IDEOZ Voyages > ASIE > Japon > Cuisine japonaise > Kyoto-Maiko : repas-spectacle au Ryokan Gion Hatanaka à Kyoto avec des maiko (geisha)

Kyoto-Maiko : repas-spectacle au Ryokan Gion Hatanaka à Kyoto avec des maiko (geisha)

Déjeuner au Ryokan Gion Hatanaka pour la présentation de Kyoto-Maiko. Se retrouver avec un Eos 5D mark II dans un évènement avec deux Maiko, c’était plutôt agréable ! Maintenant, je sais où chaque touriste (ou résident), doit aller pour passer une excellente soirée à Kyoto. Le dîner Kyoto-Maiko débute le 10 janvier, jusqu’au 22 mars, 4 fois par semaine.

Deux photos (prises par Boris):


Pas si innaprochable que ça

Première danse

Le tourisme international et national se développe de plus en plus à Kyoto. Un signe qui montre que peu à peu, la ville et sa population s’ouvrent aux autres. C’est en tout cas comme ça que je le perçois car il aura fallu attendre pas mal de temps pour qu’enfin, un établissement Kyotoite propose un dîner qui ne soit pas un show un peu faux pour touristes.

geisha ryokan gion hatanaka

C’est à partir du 10 janvier 2009, que le ryokan Gion Hatanaka proposa un fabuleux rendez-vous, tous les jours, de 18h à 20h et ce jusqu’au 22 mars. Le dîner avait lieu 4 fois par semaine, les lundi, mercredi, vendredi et samedi.

Appelé simplement “Kyoto Cuisine and Maiko Evening“, ce dîner offre la possibilité de goûter à un succulent repas traditionnel façon kaiseki. Superbe succession de plats permettant de goûter ce qui se fait lors de la saison. Il n’y a pas un plat typique à Kyoto, mais plus largement une cuisine qui respecte les saisons et ses produits. C’est ce que ce dîner permet d’apprécier. Petites faims s’abstenir. Plaisirs multiples : la cuisine locale s’apprécie autant avec les yeux qu’avec les papilles.

J’étais donc invité à l’occasion de la présentation de cette soirée à la presse et à des membres d’agence de voyage. Si je suis presque l’un ou l’autre, j’étais surtout là grâce à un ami japonais, qui lit ce blog et qui m’a fait inviter afin que j’en parle ici. J’ai aussi pris Boris avec moi pour le sortir de sud d’Osaka. Ca tombait bien, il avait le Canon Eos 5D mark II avec lui. De quoi faire un test fantastique lors de ce déjeuner promotionnel.

La soirée : si elle m’a été offerte (il s’agissait d’ailleurs d’un déjeuner pour cette présentation), il vous en coûtera 18000 yen par personne pour ces 2 heures de repas en compagnie de 2 Maikos. Une Maiko est une apprentie Geiko, ou Geisha.

Gaijin-friendly, de nombreuses explications sont données en anglais lors des “performances” des Maiko : danses, présentation de leur kimono et coiffe. Il vous sera possible de participer à des jeux traditionnels lors de la soirée. C’est bon-enfant, et cela permet de boire un peu plus de bière lorsque l’on perd…

18000 yen, c’est environ 140€ au cours actuel. C’est une somme peu élevée pour la qualité et l’expérience proposée. Un dîner avec deux Maikos dans une “maison de thé” traditionnelle à Kyoto coûte environ 50000 yen, soit 400€ et encore, faut-il savoir comment y aller ou plutôt être invité.

C’est donc une chance de repartir de Kyoto avec des souvenirs rares, mais aussi  d’avoir pu approcher (et même discuter) avec une Maiko. Leur art, leur “travail”, c’est jsutement de vous distraire lors d’une soirée. Vous serez certainement plus satisfait d’avoir expérimenté cette soirée plutôt que d’avoir couru dans Gion pour voler un cliché de dos d’une de ces jeunes filles qui sont simplement charmantes et accessibles.

Toutes les photos par Boris Meyer sont à voir dans cet album Flickr.
geiko23

geiko35

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *