5 806 vues

Ostalgie : Berlin surfe sur la nostalgie de la RDA : Ampelmann

4

Voyage en Ostalgie au coeur de Berlin Est, qui surfe sur la nostalgie de la DDR…

Rencontre avec Ampelmann, avec un petit coup de Rotkappchen, et une Soljanka typique à déguster sur la Karl Max allee, l’une des rues les plus emblématiques de Berlin Est. Du musée de la DDR à la tour de télévision en passant par les bâtiments de style néoclassique, découvrez l’esprit de l’ancienne Allemagne de l’est et offrez vous même une nuit dans le typique Ostel DDR Design …

L’Ostalgie, plus qu’une mode, un business lucratif

Die Ostalgie… Une véritable vague d’Ostalgie s’est emparée de l’Allemagne depuis quelques années et en particulier à Berlin, où les touristes viennent visiter Berlin Est pour découvrir ce qu’était la vie quotidienne, l’architecture néoclassique dans la plus pure tradition soviétique des années 50, même si celle-ci tend de plus en plus à laisser place à un esprit plus alternatif… Car la RDA, ce n’est pas que la Trabant…!

L’Ostalgie c’est la nostalgie de l’ancienne Allemagne de l’Est, la RDA et Berlin Est. En réalité, les sentiments d’Ostalgie sont plutôt de l’ordre de la nostalgie diffuse et ambivalente, surtout chez les Ossis, les anciens Allemands de l’Est qui s’estiment encore trop souvent considérés dans l’Allemagne réunifiée comme des citoyens de seconde zone. Pourtant, l’Ostalgie fait recette et devient même un business lucratif …

Ampelmann, l’icône de Berlin Est et de l’Ostalgie…

A Berlin, la RDA reste incarnée par des symboles comme Ampelmann. Qui est donc Ampelmann? C’est un petit bonhomme, qui orne les feux de circulation dans Berlin Est au point d’être devenu une icône dans la ville. On aime tellement Ampelmann en Allemagne et surtout à Berlin qu’il est l’effigie d’une foule de cadeaux et souvenirs : serre-livres, porte-clés, tire bouchons, dessous de verre, bonbons gélifiés, moules, gâteaux et liqueurs….  Et bien sûr, les plus malins ont bien compris qu’Ampelmann avait besoin d’une Ampelfrau… c’est pourquoi l’équivalent féminin est apparu et fait un tabac auprès de nombreux touristes notamment asiatiques…

Ampelmann Ostalgie

Visiter ce site qui propose de nombreuses idées de cadeaux dédiés à l’Ostalgie…

 Berlin Boutique Ampelmann


Boire et manger à Berlin comme en RDA …

L’Ostalgie va plus loin, puisqu’on trouve même des restaurants qui proposent à leur carte les plats phares de cette époque de la DDR … glorieuse époque, où l’on bannissait le Coca Cola de l’ennemi américain pour glorifier le Vita Cola, ou DDR Cola lancé en 1957 et qualifié comme une Brauselimonade mit Frucht- und Kräutergeschmack ; une limonade avec des fruits et un mélange d’herbes.

Vita Cola RDA

Saviez-vous aussi que l’Allemagne de l’Est a son champagne ; le Rotkappchen …?  C’est  même le vin mousseux le plus vendu dans le monde… caractérisé par son capuchon rouge auquel il doit son nom de Petit chaperon rouge.

Rotkappchen vin mousseux produit allemand

Parmi les spécialités de la RDA, des boulettes de viandes variées avec une sauce au goût difficilement descriptible, la Soljanka une soupe aigre et épicée, héritée de la période où les troupes russes stationnèrent en RDA ou le steak au four.

Et découvrez aussi Pfeffi et Zitro, les bonbons cultes de l’ex-RDA.
Mémo en V.O. : menthe – das PfefferminzSoljanka

Où manger des plats typiques de la RDA?

Découvrez Haus Berlin, sur la place Strausberger. Vous y mangerez une Soljanka pour moins de 4€

Adresse : Strausberger Platz 1, 10243 Berlin, tél. : 0049-302-42-56-08.

