame. et c’est dans le royaume hellénistique de Commagene que se dressèrent les statues géantes de Nemrut Dagı, aussi colossales que celles des Pharaons égyptiens.
Au printemps de l’année 334 avant J.C., Alexandre le Grand avec son légendaire cheval Bucéphale quitte Pella, Capitale de la Macédoine, à la tête de trente mille soldats. Parmenion est son principal général; Ephestion, son ami. Une flotte, sous les ordres de Philoxéene, suit sa marche le long des cotes égéennes et méditerranéennes et assure son ravitaillement. Alexandre le Grand traverse Hellespont (les Dardanelles-Çanakkale-Troie d’aujourd’hui ) et lance un javelot sur le sol, comme le signe qu’il prend possession de l’Asie.

Alexandre  Le Grand, Admirateur De Homeros d’Izmir
Admirateur d’Homere de Smyrne, il campe sur les ruines de Troie. Il danse nu couronné des fleurs,  autour de la tombe d ‘Achille dont une prêtresse lui offre le bouclier. Ce début l’exalte comme un présage de victoire.
Alexandre est nourri de l’Ilyade et d’Achille, son ancêtre lointain, au sang divin lui aussi, qui a mis sa jeunesse dans la balance de la gloire, Achille tant honoré au pays de Troie, la’ ou Alexandre va se recueillir et offrir sacrifices et libations .
La gloire est sur ses pas. Il multiplie alors les actes symboliques qui le rapprochent des héros homériques.
Arrivé à Gordion, près d’Ankara (Ancyra- Angora ) l’antique cité du Roi de Midas, durant l’hiver 334, Alexandre se rend au temple pour honorer les dieux de la ville. Les prêtresses lui montrent alors un char qui aurait appartenu à Gordios, père de Midas, roi éponyme de la ville.Le timon et le joug sont encore liés par un noeud fort complexe, au sujet duquel le grand prêtre  raconte que: selon un oracle antique, celui qui parviendrait a’ le dénouer serait maitre de toute l’Asie.
Relevant le défi, Alexandre cherche vainement à délier le noeud jusqu’à ce qu’au bout de patience, il dégaine son épée et tranche le Noeud Gordien et passe depuis a’ la légende.
Il se tire ainsi d’un mauvais pas et galvanise du meme coup ses troupes: l’Oracle ne disait pas comment le noeud devait être défait!
Il va jusqu’à la Mer Noire, il occupe Sinop, la ville natale de Diogene, de Strabon.L’armée perse l’attend au Passage du Granique, en haute d’Eskiþehir. Alexandre le Grand met en déroute l’armee perse et redescend vers la Mediterrannee (10).
Il réalise la conquête des villes de l’Anatolie; Perge, Aspendos, Side sans résistance, qui étaient sous le règne des satrapes perses. Il remplace les satrapes par des gouverneurs locaux.

