Vivre au Japon : offrir des chocolats ; une institution pour la Saint Valentin

Vivre au Japon. Comment célèbre-t-on la Saint Valentin au Japon? S’il est bien une institution lors de la Saint Valentin au Japon, c’est le fait d’offrir des chocolats pour déclarer sa flamme…


La vente des chocolats pour la Saint-Valentin au Japon représente environ 20% des ventes annuelles. L’idée qu’au Japon les femmes offrent des chocolats aux hommes et que par ce moyen, certaines d’entre elles déclarent leur flamme, est très répandue à l’étranger. Mais cette seule tendance tente de se réduire considérablement. L’industrie du chocolat renouvelle sans cesse ses campagnes publicitaires afin d’améliorer ses ventes et son chiffre d’affaires. La frilosité du « politiquement correcte » qui sévit à travers le monde capitaliste se ressent évidemment aussi dans les campagnes commerciales du « chocolat ».

 

saint valentin

UMJPJ vous souhaite une BONNE SAINT-VALENTIN !

 

Si le chocolat n’équivaut qu’à « l’amour », comment gagner suffisamment d’argent ? Chaque année, naissent donc de nouvelles idées pour multiplier les occasions d’offrir des chocolats. Actuellement le chocolat s’offre partout au Japon ce jour de Saint-Valentin.
Offrir des chocolats aux collègues masculins du bureau ou aux hommes dans sa famille n’est pas nouveau, c’est ce que l’on appelle ici le « GIRI CHOKO » (prononciation francisée : Gili Tchoko). Le mot « GIRI » exprime le fait qu’il s’agit d’une convention à laquelle on ne peut échapper. Le « Giri Choco » est donc partout de nos jours. Il s’agit du plus grand responsable de l’augmentation des ventes. Mais récemment, d’autres variantes ont vu le jour !
Voici que depuis quelques années est arrivé le « TOMO CHOKO » (prononciation francisée : Tomo Tchoko). Le mot « Tomo » signifie : « ami(e) ». Le « Tomo Choco » désigne le fait de s’offrir des chocolats entre amies, chez les femmes donc. Les messieurs ne sont donc plus les seuls destinataires ! Les jeunes couples, les couples mariés n’échappent pas non plus à la règle du chocolat ce jour-là. Mais, ce n’est pas tout !
Les enfants ont fait également leur entrée dans la danse ! Il n’est pas rare que les enfants s’offrent eux aussi des chocolats.
Bref, nous savions dès le départ que la Saint- Valentin était une fête commerciale. Mais elle avait l’avantage du moins au début, de se cacher derrière une idée « d’amour » qui était disons-le, séductrice et agréable. Mais les rêveuses amoureuses doivent revenir sur Terre. Mais, qu’elles se rassurent, le « chocolat » leur laisse encore la possibilité de déclarer leur amour avec le moribond « HONMEI CHOKO » (prononciation francisée : HONNE MÉI TCHOKO), le mot « HONMEI » pour exprimer le « véritable » amour.
Maintenant les hommes japonais peuvent eux aussi offrir des chocolats aux femmes ce jour-là. Le « GYAKU CHOKO »  (prononciation francisée : GYAKOU TCHOKO) est né récemment. Le mot « GYAKU » signifie “renversé / inversé”, et cela exprime donc que l’offre des chocolats se fait en sens inverse.
Et enfin, parlons du “MY CHOKO” qui vous l’aurez compris représente le fait de s’offrir des chocolats à soi-même.
Conclusion : Pour la Saint-Valentin, les ventes du « chocolat » ne sont pas prêtes de fondre au Japon, même si cette année, l’économie est à la baisse ! Le 14 février, les températures restent froides, ce qui est bien pour vendre du chocolat, mais UMJPJ vous souhaite de vous réchauffer avec beaucoup d’amour !
GIRI CHOKO
(prononciation francisée GILI TCHOKO)
écriture japonaise : 義理チョコ(ぎりチョコ)TOMO CHOKO
(prononciation francisée TOMO TCHOKO)
écriture japonaise : 友チョコ(ともチョコ

HONMEI CHOKO
(prononciation francisée HONNE MÉI TCHOKO)
écriture japonaise :
本命チョコ(ほんめいチョコ)

GYAKU CHOKO
(prononciation francisée GYAKOU TCHOKO)
écriture japonaise :
逆チョコ(ぎゃくチョコ)

MAI CHOKO
(prononciation francisée MAILLE TCHOKO)
écriture japonaise :
マイチョコ

 346 Visites au total,  1 aujourd'hui

1 réflexion sur “Vivre au Japon : offrir des chocolats ; une institution pour la Saint Valentin”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *