52 vues

Thirst ceci est mon sang de Park Chan-Wook : film de vampire à la coréenne (Cinema coréen)

0

Cinema coreen. Avec Thirst ceci est mon sang (Bak-Jwi), Park Chan-Wook signe un film beaucoup moins spectaculaire et fou que Old Boy pour lequel il avait été primé à Cannes. Un film entre drame, thriller et épuouvante où se mêlent potacheries et gags…

Park Chan-Wook revient à Cannes, cinq ans après son Grand Prix reçu pour Old Boy. Le déjanté réalisateur coréen aborde le film de vampire à sa manière dans Thirst ceci est mon sang  ce qui en fait n’est pas un indice très précieux…

Thirst ceci est mon sang ; le film de vampire à la corréenne

Thirst, ceci est mon sang (Bak-Jwi) de Park Chan-Wook

Un prêtre contaminé par un virus mortel réussit à être sauvé grâce à une transfusion sanguine. Il n’est pas complètement guéri et pour survivre, il devra continuellement boire du sang frais d’humain…

Park Chan-Wook avait conquis Cannes en 2004 avec Old Boy, objet filmique complètement fou que Tarantino aurait bien voulu consacrer d’une Palme, histoire désormais bien connue.

Thirst ceci est mon sang (Bak-Jwi) est, à tous points de vue, bien moins fou, bien moins spectaculaire que l’essentiel de ses autres films. Son esbroufe visuelle totalement gratuite, c’est ce qu’ici sur Laterna Magica on lui reprochait. Cette fois, le film est bien plus posé, visuellement en tout cas. Dans le style, Thirst ressemble plus à Sympathy for Mr Vengeance. Moins d’esbroufe mais une maestria toujours intacte car Park Chan Wook est vrai grand faiseur d’images. La composition de ses plans est toujours un régal pour les yeux.19105907_w434_h_q80

Pur film de divertissement, Thirst s’amuse beaucoup des nombreux gags et potacheries osées par le cinéaste, la violence reste elle très soft, bien que le sang gicle généreusement et, si la notion de perversité si récurrente dans l’oeuvre du cinéaste est bien là, elle est ici largement moins provocatrice.

Thirst ceci est mon sang est surtout intéressant dans la relation que noue le personnage du prêtre avec une jeune fille un peu cinglée qui deviendra elle aussi vampire à ses côtés. La confrontation entre les deux est enthousiasmante, jusqu’à la conclusion géniale du film, aux limites du burlesque, en tout cas drôlatique.

B.T


Cinema coreen Thirst ceci est mon sang (Bak-Jwi)

Note pour ce film :

Réalisé par Park Chan-Wook
Avec Kang-ho Song, Kim Ok-vin, Kim Hae-Sook, …
Sortie française le 30 septembre 2009
http://laternamagika.wordpress.com/

http://laternamagika.wordpress.com/



Partager

A propos de l'auteur

Laterna Magica "Le cinéma substitue à nos regards un monde qui s'accorde à nos désirs" ______________________________________________________________________________________________________________________ Le blog cinéma de Lanterna Magica ___________________________________________________________________

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!