martyrs orthodoxes serbes

L’orthodoxie en Serbie

serbieOrthodoxe veut dire (en traduction libre) « gardienne de tradition »… par rapport à Catholique qui veut, en gros, dire « Celle qui unit »… ! et finalement, la seule différence entre les deux est dans le fait que l’Orthodoxie reste liée, de manière quasiment têtue, aux traditions d’antan, alors que l’Eglise catholique essaie d’évoluer, si ce n’est dans la théorie, alors bien dans la pratique. Cet article n’a pas vocation à aborder l’orthodoxie sur un plan historique ou religieux mais plutôt du point de vue de ses traditions vécues et partagées par les Serbes encore aujourd’hui.


L’Orthodoxie, ou le christianisme dans ces contrées montagnardes des Balkans a encore une spécificité qu’on ne retrouve nulle part ailleurs – le fait qu’elle a longtemps évolué sous le règne Ottoman. De plus, la christianisation de ces contrées s’est bien faite par une assimilation des restes autochtones celtes (et d’autres tribus « non-chrétiennes »), qui tenaient beaucoup à leurs propres rites, aujourd’hui qualifiés de « paganiques ». C’est ainsi qu’ont vu le jour plusieurs coutumes et fêtes assez uniques en leur genre, je citerais certaines :

La Slava : la fête familiale

Les « slava » – fête du Saint Patron de la famille (qui tient ses origines entre autres du « culte de l’Esprit bienveillant » vous en trouverez notion dans une bonne quantité de mythologies, slaves mais aussi nordiques – où ils apparaissent souvent en forme d’Elfes et autres lutins) – chaque famille choisit ou hérite d’un saint Patron qu’elle est obligée de fêter chaque année. Un peu comme le fait de fêter un saint chez nous (moi c’est la Ste Carine, par exemple) – mais finalement, au lieu de fêter chaque prénom de la famille, on fête un Saint unique – qui est de ce fait, protecteur de la famille en question. Cette « slava » donne lieu à des festivités assez importantes – un (ou plusieurs) repas très copieux, mais détient en soi LE principe de l’eucharistie – le pain, le vin et la lumière (cierge)… le corps et le sang de Christ, la lumière de Dieu… ou encore la Sainte Trinité.

Célébration des saints dans la Serbie orthodoxe

Les fêtes de Saints qui n’existent pas vraiment – dont le Saint Vid ou « Vidovdan »… – Vid n’a jamais existé en réalité par rapport à une longue liste de personnages historiques étant béatifiés au cours de l’histoire religieuse – (beaucoup de saints et de martyrs le sont en réalité aussi bien chez les Catholiques que chez les Orthodoxes). En réalité Vid – c’est le Soleil – et le fêter en tant que Saint est une sorte de compromis fait par l’Eglise, voyant que les coutumes « paganiques » ne disparaissaient pas aussi facilement :o). C’est au cour de cette journée qu’on fait de grands feux et une « grosse » fête populaire – fête de l’été et du début des récoltes. Je n’ai pas retrouvé de fête similaire dans la tradition Catholique (quoi que, cela ne veut pas dire qu’il n’existe pas de traditions qui seraient semblables à celle là).

Se marier selon les rites de l’orthodoxie en Serbie

Les coutumes de mariage serbe orthodoxe sont un pot-pourri de différentes traditions issues de plusieurs religions en réalité – dont certaines tirent leur origine de l’islam (achat de la mariée), du judaïsme (casser une assiette en quittant la maison familiale pour la mariée), coutumes issues du paganisme (tirer sur une pomme, symbole de bonheur et de santé, afin d’avoir le droit d’acheter sa mariée – pour le marié futur)… ce sont que des exemples d’une liste trop longue qui pourrait faire, à elle toute seule, l’objet d’un avis futur.

Noël orthodoxe en Serbie

4. Finalement Noël et ses coutumes assez spéciales – un mélange d’Orient et du patrimoine Celtique, le tout agrémenté du Christianisme… qui est finalement objet de cet avis.
Pour en savoir plus sur les traditions de Noël en Serbie :
Bien que catholique, et partiellement pratiquante, je vis dans un pays orthodoxe, mariée à « l’un de leurs »… j’ai donc l’occasion de suivre et d’apprendre beaucoup sur leur manière de voir les choses. Et, je me rends compte, au fil des années que finalement, très peu de différences subsistent, car on retrouve des points similaires dans les traditions un peu oubliées, et pourtant bien pratiquées dans certaines régions du monde, ainsi qu’en France.

 502 Visites au total,  1 aujourd'hui

Besoin d’aide pour préparer votre voyage en Serbie?

Des questions auxquelles n’ont pas répondu notre guide de voyage sur la Serbie ou les brochures officielles de l’office du tourismeLes voyageurs, expatriés et autochtones spécialistes de la Serbie vous répondent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *