Aller au contenu

Yuru Kyara (Yuru Chara): mascottes régionales du Japon et leurs festivals!

yuru chara

Votre séjour en Croatie est unique ; notre expertise l’est aussi! Pour mieux préparer vos vacances, consultez le guide voyage Croatie et téléchargez les Ebooks gratuits : conseils pratiques, idées de visites et bonnes adresses.  

 

Les « Yuru Kyara » ou « Yuru Chara » sont ces petites mascottes régionales, des petits personnages ludiques qui représentent officiellement une région du Japon. Les « Yuru Kyara » sont particulièrement populaires en ce moment chez les jeunes japonais au point qu’il existe même des classements réguliers de popularité.

Le mot Yuru Kyara


Intéressons nous d’abord à cette appellation. « YURU KYARA » plus communément écrit « YURU CHARA » en lettres romaines est un mot composé inventé par le célèbre illustrateur japonais Jun Miura. YURU KYARA est une juxtaposition de l’adjectif « YURUI » (prononciation francisée YOULOUÏ), signifiant à la base « lâche, relâché, doux, mou » et du mot « KYARA » qui vient de l’anglais « character », dans le sens de « personnage ».

 


 

Le concept des Yuru Kyara


Mais derrière le côté humoristique des « YURU KYARA », ce sont avant tout des mascottes régionales officielles ! C’est une personnalisation ludique de la région, chaque personnage ayant des costumes ou accessoires représentatifs de la région en question. Ces personnages permettent d’identifier facilement une région, mais pas seulement ! Les mascottes servent aussi à stimuler l’intérêt des régions pour en dynamiser l’économie.

Pour devenir une mascotte régionale officielle, un « YURU KYARA » doit impérativement répondre à trois règles avant d’être accepté comme tel :
1) Le « YURU KYARA » doit être porteur d’un message affectionnant la région.
2) Il doit être unique, original et facilement reconnaissable.

3) Il doit avoir ce côté un peu « balourd » et surtout innocent commun à toutes les mascottes et dans sa représentation ou ses mouvements, il doit être aisément accepté et aimé du public.


 

Les « Yuru Kyara » ; les plus populaires du moment


Pour les voir, veuillez regarder l’image présente tout en haut de ce billet.

HIKONYAN (prononciation francisée : hiko nyanne), mascotte de la préfecture de Shiga et de son château HIKONE-JÔ.
SENTOKUN (prononciation francisée : sènne to koune), yuru chara (mascotte) de Nara.
MANTOKUN (prononciation francisée : manne to koune), une autre mascotte de Nara.
HABATAN (prononciation francisée : habatanne), yuru chara de la préfecture de Hyogo.
TORIPI (prononciation francisée : tolipi), yuru chara de la préfecture de Tottori.
KÔYAKUN (prononciation francisée : koya koune), yuru chara du Mont Koya dans la préfecture de Wakayama.

DENNOSUKE (prononciation francisée : dènne no souké), yuru chara du quartier de Nipponbashi d’Osaka.

IGA☆GURIO (prononciation francisée : iga goulio), yuru chara de la ville Iga de la préfecture de Mié.
WATARUKUN (prononciation francisée : watalou koune), mascotte des ponts reliant l’île Shikoku à celle d’Honshû.
yuru chara

 


Les festivals des « YURU KYARA » au Japon


 

Il existe des festivals pendant lesquels la plupart des YURU KYARA du Japon sont présents.
1) En 2010, le « festival des mascottes (Yuru Kyara) » aura lieu les 23 et 24 octobre dans la ville HIKONE dans la préfecture de Shiga. L’année dernière 130 YURU KYARA ont été présents !
2) Le 17 octobre à Tottori, aura lieu la « YURU KYARA CUP », une compétition sportive et humoristique des YURU KYARA.

PENDANT VOS VOYAGES :


Lors de vos excursions au pays du Soleil Levant, vous pourrez découvrir ces « YURU KYARA », mascottes régionales dans n’importe quelles boutiques souvenirs ! Une bonne idée pour les amatrices ou amateurs de collection !

UMJPJ x UMJPOP = Plus de motivation pour apprendre le Japonais !

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

  1. Accueil
  2. /
  3. Derniers articles
  4. /
  5. TRIBUNE
  6. /
  7. CHRONIQUES NOMADES
  8. /
  9. Yuru Kyara (Yuru Chara): mascottes régionales du Japon et leurs...