468 vues

Tamagoyaki : l’ omelette feuilletée japonaise

0
La Tamagoyaki est une omelette qui sert de garniture classique des sushis et j’étais intriguée par sa texture en millefeuilles…

Et puis, Touria m’a offert le livre “Sushis et cie” chez Marabout où une page lui est consacrée.

 

C’est d’ailleurs dans ce livre que j’ai puisé l’inspiration côté ingrédients mais aussi les techniques pour réaliser tamagoyakis,
sushis, makis, etc, car je n’ai jamais suivi de cours de cuisine japonaise. Soyez indulgents si vous êtes des spécialistes, je partage avec vous ma toute première expérience !

 

Pour réaliser cette omelette, je me suis équipée et j’ai acheté la poêle rectangulaire spécialement fait pour ça : une
tamagoyakinabe.

Mais on peut très bien la réaliser dans une poêle classique, c’est juste que ce sera, à mon humble avis, moins pratique.

 

Il vous faudra, pour réaliser 2 rouleaux d’omelette :

  • 4 oeufs
  • 75ml de dashi
  • 1 cas de sucre fin
  • (1 cas de mirin)
  • 1/2 cac de sel
  • 1/2 cas de saké (1 cas)
  • huile d’arachide
  • huile de sésame

Je n’ai pas poussé le perfectionnisme jusqu’à réaliser le bouillon dashi moi-même et me le suis procurée en granulés.
Le mirin est une sorte de saké très doux. Je n’en avais pas donc j’ai augmenté la quantité de saké.

 

Etape number 1 :

Dans un bol, battre les oeufs et ajouter tous les ingrédients sauf les deux huiles.

Mélanger jusqu’à la dissolution complète du sucre et du sel.

Préchauffer la poêle et la lubrifier à l’aide d’un mélange des deux huiles.

Déposer dans le fond de la poêle une fine couche d’oeufs battus.

Cuire à feu moyen jusqu’à ce que l’oeuf soit bien solidifié et que l’omelette se détache facilement de la poêle.

 

Etape number 2 :

Plier l’omelette en trois vers l’intérieur à l’aide d’une spatule.

Une fois l’omelette pliée, la pousser vers l’une des extrémités de la poêle et remettre un peu d’huile au fond de celle-ci
(j’utilise du sopalin imbibé).

 

Etape number 3 :

Verser à nouveau au fond de la poêle une fine couche d’oeufs battus.

Puis, soulever délicatement l’omelette pliée afin que les oeufs crus passent en dessous pour la souder à la nouvelle couche en train de
cuire.

Replier de nouveau en trois la nouvelle couche, une fois cuite.

Répéter cettes opération 5 fois en tout pour un rouleau d’omelette.

 

omelette feuilletée japonaise

 

Répéter les mêmes opérations pour réaliser le deuxième rouleau d’omelette.

Découper l’omelette en tranches de 3 ou 4 mm d’épaisseur.

Elle peut se déguster comme ça, ou bien en garniture de makis, comme vous le verrez vendredi.

 

omelette feuilletée japonaise 2

Powered By WizardRSS.com | Full Text RSS Feed | Amazon Plugin | Settlement Statement



Partager

A propos de l'auteur

Découvrir le blog : Dans la cuisine d'Audinette ainsi que l'appli et les ateliers culinaires

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!