877 vues

Parc national des Monts Rodna ; nature protégée entre Carpates orientales et Maramures

1

Le Parc national des Monts Rodna est une aire de montagne protégée située entre les Carpates Orientales et les Maramureş au nord de la Roumanie. Idéale pour les amateurs de randonnée en montagne, elle se prête aussi très bien à l’agrotourisme, mais aussi au tourisme curatif, sportif, actif, culturel et historique, selon vos envies.

Le Parc national Monts Rodna (monts Rodnei) est l’aire protégée la plus étendue du nord des Carpates Orientales et le principal objectif touristique naturel de la contrée de Maramureş (du nord de la Roumanie)…

Monts Rodna ; parc national entre Carpates orientales et Maramures

Le Parc national  des Monts Rodna est l’aire protégée la plus étendue du nord des Carpates Orientales et le principal objectif touristique naturel de la contrée de Maramureş (du nord de la Roumanie). Ce parc, qui couvre tout le massif Rodna s’étale sur deux comtés, à savoir Maramures et Bistriţa Năsăud et a une superficie de 46.399 hectares. Depuis 1979, il a le statut de réserve de la biosphère.

parc monts rodna rodnei lac lala

Par ailleurs, le site fait partie du site européen Natura 2000. Dans ce parc, on retrouve les sommets les plus hauts des Carpates orientales, à savoir le pic Pietrosu Mare, qui culmine à 2303 mètres et le Pic Ineu (2279 mètres). Du haut de ce dernier, on peut admirer les crêtes rocheuses, les éboulis et les alpages avec des plantes uniques d’une riche biodiversité. L’aigle royal, les marmottes ou les chamois animent ce paysage magnifique. Plusieurs sentiers, empruntés par les bergers, serpentent jusqu’en haut. La chute d’eau dite des Chevaux compte parmi les attractions touristiques les plus recherchées de la zone.

 Il y a plusieurs siècles, c’était l’endroit préféré des habitants des parages, en raison de ses larges pâturages. Dès l’aube du printemps et jusque tard en automne, les gens y menaient paître leurs chevaux. Au printemps, sur le flanc oriental du mont Saca, à 1600 mètres d’altitude, les narcisses commencent à fleurir une à une. C’est une réserve naturelle de 5 hectares, une belle étendue de taches blanches parsemées sur le tapis vert de l’alpage. Les forêts épaisses des Monts Rodna abritent elles aussi une flore et une faune impressionnantes, affirme la directrice du parc Doina Jauca.  «La flore du parc est très bien représentée ; on y retrouve de nombreuses plantes endémiques spécifiques du massif. De même, on y recense 2000 espèces de plantes supérieures, relictes glaciaires, espèces protégées par la loi. Je vais énumérer quelques – unes : l’edelweiss, la gentiane ponctuée, l’ancolie des Carpates, la campanule alpine, l’anthore, le trolle des montagnes, la primevère, la pivoine de montagne. La faune est elle aussi très bien représentée. A noter les mammifères, tels l’ours, le loup, le lynx, le chat sauvage, le chamois, la marmotte, le cerf des Carpates, le chevreuil. Je ne saurais oublier les plus de 600 espèces de papillons, de poissons, dont le huchon, la truite, mais aussi les espèces d’oiseaux, dont  le tétras lyre, le coq de bruyère ou l’aigle royal. »

 monts rodna

Présent sur les armoiries du département, dans les documents historiques et scientifiques, le chamois est devenu un symbole du Maramureş. A l’époque, les chamois les plus beaux étaient à retrouver dans les Monts Rodna. Puis, à l’exposition internationale de chasse de Vienne (en 1910), le trophée de chamois déclaré record mondial, avec une longueur de 35 cm, provenait aussi des Monts Rodnei. En dehors du chamois, une autre espèce protégée par la loi, c’est le tétras lyre, qui peuple les grands bouquets de genévriers des Monts Rodnei.

      

Etant donné le paysage extraordinaire du Parc national des Monts Rodna, plusieurs types de tourisme y sont pratiqués. Tourisme de détente pour ceux qui souhaitent parcourir des trajets de montagne, afin de profiter de des paysages particuliers de la région ; tourisme curatif (balnéaire) pour traiter différentes affections par des cures à Sângeorz-les-Bains. On peut également y pratiquer le tourisme culturel par la visite des églises et monastères en bois, des vestiges historiques (ruines e la basilique dominicaine du XIIIe s), des monuments et des musées, des maisons-musées. Des itinéraires de tourisme équestre sont particulièrement intéressants : Poiana narciselor (la Clairière des narcisses), le lac lala, le pic Ineu, Ineuţ et Roşu. Il y a aussi le tourisme rural, avec des hôtes accueillants, qui proposent des plats du terroir, dans un environnement rustique, parfait pour le repos. L’administration du Parc mène toute une série de projets censés accroître et conserver la biodiversité. Doina Jauca : «Une vingtaine de projets financés de différents programmes, ont été mis en œuvre entre 2004 et 2013.   Le programme le plus important dont on a disposé a été le Programme opérationnel sectoriel d’environnement, deux projets étant en train d’être mis en œuvre. Le projet « Mesures de management de préservation de la biodiversité dans le Parc National des Monts Rodnei » prévoit de nombreuses activités de surveillance  de la flore et de la faune. Le second,  intitulé «Mesures de management sur la croissance du degré d’information et de prise de conscience  dans le parc National des Monts Rodnei», dispose d’un budget de 250 mille euros et vise la construction d’un centre touristique moderne au défilé de Prislop, soit le site le plus visité. Les touristes pourront y regarder différents films thématiques sur la flore et la faune du parc. Le centre sera aussi un excellent point de départ pour des randonnées guidées. Bref, on va réellement mettre à profit les fonds européens mis à la disposition de la Roumanie ».

         L’Administration du Parc national des Monts Rodna a lancé et organise 13 programmes touristiques de une, 2 ou 3 journées qui consistent en randonnées à cheval, en fiacre, à traîneau ou en randonnées tout court. L’hébergement est assuré dans des chalets, hôtels ou pensions. 18 sentiers homologués et 5 trajets thématiques sont à retrouver dans le Parc.

 

Auteur : Teofolia Nestor

Traduction : Mariana Tudose, Ligia Mihaiescu, Alexandra Pop

Pour aller plus loin:

 

Où se situe le parc national des Monts Rodna?

 

monts rodna carte roumanie

monts rodnei

 

Cliquez pour agrandir:

parc national monts rodnei



Partager

A propos de l'auteur

L'équipe de Radio Romania International : Andrei Popov, Valentina Beleavski, Alex Diaconescu, Ileana Taroi, Alexandra Pop, Dominique, Mariana Tudose, Ioana Stancescu, Costin Grigore. ________________________________________________________________________________________________________ Découvrez la Roumanie et l'actualité roumaine sur le site de Radio Romania International

Un commentaire

  1. Bonjour,

    Je pars dans 3 semaines visiter le parc en trek, pourriez-vous m’indiquer ou trouver une carte du parc depuis la France?

    D’avance merci.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!