Rien de plus simple aujourd’hui que de trouver un vol pas cher pour réduire le budget de ses vacances grâce aux nombreuses offres de compagnies low cost qui pour certaines permettent seulement de voyager pour quelques euros ou dizaines d’euros ! Quand on recherche un vol vers sa future destination de vacances à petit prix, on ne s’interroge pas toujours simultanément sur le coût du parking à l’aéroport, ni sur la meilleure solution pour garer sa voiture sans que cela tourne à l’épreuve. Pourtant, si on doit partir d’un des deux aéroports de Paris, a fortiori quand on ne connaît pas bien la région, on constate vite que cet aspect pratique devient stressant. La facture peut être salée pour garer sa voiture à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle ou d’Orly. Il n’est pas simple de faire le meilleur choix pour ne pas se ruiner, tout en garantissant des bonnes conditions de stationnement et de surveillance. Où et comment réserver une place de parking à Roissy ?

Se garer dans les parkings officiels de l’aéroport de Roissy

La première option qui vient à l’esprit est d’utiliser les 10 parkings officiels de l’aéroport de Paris Roissy Charles de Gaule, ouverts 7 jours sur 7, 24h/24. Les parkings sont nombreux mais savoir ce que cela va coûter devient vite un casse-tête. Le tarif varie selon la durée et l’emplacement par rapport à votre terminal et sa nature, couvert ou non, mais aussi en fonction du fait que vous ayez ou non réservé à l’avance. Et la différence de prix peut être très importante, si on n’a pas été prévoyant et qu’on se présente sans réservation.

Ne pas avoir réservé votre parking à l’aéroport de Roissy augmente la facture de 40 à 50%!

Les stationnements de courte durée ; les plus onéreux

Il existe des stationnements de courte ou de longue durée (plus de 30 jours). Les parkings de courte durée sont couverts pour le terminal 1 et de plein air pour le terminal 3, tandis que le terminal 2 est desservi par des stationnements mixtes couverts ou de plein air, grâce aux  parkings PAB, parkings CD et parkings PEF, PEG, d’où l’on accède aux terminaux 2A à 2G. A 2 ou 5 min à pied des terminaux, ces parkings ont pour vocation de permettre de récupérer simplement des passagers, en moins d’une heure.

Les parkings P1, P AB, P CD, P EF, PEG, P3 sont sans surprise les plus chers, puisqu’ils atteignent les 4€ de l’heure ou 32€ pour une journée, à partir du délai des 10 premières minutes de stationnement offertes. Il suffit d’accepter de prolonger de quelques minutes sa marche pour faire baisser le prix. Ces stationnements sont destinés à des stationnements de moins de 30 jours, même si rien n’empêche de les utiliser au-delà de cette période, en profitant d’un tarif de 60€ la semaine pour toute semaine supplémentaires. Comptez un montant de 25€ par jour pour les stationnements entre 6 et 14 jours et de de 370€ pour un stationnement de 15 à 30 jours.

Il est possible de réduire le coût de la facture du parking d’au moins 30% en choisissant les parkings extérieurs les plus éloignés tels que les parkings PR, PX et PW. Difficile d’envisager de rejoindre les terminaux à pied, si vous êtes vraiment chargé en bagages, mais vous pouvez prendre la navette  CDGVAL. Depuis les parcs PR, vous n’êtes qu’à 5 min en navette, mais comptez jusqu’à 25 min depuis les parcs PX et 15 min depuis les parcs PW. Autant dire que le coût plus faible est vite contrebalancé par d’autres frais comme la navette et surtout les contraintes dans l’organisation, puisqu’il n’est jamais facile de dépendre de liaisons, dont on ne sait jamais si elles seront fiables. Parfois, mieux vaut payer plus cher, mais se faciliter la vie. C’est une question d’habitudes de voyageurs.

Pass d’abonnements de parkings mensuels ou annuels

Les gros voyageurs pourront opter pour un abonnement sous forme de Pass qui permet un accès simple et illimité aux parkings de son choix. Il s’agit d’une carte nominative que l’on souscrit pour un mois (31 jours consécutifs) ou pour un an (45 jours dans l’année).

Il existe plusieurs types de services allant du “grand public”, le plus basique, en passant par les packs privilège, affaire, avantage ou moto, qui ajoutent des accès ou des services complémentaires. Comptez à partir de 93€ TTC pour l’abonnement mensuel un parking moto, entre 231 et 271€ pour les pass Avantage ou Privilège auxquels vous devrez éventuellement rajouter un pass mensuel de 142€ pour la navette  CDGVAL.

Comparez pour trouver le meilleur parking à l’aéroport de Paris Roissy

Face à la pléthore d’offres de parking à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle, la solution la plus simple et rapide est de consulter un comparateur qui en quelques secondes pourra vous proposer la meilleure solution en fonction de vos contraintes. Le site officiel des Parkings de l’aéroport de Paris propose bien de comparer les divers parkings disponibles mais en se limitant à ses parkings, ce qui est logique. C’est l’objectif de Parkivé de simplifier votre recherche du bon parking au meilleur prix à Paris Roissy, mais aussi dans la plupart des aéroports de France, en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Suisse, en Belgique ou au Portugal.

Le moteur est pratique, et permet un gain de temps et d’argent, en ce sens qu’il sélectionne les diverses solutions et parkings, en indiquant le prix par heure et par jour, le niveau de satisfaction des clients du comparateur, qui y ont recouru sur les critères suivant et ont déposé leurs commentaires complémentaires :

Accueil/navette/voiturier présent dans les temps

Sympathie et sérieux des employés

Localisation et accessibilité du parking

Parkive propose les 5 meilleurs rapports qualité / prix de parking à l’aéroport de Paris Roissy selon lui, ce qui n’empêche pas d’affiner sa demande grâce à divers critères comme la proximité, l’accès à la navette ou à pied, ou le type de stationnement. Chaque description du parking comprend le temps de déplacement jusqu’aux terminaux, les services nécessaires ou possibles et un résumé des bonnes raisons justifiant de choisir tel ou tel parking. Autre point fort, un condensé très clair de l’ensemble des installations, du bilan sur les éléments de sécurité et le service où l’on peut repérer facilement ce dont dispose le parking pour vérifier s’il répond à certaines contraintes spécifiques. Les filtrages sont très pratiques et judicieux pour mieux évaluer les offres en fonction du temps de trajet entre le stationnement et le terminal, du prix journalier ou des notes et avis des clients. La réservation s’effectue facilement, sans frais, avec un paiement par carte bancaire ou par paypal.

Réserver une place de parking à Roissy devient finalement plus simple que prévu avec un site comme Parkivé ; ce comparateur permet à la fois de réduire le coût du parking et de mieux trier les offres très nombreuses dans lesquelles on se perd facilement.

68 / 100 Score SEO




Author

Voyageuse dès le berceau, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. J’essaie de me montrer curieuse de tout, de mettre de côté mes idées reçues, de découvrir les pays depuis les sites incontournables jusqu’aux plus inattendus, insolites ou traditionnels quitte à me perdre pour mieux me laisser surprendre. Je privilégie les rencontres, repas et hébergements chez les habitants, pour explorer les traditions, les cultures, l’histoire et les plaisirs culinaires typiques. J'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Laisser un commentaire

Pin It