Les Généraux D’ Alexandre Le Grand Se Marient Avec Les Princesses De L’Anatolie
Il laisse libre ses généraux a’ se marier avec les princesses locales, il respecte les coutumes des pays occupés. Partout, il vénère les divinités locales comme les Hittites le faisaient en faisant de l’Anatolie le pays de mille dieux, mille déesses.
Il fait frapper des monnaies a’son effigie en y ajoutant le symbole de la ville conquise  partout le peuple le reçoit en triomphe.
Repartant pour le sud, il passe par le village natal de l’écrivain de cette thèse de Kussara- Acemhöyük- Archelais- Aksaray, campe à Tyana- Kemerhisar ( Bor ) au pied du Volcan Hasan ou se trouve le fameux sanctuaire de Mithra . Après avoir vénéré le sanctuaire de Mitra a’ Tyana – Kemerhisar,  il franchit la chaine de montagne: Taurus méditerranéen. Il arrive a’ Tarse- Tarsus, la ville natale de Saint Paul, mais Darius ııı  s’avance a’ la rencontre d’Alexandre le Grand avec six cent mille hommes assemblés autour de Babylone , l’antique cité fondée par Hammourabi.
La bataille a lieu a Issos non loin d’Adana à coté de laquelle sera fondée plus tard Alexandrie d’Issos ( Iskenderun d’aujourd’hui ); dans la partie orientale de la Méditerrannée. La victoire des Macédoniens est complète. Darius s’enfuit abandonnant sa mère, sa femme et ses filles avec l’une de qui Alexandre s’était marié et il avait rendu l’honneur a’ sa belle mere, a’ la femme de Darius ııı et à la mere de Darius (12 ).
Au soir de la Bataille d’Issos, le 1er novembre 333, Alexandre le frugal croyait rencontrer les “barbares ” . Il découvrit en réalite une région ou la civilisation était florissante depuis des millénaires. Il découvre brutalement le luxe perso-anatolien: mobiliers précieux, maisons en bois parfumés, bains raffines, banquets somptueux.
Les soldats macédoniens amassent un butin considérable, et prennent des concubines en pays conquis. Si bien qu’en 325, on compte 10.000 enfants nés dans le camp!
Si la roi, lui “etait parfaitement maitre des plaisirs du corps et ne se montrait insatiable que des plaisirs de l’esprit, ses hommes, quant a’ eux, goutaient volontiers l’opulence orientale (12).
Alexandre le Grand poursuit sa politique d’alliance en épousant solennellement, en 327, Roxane, fille du noble bactrien Oxyarthes, princesse d’une rare beauté. Au cours de fêtes somptueuses lors desquelles plusieurs de ses compagnons d’armes épousent également des princesses locales. Mariage politiques, mariages qui lient les Balkans et l’Asie, l’Asie mineure, la Mésopotamie.
On raconte qu’Alexandre dessina la trace de la première Alexandrie avec de la farine blanche d’Egypte .. Les villes d’Alexandre sont nées pour des foules venues des Balkans, de l’Anatolie, de la Phénicie, de la Mésopotamie et d’ailleurs, les gens, à la quête de terres a’ exploiter, de femmes à épouser, d’hommes avec qui commercer, de travail et d’argent; transplantèrent les Balkans en orient.
Plutarque(17) attribue a’ Alexandre la fondation de soixante – dix Alexandrie.
Une certaine de villes nouvelles sont crées en Orient. Elles attirent des colons grecs qui rencontrèrent la’ des communautés anatoliennes, caucasiennes, babyloniennes, mésopotamiennes, juives, arabes, égyptiennes ou indiennes, d’où la mosaïque de populations anatoliennes.
Alexandre le grand est resté fidèle au régime laissé par les perses. Il a modifié seulement certaines lois d’après ses intérêts. D’ailleurs, il n’était pas possible a’ Alexandre de modeler son empire sur l’exemple des petites cités-Etats greco -macédoniens; et son royaume macédonien n’était pas de taille, quant aux institutions et a l’organisation administrative, a’ se mesurer avec l’Etat et l’organisation perses.

Alexandre Le Grand, Ferment De Contacts Entre L’Orient Et L’Occident
Alexandre était donc en quelque sorte forcé d’adopter le régime de l’Empire perse  qu’il venait d’écraser.
Alexandre le Grand reste plutôt le formidable ferment de contacts porteurs entre civilisations orientales et occidentales.
Influencé d’Aristote, y fait aussi de son aventure une expédition scientifique composée d’historiens, d’artistes, de naturalistes.
De l’Anatolie, du fin fond de l’Asie, il envoie des échantillons a’ Aristote; l’aspect important de la conquete qui donnera un nouvel essor a’ la science hellénistique, tout particulièrement a’ la géographie, a’ l’astronomie et aux sciences naturelles.
Apres sa mort, ses généraux, qui, en Anatolie ( a Pergame, à Antrioche – Antakya en Bthynie-Bursa, en Cappadoce, en Cappadoce pontique, en Seleucia-Sud Est de la Turquie, a’ Smyrne-Izmir, a’ Pergame  ) et ailleurs créèrent des royaumes indépendants, estimèrent, eux aussi, plus profitable de maintenir l’ordre que la population indigène avait depuis toujours, étranger a’ la notion de liberté (3).
Les hommes du xx e. siècle circulent encore sur les traces d’Alexander le Grand.
Lorsqu’on suit l’itinéraire d’Alexandre le Grand sur une carte du Moyen-Orient contemporain, on s’aperçoit vite que les routes et les voies ferrées actuelles empruntent les pistes foulées par les armées d’Alexandre: de Gordion a’ Adana, d’Ankara a’ Moussoul-Bagdad, de Persapolis a’ Hamadan , de Kandahar a’ Kaboul, et de Kaboul a’ l’Ouzbekistan.
Deux mille trois cents  trente sept ans apres la mort d’Alexandre le Grand, en Anatolie il y a plusieurs jeunes gens qui s’appellent Iskender, le meilleur kebab turc a un nomme comme Iskender Kebab.
L’épopée d’Alexandre le Grand, comme celle de Christophe Colombe, comme celle de Mmehmet le Conquerant d’Istanbul a modifie définitivement le cours de l’histoire.
Alexandre a beaucoup participé au visage humain de l’Anatolie , du Moyen Orient jusqu’au l’Indus vice-verça.
Les succès d’Alexandre ne tiennent pas uniquement a’ son courage physique ou a’ son sens tactique. Ils procèdent aussi de la sollicitude qu’il manifeste à  l’égard de ses hommes et du véritable culte qu’il sait leur inspirer.
Les succès d’Alexandre tiennent d’abord a son talent de meneur d’hommes. Il accorde a’ ses soldats a’ plusieurs reprises des permissions de détente, il annule leurs dettes, il s’occupe de leur bien-etre. Avant la Guerre d’Issos-Iskenderun, il leur donne quatre jours de repos a Tyana- Kemerhisar et veille a’ ce qu’ils puissent se restaurer.
Avant tout engagement, il adresse des paroles d’encouragement a’ ses officiers, a’ des groupes d’hommes, ou il défile devant le front des troupes, prononçant a’ plusieurs reprises de courtes harangues pour être entendu de tous.
Alexandre félicite ceux qui se sont distingués au combat. Il leur accorde des récompenses. Il va également visiter les ambulances et interroge les hommes sur l’origine de leurs blessures.



Partager

A propos de l'auteur

TransAnatolie a l’ambition de vous faire découvrir ce merveilleux pays qu'est la Turquie avec une approche fondamentalement différente des habitudes du tourisme de masse, des habitudes des sentiers battus. Découvrir la Turquie, c’est de faire connaissance à la fois avec le monde de la première Déesse Mère de Çatalhoyuk-Konya, avec les premières capitales des Hittites: Acemhoyuk–Hattusas, avec Hector, Achille, Päris, la Belle Hélène et l’histoire du Cheval de Troie, avec Ulysse, l’Iliade et l’Odyssée, avec le Monde gréco-romano-anatolien d’Aspasie, muse de la democratie de Perikles et avec Thales de Milet, avec Apollon de Didymes, avec Athéna à Priene, avec Artémis et Héraclite d’ Ephese, avec Homère de Smyrne sans oublier Byzance–Constantinople–Istanbul. Voyager en Turquie avec TransAnatolie vous plongera dans le bain de trois grandes religions monothéistes.____________________________________________________________________________________________________________________ TransAnatolie Tour : Licence AG du Ministère Turc de la Culture et du Tourisme N° 4938 **** Telephone: +90 312-426-07-99, +90 532 216 86 10, +90 506 771 23 09 Fax: +90 312 42 607 99 Addresse: Sili Meydani, Kavaklidere Sokak 5/6, 06690 Ankara, Turkey Electronic mail: info@transanatolie.com **** http://www.transanatolie.com/

2 commentaires

  1. Alexandre le Grand, roi de Macédoine et probablement le plus grand conquérant de l’Antiquité.

    Chef charismatique et fougueux, remarquable organisateur, il met à profit la remarquable armée mise en place par son père Philippe II, et se fameuses phalanges, pour bousculer l’empire perse achéménide de Darius.

    Élève d’Aristote, c’est un roi dont la philosophie se traduit dans l’action. En moins de 15 années de conquêtes, il fonde près de soixante-dix cités, dont la majorité porte le nom d`Alexandrie.

    http://www.villemagne.net/site_fr/alexandre-le-grand.php

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!