662 vues

Où séjourner dans les environs de Dubrovnik ? Solutions pour éviter la voiture à Dubrovnik!

0

Où séjourner dans les environs de Dubrovnik pour se rendre jusqu’à la vieille ville rapidement et sans se ruiner en parking? Car la meilleure solution pour découvrir Dubrovnik sans trop gréver son budget déjà salé par le coût des visites est encore de privilégier un point de chute à proximité. En Dalmatie ce qui est le réflexe logique, ou hors des frontières vu que le Montenegro et la Bosnie-Herzégovine sont tout proches.

Le prix du parking à Dubrovnik en haute saison locale (entre le 1er mai et le 31 octobre) est une donne importante à prendre en compte lors de l’organisation d’un séjour en Croatie. Pourtant, ce n’est pas un réflexe de débuter sa réflexion à partir d’une telle considération. Les tarifs ont de quoi dissuader le voyageur le plus motivé qui est obligé de gérer son budget pour profiter de ses vacances en Croatie

Le coût dans les parkings publics les plus proches des fortifications atteint jusqu’à 75 kn par heure (soit environ 11€) pour une voiture avec un paiement exigé 24h / 24 et s’établir entre 15 et 40 kn par heure dans d’autres zones de la ville plus éloignées. Heureusement, les alternatives pour visiter Dubrovnik sans voiture restent variées et nombreuses.

Les suggestions suivantes allient deux avantages : éviter les prix des hébergements prohibitifs à Dubrovnik (surtout dans la vieille ville) pendant une grande partie de l’année et parfois profiter de prix très économiques que la Croatie n’offre plus toujours en été et profiter de la ville pendant quelques heures pour en découvrir l’essentiel, sans les désagréments du tourisme de masse que fait vite ressentir un séjour dans la ville même!


Quelles solutions pour éviter la voiture à Dubrovnik?

Je ne préconise jamais un séjour à Dubrovnik dans la mesure où les hébergements y sont très chers et tous les services ne sont pas toujours aussi bons qu’ils le seraient dans une ville transformée en jungle touristique où le touriste paie le prix fort et trinque parfois à la fin… Au pire, résidez un ou deux jours, ce qui est largement suffisant pour visiter l’essentiel de ce qu’il y a à voir à Dubrovnik. Si vous optez pour un séjour Vol + Hôtel à Dubrovnik (entre 300 et 900€ par personne selon période et durée), prévoyez un hôtel offrant la possibilité d’un parking au cas où vous décideriez de louer une voiture.

Choisir un point de chute à proximité de Dubrovnik pour y aller en bus facilement

Dans l’optique d’un séjour à travers la région de Dalmatie et même si vous vous limitez à la Dalmatie du sud, la meilleure solution est de louer une voiture pour votre road trip et de terminer par la visite de Dubrovnik après avoir rendu la voiture à une agence du centre. Vous pourrez ainsi rejoindre l’aéroport par la navette. Vous pouvez débuter par Dubrovnik et louer pour la suite du trajet. Ne vous embarrassez surtout pas de la voiture à Dubrovnik!

Privilégiez un point de chute à proximité et desservi plusieurs fois dans la journée pour aller jusqu’à Dubrovnik en bus local et revenir sans difficulté dans la même journée

Toute destination dans un rayon de 100 – 150 km reste raisonnable pour effectuer un aller – retour dans la journée jusqu’à Dubrovnik.

⇒ Consultez les liaisons de bus “locaux” depuis ou vers Dubrovnik

La société Libertas dessert la région de Dubrovnik Neretva ; vous pourrez donc retrouver les possibilités de liaisons vers Dubrovnik si vous choisissez de séjourner ou de vous garer dans une ville des environs. Pour les destinations plus éloignées, consultez les liaisons de bus en Croatie assurées par la compagnie Bus Croatia ou éventuellement Flixbus, ou depuis la Bosnie-Herzégovine Globtour-Salinea-Jadran ekspres ou Trans Tuzla bus.


Séjourner sur la riviera de Dubrovnik, de Cavtat et le Konavle


Voici nos principales bonnes adresses à moins de 20 km de Dubrovnik :

  • A Rozat : la pension Zeko, seulement à 20 min de la Porte Pile de Dubrovnik environ 6 km ; vous rejoindrez Dubrovnik très facilement car il y a des bus fréquents et vous pouvez même opter pour le taxi sans trop vous ruiner. A la pension, le parking est gratuit et le village étant tranquille, il n’y a pas de risque surtout qu’il est fermé.

Rozat présente l’avantage d’être très tranquille malgré la proximité de Dubrovnik et sa marina est agréable.

Rozat village dalmate

Rozat depuis la pension Zeko

  • A Cavtat : appartements proposés par Ana ou par Vesna (toutes deux sont francophones) ; les appartements sont très agréables, confortables et bien situés dans une ville paisible et au charme dalmate évident!

Cavtat en Dalmatie

Appartement familial à Cavtat

  • A Trstno Appartement Trois Oranges “Three oranges” à 3 min de la plage et 10 km de Dubrovnik. La vue panoramique sur mer et les îles Elaphites et la proximité de l’arboretum de Trsteno à 20 mètres, sont des atouts, comme l’environnement assez silencieux pour se reposer. Il y a  un parking gratuit à proximité.
  • A Gruda kuća Cvjetkovic  ♥♥, près de Cavtat, à 20 km de Dubrovnik et 45 km de Kotor, près de la mer, mais dans la campagne tranquille du Konavle, entre cyprès, oliviers et vignes, une maison d’hôtes très accueillante, confortable, avec des petits déjeuners excellents et copieux à base de produits faits maison.  

Kuca Cvjetkovic


Séjourner en Dalmatie centrale et dans l’arrière-pays dalmate


Si vous acceptez de vous éloigner davantage, tout en étant à 1h30-2h de Split ou de Dubrovnik et à proximité de tout…

  • Depuis la riviera de Makarska il y a des bus jusqu’à Dubrovnik et Split tous les jours ; logez dans un village tranquille en Dalmatie centrale, les studios de Sanela et Milenko à Podaca ne sont pas chers, à 300 mètres de la plage. 

Podaca en Dalmatie centrale

podaca plage

Studio Podaca chez Sanela pour 4 personnes en rez de chaussée

  •  Dans l’arrière-pays Dalmate à la villa Mélanie, chez Mélanie et Antonio, couple franco croate établi à Stasevica en Dalmatie du sud à 10 minutes de la mer,. Il suffit de rejoindre Ploce à 10 km pour prendre le bus vers Dubrovnik (comptez 1h30-2h)! Comptez entre 60 et 75 kn selon l’heure de départ soit entre 120 et 150kn pour l’aller retour (15€ et 20€). L’idéal serait de partir avec le bus à 7h15 pour arriver vers 9h45 environ

Villa Mélanie chez Mélanie et Antonio couple franco croate en Dalmatie

Appartement Villa Melanie à Stasevica

Stasevica rivière Matica

découverte des vignobles près de Stasevica en Dalmatie

  • Depuis Mljet, il y a un catamaran de la compagnie Krilo qui dessert Dubrovnik depuis Sobra, le trajet reste court environ 55 min : vous arriverez au port de Gruz vers 12h10 et cela vous laisse au moins 4 ou 5h pour visiter Dubrovnik, et donc pour parcourir aussi les remparts.  Si beaucoup de touristes profitent de leur séjour à Dubrovnik pour réaliser une excursion vers le parc national de Mljet, l’inverse est également possible. L’île de Mljet est idéale hors saison car elle est très paisible et verdoyante pour profiter de la nature et des criques aux eaux turquoises… Elle est aussi une alternative judicieuse pour visiter Dubrovnik dans la journée sans passer trop de temps en catamaran.

ile mljet veliko jezero ile sainte marie

J’apprécie beaucoup la Villa Radulj pour sa tranquillité, sa terrasse, son restaurant et l’environnement…

Mljet Villa Radulj

Paysage parc national de Mljet

Pension Lovric à Lumbarda

Lumbarda ile de Korcula

Lumbarda Ile Korcula
  • Depuis Split

Ici l’idée n’est pas l’économie, mais la possibilité de visiter Dubrovnik dans la journée quand on a choisi Split comme point de chute. Plutôt que le bus qui peut s’avérer long à cause des passages aux frontières laborieux en été, les plus motivés opteront pour le catamaran avec un départ à 7h40 du port de Split et une arrivée à 12h10 (coût 420 kn/ personne). La balade en mer est en soi une manière de découvrir la Dalmatie depuis les flots un peu comme une mini croisière. Cela laisse 4h environ pour découvrir l’essentiel de Dubrovnik. Avec si peu de temps, le mieux est d’opter pour une visite guidée qui vous assurera aussi l’accès à la vieille ville avec Vesna ou Femica si vous voyagez en haute saison (la limite de 5000 visiteurs est vite atteinte)!


Loger hors des frontières pour visiter Dubrovnik, votre budget vous dira merci!


Le plan malin : Depuis Trebinje et environs en Republika srpska ;

On est à 30 km à peine, soit moins d’une heure. Les parkings sont gratuits à Trebinje et l’accueil des serbes de Bosnie est excellent, d’autant que les touristes internationaux ne sont pas fréquents donc les habitants au tempérament “méridional” sont encore plus hospitaliers et plein de petites attentions pour vous donner envie de prolonger votre séjour, alors que tous les voyageurs ont le réflexe de loger en Croatie sur le bord de mer, dans la mesure où c’est le pays qu’ils souhaitent visiter. Si vous avez un budget limité, vous pourrez sans mal découvrir la Dalmatie du sud côté mer ou montagne sans mal depuis Trebinje.

Sûrement le touriste n’étant jamais allée en Croatie  ne songera-t-il pas spontanément à cette solution, mais ce serait mon “bon plan” pour aller jusqu’à Dubrovnik facilement et sans voiture et pour allier les plus petits prix, la proximité et la durée de trajet limitée et économique. On trouve des chambres et appartements entre 15 et 25€ / jour et les repas  coûtent entre 5 et 12€.

Quelles bonnes adresses privilégier? Les appartements de Marjana Ratkovic (comptez entre 20 et 30€ la nuit selon le nombre de personnes). Marjana accueille les hôtes avec sourire et bienveillance. Les appartements sont rénovés, propres et confortables et certains disposent d’une terrasse pour profiter de la vue sur la montagne et le jardin. Le petit déjeuner à 3€ est bon et très copieux.

Chez Sladija à l’appartement Maša ; un accueil digne des bosniens de républika srpska … Tout est fait dès les premiers moments pour vous faire sentir que vous êtes ici comme chez vous. Petit rakija ou jus de fruit, crêpes et gâteaux pour les arrivées au moment du goûter, on se sent bien, en toute simplicité. Sladija a toujours envie de faire plaisir et aime régaler ses hôtes. L’appartement est meublé de façon fonctionnelle, très propre et offre un bon confort pour un court comme un plus long séjour.  Le coin barbecue est très appréciable surtout quand on peut partager le fameux mix grill des Balkans sur une invitation des propriétaires comme cela a été notre cas!

Trebinje en republika srpska

Ne ratez pas l’étape du monastère serbe orthodoxe de Tvrdos sur la route des vins de Bosnie-Herzégovine

  • Depuis Neum, pour ceux qui ne savent pas se passer de la mer et qui souhaitent rester en Bosnie pour profiter de prix plus bas

L’option de Neum reste envisageable avec un départ du bus de la compagnie  Croatia bus-Globtour-Salinea-Jadran ekspres à 5 h10 avec une arrivée théorique à 6h30 et un bus de retour et une arrivée à Neum à 17h30, sachant que cela ne prend pas en compte le passage de la frontière si vous optez pour l’après-midi. Il y a aussi les liaisons proposées par la compagnie de bus Trans Turist Tuzla. La durée du trajet pour effectuer les 65 km est d’environ 1h30. Ce n’est à mon sens pas la meilleure option, mais le coût du billet aller retour est autour de 16€ et on trouve des appartements à prix avantageux par rapport aux environs de Dubrovnik en haute saison. Il faut aimer le béton …

  • Depuis Mostar ; les bus de Bus Croatia Mostar – Dubrovnik  partent tous les jours et le trajet coûte autour de 16€ (aller), ils mettent environ 3h40 pour rejoindre Dubrovnik via Trebinje (hors attente aux frontières et contrôles et ceux-ci existent et impliquent la fouille des bagages ).  Vous arriverez donc aux environs de midi.

Vous trouverez des hôtels 4 – 5* au prix d’une auberge de jeunesse à Dubrovnik en été!  Le prix des hébergements à Mostar même en été est beaucoup moins cher qu’en Croatie ; on trouve des chambres doubles chez l’habitant autour de 20-30€ et entre 50 et 70€ dans des hôtels au bon confort ou supérieurs 3 – 4* (petit déjeuner inclus) soit 4 fois moins cher qu’à Dubrovnik pour un hôtel équivalent à la nuitée. En effet, Mostar pâtit encore de son statut de ville d’excursion à la journée depuis la Croatie  !

Quelques adresses recommandées comme Pension Rose, Hôtel Almira, Motel Emen. Les repas à Mostar coûtent autour de 5-8€ pour les menus, 2 € pour les snacks et tout est plus économique qu’en Croatie, surtout le carburant (jusqu’à 20 cts de moins par litre!). Si l’on peut aller vers Mostar depuis Dubrovnik, l’inverse est vrai, mais vu la durée du trajet, il est néanmoins plus pertinent de se positionner à Trebinje ou dans les environs pour profiter davantage de sa visite à Dubrovnik car un aller retour dans la journée depuis Mostar reste long et fatiguant pour un temps passé dans la vieille ville limité. 

  • Depuis Herceg Novi qui est la première ville après la frontière croato-monténégrine : évitez d’aller au-delà même si on peut rejoindre aussi depuis Budva et Kotor. L’idée est ici de réduire la durée du trajet, donc depuis Herceg Novi, on est à environ 1H15 à  1h30 en bus.

Préparez au mieux votre voyage en Croatie

N’attendez plus pour télécharger gratuitement nos Ebooks dédiés à l’hébergement et aux conseils de voyage en Croatie et consulter le guide pratique et le forum si vous avez la moindre question.

Pour réserver vos vacances en Croatie au meilleur prix (séjour clé en main ou sur mesure, avion, transports, hébergements, activités sur place…) sans y passer un temps fou, accédez aux offres et comparateurs retenus pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.



Partager

A propos de l'auteur

Voyageuse dès le berceau, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. J’essaie de me montrer curieuse de tout, de mettre de côté mes idées reçues, de découvrir les pays depuis les sites incontournables jusqu’aux plus inattendus, insolites ou traditionnels quitte à me perdre pour mieux me laisser surprendre. Je privilégie les rencontres, repas et hébergements chez les habitants, pour explorer les traditions, les cultures, l’histoire et les plaisirs culinaires typiques.J'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.