220 vues

Introducing Azerbaidjan : Voyage Azerbaidjan sur la route de la soie…

0

bakou1azerb

Introducing Azerbaidjan… Voyage Azerbaidjan à la découverte d’un pays fascinant sur la route de la soie…

Voyage Azerbaidjan

Après avoir découvert Bakou, j’ai décidé d’embarquer par les autobus pour visiter des villes à la campagne. En fait, Bakou ne représente pas vraiment l’Azerbaidjan comme pays. Les visiteurs a Bakou voient les bâtiments Européens modernes, les faces occidentaux, les restaurants étrangers, et même que la vie Azérie existe la, ce n’est pas toujours évidente. Pour voir comment vivent les Azeris, on doit s’échapper de la capital.

J’avais entendu que les montagnes au nord du pays étaient vraiment spectaculaire, les pics neigeux des Caucase cachent des petits villages traditionnels et pittoresques, donc après quelques minutes de confusion total dans la gare routière de Bakou, j’ai monte un autobus allant a la ville historique de Sheki, dans le nord-ouest de l’Azerbaidjan. Si la tourisme commencera en Azerbaidjan, je suis sur que Sheki sera bombarde des touristes, mais pour l’instant, seulement les étrangers habitants a Bakou y viennent pour passer le weekend, ou quelquefois un randonneur comme moi y viens par accident. Entre collines rondes et vertes, les vieilles maisons de Sheki, avec leurs toits carrelés, s’étendent le long des rives d’un fleuve de montagne. Les voitures sont rares ici, donc on vois souvent les ânes dans les rues. Il y a un système des taxis-anes pour monter les rues raides si vous êtes fatigues! Sheki est célèbre pour un dessert qu’ils s’appellent “halva”…si vous avez visite la Turquie, bien sur vous avez goute quelque chose comme halva, mais ici a Sheki ils utilisent du miel local donc a mon avis c’est plus délicieux. La seule problème est les insectes qui viennent toute de suite quand on achète un petit sac de halva dans une des confiseries, parce qu’ils aiment le halva aussi!

Pour trouver une refuge loin des insectes, j’ai traverse le fleuve et me suis assis dans un chaikhana (salon du thé). Le thé c’est le boisson préférée par les Azeris, et les hommes anciens boivent toujours du thé très fort en jouant aux échecs. C’est difficile de boire du thé au début si on essaie de le boire en style Azerie, mais avec un peu de pratique, on peux le faire. Les Azeris ne mettent pas le sucre au thé, mais ils placent un morceau dur de sucre entre les dents donc il se dissout peu a peu dans la bouche.Après avoir me repose un peu, j’ai lentement marche dans la rue principale jusqu’au Palais du Khan. Avant l’année 1820, Sheki était un khanate indépendant (comme une monarchie avec un “khan” sur place d’un roi), et le Khan de Sheki habite dans le petit palais en bois. Aujourd’hui, c’est un musée assez intéressant pour ceux qui parlent russe. Je suis arrive au même temps qu’une groupe des touristes russes, donc j’ai pris un petit tour du palais. Je n’ai rien dit, donc le guide a pense que je sois aussi russe, après avoir me demande quelques questions et c’était évident que je suis un “étranger vrai”, il a envoyé pour un traducteur. Une femme ancienne sans aucun dent est venu et a commence de me parler en allemand, mais malheureusement je ne comprends rien de ce langue. Au fin, j’ai dit que je puis parler turque, donc ils m’ont fait le tour dans la langue locale dont je comprends un peu (la langue Azerie est tout semblable a turque mais avec un accent très fort). Après le petit tour, j’ai acheté des cartes postales d’une des femmes très âgées qui s’asseyent dans la porte du palais.

En fait, il n’y a rien a l’intérieur du palais, mais les jardins sont très jolies et on peux admirer les façades très décorées du palais. En face du palais, il y a deux musées autres, la première située dans une église ronde ancienne avec un toit rouge, et aussi je vais dire que les vues de l’extérieur sont très formidables, mais dans l’intérieur on ne peux rien voir parce que les guides refusent de ferme les rideaux pour un raison que je ne comprends pas. La musée autre est meilleure…s’il n’y a pas électricité (c’est normal ici), la gardienne amicale vous montrera de vieilles images de Sheki avec l’aide d’un incendier. Près du palais, il y a un hôtel très unique. Dans un “caravanserai” restauré plein d’ambiance, on peux se loger ici dans une chambre confortable autour d’une cour. Malgré la manque d’électricité et de l’eau chaud, c’est vraiment une expérience magique d’y rester. A mon avis, c’est le meilleur motel en azerbaidjan en dehors de Bakou, mais en même temps ce n’est pas trop cher. Pour une chambre ordinaire, ils chargent seulement US$7 par nuit.



1 2
Partager

A propos de l'auteur

Salut! Je suis professeur d'anglais a Kassala, dans l'est de Soudan. Desole pour mon francais, c'est vraiment nul...ca fait longtemps depuis que je l'ai pris a l'ecole, mais j'essaie, j'essaie..

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!