Pour boire un coup, les cafés aux décors rappelant la DDR sont de plus en plus nombreux, mais vous pouvez aller au Café Sibylle et  au Café Moscou sur la Karl-Marx Allee.

Hotel à Berlin : dormir comme en RDA …

Une ou quelques nuits dans un hôtel au design de la DDR ? Rien de plus simple, optez pour le Ostel DDR Design Hostel, qui est un hôtel dans la pure tradition ostalgique. Dès qu’on franchit le pas de la porte, on se croit transporté 30 ans en arrière, au moins! Au DDR Design Hostel *, tout fleure bon les années 70 avec les fuseaux horaires des pays communistes, le portrait de Horst Zimmermann, ancien président du Parlement est-allemand. Situé à Friedrichshain, dans un quartier populaire ouvrier, l’établissement affiche toutes les caractéristiques de l’architecture d’Allemagne de l’Est. Le papier peint aux motifs géométriques et le comptoir, le mobilier en formica, mais aussi les divans affichent la couleur d’un monde révolu, où la décoration est façonnée avec quelques objets chinés dans les brocantes…

DDR Hostel Berlin est ostalgie

Réserver une chambre au DDR Design Hostel?

Adresse : Wriezener Karree 5, Friedrichshain

ddr hostel berlin

 

Visiter le musée de la DDR

Il y a quelques lieux symboliques de cette DDR et le musée de la DDR reste incontournable pour tous ceux qui souhaitent découvrir ce que fut la vie quotidienne en Allemagne de l’Est. Le DDR Museum (prix de l’entrée 7€) a été inauguré en 2006 et s’inscrit précisément dans cette démarche nostalgique de l’Ostalgie. On y retrouve les objets cultes et produits typiques de cette période communiste : de la Trabant aux uniformes des jeunesses socialistes et aux hommages à Lénine, en passant par les paquets du café Mocca-Fix, les cosmétiques Florena, les bouteilles de Rotkappchen et les cornichons de la Spreewald (Spreewaldgurken).

» Acheter en ligne votre billet d’entrée au DDR Museum

Autre emblème de la DDR, la Berliner Fernsehturm, la tour de télévision.

Visite guidée à Berlin Est?

Celine, guide francophone a BerlinTentés par un voyage en Ostalgie à Berlin?

Céline vous accompagne pour une immersion à Berlin Est et dans le quartier de Kreuzberg… Entre la découverte de l’ancien Berlin Est et exploration du Berlin Est alternatif et underground d’aujourd’hui, laissez vous guider pour une balade ostalgique. En privé ou en petit groupe. A partir de 25€.

Contactez Céline pour plus d’informations…

Vous pouvez aussi réaliser des visites guidées des quartiers de l’ancien Berlin Est

Tour guidé en anglais (4h) dans Berlin Est à partir de 12€




Partager

A propos de l'auteur

Voyageuse dès le berceau, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. J’essaie de me montrer curieuse de tout, de mettre de côté mes idées reçues, de découvrir les pays depuis les sites incontournables jusqu’aux plus inattendus, insolites ou traditionnels quitte à me perdre pour mieux me laisser surprendre. Je privilégie les rencontres, repas et hébergements chez les habitants, pour explorer les traditions, les cultures, l’histoire et les plaisirs culinaires typiques. J'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

4 commentaires

  1. Bonsoir,
    une petite correction étant bilingue, on dit die Pfefferminze et pas das! Sinon, j’ai visité Berlin l’été dernier et je logeais au DDR Hostel, ils font également auberge de jeunesse et c’était franchement très sympa, les chambres étaient originales et spacieuses et les prix très bas! Pas besoin d’être ostalgique pour y aller ^^

  2. Thierry Barbottin on

    Il est clair que la RDA était loin d’être un paradis terrestre mais quand ont voit aujourd’hui que le capitalisme n’a plus que de l’austérité, du chômage ou du travail précaire et sous payé à nous offrir…

  3. Le musée me plairait beaucoup, pour le reste je trouve que c´est un peu bizarre…. Et trop dans l´esprit mercantile! J´ai un livre de recettes de la RDA à la maisonm il y a des choses qui ont l´air tentantes mais d´autres, beaucoup moins!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.