Voyager ou comment allumer sa lanterne magique…

Votre séjour en Croatie est unique ; notre expertise l’est aussi! Pour mieux préparer vos vacances, consultez le guide voyage Croatie et téléchargez les Ebooks gratuits : conseils pratiques, idées de visites et bonnes adresses.  

 

Voyager ou comment allumer sa lanterne magique… Parce que si l’on trouve mille et un conseils pour bien voyager sur internet, il y en a que l’on ne trouvera pas ou trop rarement…
Lorsqu’on voyage, on emporte plus que ses bagages avec soi –  même ceux qui voyagent « léger » sont encombrés de paquets parfois inconfortables – car nous nous déplaçons avec le poids de notre culture, de nos aprioris, de nos idées toutes faites… autant de bagages dont on ne peut ni  doit se défaire, simplement les mettre de côté pour garder la capacité d’admiration, de compréhension, d’empathie passagère (eh oui, on revient souvent de ces voyages). Une expression traduit assez bien cet état d’esprit : un voyage, une destination,  c’est comme une auberge espagnole, on y trouve que ce qu’on y a apporté.


 

Je suis toujours très mal à l’aise lorsqu’on me demande « où dois-je aller ? » « Que dois-je emporter ? » etc…. Tout est sur internet aujourd’hui.

 

Mais ces conseils ne sont pas souvent sur internet :

 

. Allumer la lanterne magique qui sommeille au fond de quelques neurones désactivés par trop d’habitudes, de manies ou de routines

 

. Se laisser enchanter tout en gardant son esprit critique

 

. En savoir assez sur le pays pour ne pas être dupe, et en même temps cultiver cette naïveté nécessaire sans laquelle inutile de s’embarquer pour l’ailleurs.

 

. Être un flâneur émerveillé

 

. Réviser sa géographie et lire quelques auteurs dignes de ce nom

 

. Accepter de se « défaire », mais pas trop… le voyage est un chambardement constant des idées toutes faites que l’on avait au départ

 

. Voyager pour trouver tantôt mieux, tantôt pire… et  surtout..l’accepter, on ne changera pas le monde.

 

.Et puis voyager pour apprendre à écrire ou à raconter… apprendre à penser autrement, à relativiser, parce que – forcément –  on va comparer.

 

. et pour moi, apprendre à disparaitre, pour attraper des images de vies, celles qui ne s’offrent pas forcement mais qui en disent beaucoup sur un pays

 

Blog _4389
Blog 4585
BLOG 4535

Michèle Jullian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *