143 vues

Birmanie : Pas de liberté sans sécurité

0

 La Birmanie, pays de toutes les espérances et de toutes les promesses.

 

Tandis qu’on se bouscule au portillon pour entrer au Myanmar : diplomates, investisseurs, et bénévoles,  Daw Aung San Suu Kyi  entame son tour d’Europe. Folie de développements, de projets de constructions de routes, de ponts, de lignes électriques, de tracés de chemins de fer ont été dévoilés par des compagnies indiennes, chinoises, thaïlandaises et américaines. Reconstruire le pays ! Dans ce pays où les lois, les règles, les institutions sont quasi inexistantes, ou, si elles existent, sont le plus souvent aussi invisibles que contestables. Sur cette terre, une des plus riches d’Asie (sinon comment expliquer ce rush d’investisseurs voraces), vivent les plus pauvres des pauvres d’Asie… Pauvres et sans droits, pauvres et dans l’incertitude et l’insécurité.

 

Blog _2723
Blog 1  _2630

 

Blog _2732

 

Sur les 70 % de la population du Myanmar (47 millions d’habitants), un tiers ne possède pas de terre. Terres confisquées souvent sans compensation et pour quoi ? « pour les accorder aux grosses compagnies étrangères dans un processus qui va en s’accélérant » lit-on dans le International Herald Tribune d’aujourd’hui. « Et lorsque ces petits fermiers disposent d’un lopin de terre, ils ne cultivent que ce que le gouvernement  et l’armée leur ordonnent de cultiver. Avec quotas de productions » !

 

« Deux nouvelles lois viennent de voir le jour écrivent encore Roy Prosterm et Darryl Vhuger. Elles viennent d’être proposées et attendent l’aval de Thein Sein… Elles vont donner encore plus de pouvoir au gouvernement pour saisir sans consultation ni compensation la terre des fermiers ».

 

Blog 1  _2725

 

Si ces fermiers n’ont pas la sécurité de posséder la terre pour y cultiver ce qu’ils veulent, ils n’investiront pas pour améliorer leurs récoltes. Et ça risque d’être le cycle infernal : récoltes insuffisantes, problèmes de la faim… et les enfants travaillant sur les routes pour apporter un maigre supplément de revenus aux parents.

 

Quant aux touristes, qu’ils ne se demandent pas pourquoi les parents n’envoient pas leurs enfants à l’école – encore faudrait-il qu’il y en ait – et qu’ils oublient leurs outils de comparaison, rien n’est pareil dans ce pays soumis à la dictature, à l’arbitraire, à la violence ou au sadisme des pouvoirs militaires en place, depuis 60 ans.

 

A l’heure où Daw Aung San Suu Kyi reste un espoir lumineux pour un peuple qui vit dans l’ombre, ne pas imaginer que parce qu’on a lui dit : « maintenant tu es libre » qu’il se sentira libre. La liberte ça s’apprend, ça s’acquiert. Il y a des mécanismes à remettre en route, des apprentissages essentiels à acquérir avant de pouvoir réellement ressentir cette sensation et cette réalité de la liberté. Des bénévoles s’y attèlent dans les campagnes. C’est un processus très long.

 

Pour être libre, pour se sentir vraiment libre, il faut vivre avec un minimum de sécurité. Sans sécurité, pas de liberté.

 

6 BLOG 2874
Dans le camp de Mae La, juin 2012

 

Qui est l’auteur?

michele jullian maleeJe m’appelle Michèle Jullian. J’aime les voyages, la photographie, l’écriture.

Voyager ce n’est pas seulement prendre l’avion ou parcourir la planète, c’est aussi voyager dans les livres, les deux étant l’idéal. Chaque voyage comporte sa part de découvertes et de déconvenues, lesquelles deviennent expériences, à partager ou pas. Voyager est une aventure de chaque instant. Mes repères sont en France et en Thaïlande où je réside « on and off ». J’ai écrit un roman “théâtre d’ombres” qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande …

Découvrez le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures …



Partager

A propos de l'auteur

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande__________________________________________________________________________________________________________________Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!