543 vues

Le matcha ; incontournable dans la cérémonie du thé japonais (Thés du monde)

2
matchaVoici le Matcha. Ce thé, notamment dans sa version Seijo No Shiro, est utilisé pour les cérémonies du Cha No Yu. II s’agit d’un Matcha de très grande qualité, originaire de Uji, et sélectionné par l’Ecole Urasenke, l’une des deux plus prestigieuses écoles de thé au Japon. Le Matcha Seijo No Shiro se démarque des autres Matcha par son goût plus fin, plus végétal et plus long en bouche : un régal !

C’est au XIIème siècle que le moine bouddhiste Eisai rapporte d’un voyage en Chine des graines de théier qui seront plantées à différents endroits, dont Uji, actuellement réputé pour produire les meilleurs thés verts de l’archipel. L’usage à cette époque veut que le thé soit réduit en une très fine poudre, le Matcha, puis battue dans un bol. Longtemps resté l’apanage de la noblesse, sa consommation se popularise petit à petit jusqu’à en devenir aujourd’hui l’élément central de la philosophie et de l’esthétique zen japonaise, grâce à la cérémonie du Cha No Yu.

Le Matcha se fabrique lui aussi avec des feuilles de Tencha mais qui, au lieu d’être façonnées en aiguilles comme pour le Gyokuro, seront passées dans une meule jusqu’à obtention d’une poudre très fine et d’une belle couleur jade.
Pour le Cha No Yu, on utilise deux types de Matcha : l’usucha – le plus courant – manufacturé à partir des feuilles de jeunes théiers, donne un thé léger ; le koïcha, fabriqué à partir des feuilles de théiers âgés d’au moins 30 ans, donne un thé fort.

Outre la cérémonie du Cha No Yu, le Matcha s’utilise également en cuisine, notamment en pâtisserie où il entre dans la composition des wagashi (gâteaux de pâte de haricots rouges).

La qualité des Matcha est très variable : certains sont fabriqués à partir d’Aracha, et non de Tencha. Les meilleurs sont vendus en boîte de 40 g, correspondant à une ancienne unité de mesure japonaise, sous vide d’air. Ils s’abîment très vite et doivent être consommés rapidement.

Mode de préparation
Ce thé de cérémonie peut aussi être préparé un peu plus trivialement pour le plaisir de la dégustation (à l’aide d’un fouet à Matcha). Dans un large bol bien sec, placez 1 cuillerée à café de Matcha. Versez dessus 15 cl d’eau frémissante et battez la mixture d’un geste saccadé à l’aide du fouet jusqu’à obtenir une mousse bien émulsionnée.




Partager

A propos de l'auteur

© Le Palais des Thés "Toutes les citations sont extraites des publications du Palais des Thés"

2 commentaires

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!