321 vues

Oro de Jelena Tomasevic ; hommage à Vidovdan (Musique serbe)

0
Oro est le titre de la chanson qui a représenté la Serbie lors de l’Eurovision 2008 à Belgrade. Interprétée par Jelena Tomasevic, Oro est certes un chant très traditionnel, mais c’est aussi l’une des rares chansons du programme à avoir du sens… Amoureuse des Balkans, je l’écoute beaucoup, parce que je la trouve très intéressante en raison des diverses lectures possibles. Sa profondeur m’a touchée.

Évidemment, les enjeux, les sens échappent à tous ceux qui ne parlent pas la langue et qui y voient une simple balade, comme c’était mon cas, avant que j’essaie d’en savoir plus. Pour ma part, je ne souscris pas à la vision patriotique de la chanson, je n’ai d’ailleurs pas envie de voir cette vision politique, engagée, qui renverrait à la nécessité de rester tourné vers le passé et de tout faire pour conserver le Kosovo par exemple. Le Kosovo est indépendant désormais, il faut que les Serbes l’acceptent quoiqu’il leur en coûte…

Je préfère entendre l’histoire d’amour très triste que la chanson raconte. Cette jeune femme qui rencontre en rêve un garçon qu’elle ne reverra jamais et qu’elle aimera toujours. Une légende serbe prétend que l’on épouse la personne que l’on rencontre le jour de Vidovdan (la St Guy). L’espoir de cette jeune femme est si pur, si idéal… et vain.

Vidovdan, c’est un jour férié religieux, un jour majeur dans l’histoire de la Serbie, même s’il est probable que tout ce qui entoure Vidovdan remonte bien avant l’invasion ottomane. Ce jour là correspond  en fait à la victoire des serbes sur les Ottomans au champs des Merles au Kosovo. C’est dire la tonalité politique et historique avec les relans patriotiques et les implications socio-culturelles de la chanson. Alors bien sûr, Oro incarne un repli sur les traditions, les références assez archaïques, contenues jusque dans le titre qui identifient aussi la difficulté de la société serbe à accepter la modernité, à renoncer aux traditions si savamment exploitées par les nationalistes et à un certain passé pour se tourner vers l’avenir, probablement “européen”.

A vrai dire, j’avoue que l’authenticité de la Serbie, c’est aussi ce qui touche l’égoïste touriste que j’ai pu être. Mon impression était similaire dans la Roumanie que j’ai découvert il y a bien longtemps hélas et qui disparaîtra aussi, si ce n’est déjà fait… Mais je suis consciente que la Serbie doit aussi pouvoir se tourner vers l’avenir en se débarrassant des racines pourries du passé qu’exploitent les nationalistes, je suis consciente que l’Europe est la chance de la Serbie, au moins pour une stabilisation du pays… Il est évident que dans la chanson,  le choix, l’allusion symbolique au Kosovo ne sont pas un hasard, mais je préfère en rester à l’amour idéel… L’Eurovision va-t-elle au-delà de la politique? Bien sûr. Dans le fond, c’est là qu’il faut espérer que l’Eurovision reste un divertissement qui permette d’apprécier le meilleur d’un pays…

 

Ko li miluje
milo moje
Ko li usne te snene budi
Ne zaboravi ime moje
Kada krene da
da te ljubi
Klasje
moje ne spavaj
Njega ljubi
mene uspavaj

Ne lomi mi led
vodu nema
Ne soli mi ranu
suza nema
Ko li zaigra
oro moje
Neka ne igra za nas dvoje
Klasje, mene uspavaj

Nuna nej, nuna nuna nuna nunu nunu nej
Nuna nej, nuna nuna nuna nunu nunu nej
Na Vidovdan
probudi me
Da ga opet pogledam

Nuna nej, nuna nuna nuna nunu nunu nej
Nuna nej, nuna nuna nuna nunu nunu nej

Na Vidovdan
Probudi me
Da ga opet pogledam

Na Vidovdan
Probudi me
Jos jednom, da ga pogledam

Besoin d’aide pour préparer votre voyage en Serbie?

Des questions auxquelles n’ont pas répondu notre guide de voyage sur la Serbie ou les brochures officielles de l’office du tourismeLes voyageurs, expatriés et autochtones spécialistes de la Serbie vous répondent!



Partager

A propos de l'auteur

Voyageuse dès le berceau, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. J’essaie de me montrer curieuse de tout, de mettre de côté mes idées reçues, de découvrir les pays depuis les sites incontournables jusqu’aux plus inattendus, insolites ou traditionnels quitte à me perdre pour mieux me laisser surprendre. Je privilégie les rencontres, repas et hébergements chez les habitants, pour explorer les traditions, les cultures, l’histoire et les plaisirs culinaires typiques.J'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!