1 348 vues

Voyage en Limousin : Tours et détours en France profonde

0

TreignacAprès le Beaujolais, direction le Limousin et plus particulièrement un minuscule village, Toy Viam, perdu sur le plateau de Millevaches dans le parc des Monédières. On dirait un nom de bled américain paumé dans les grands espaces mais c’est bien un petit village français mais tout aussi paumé dans la campagne limousine en voie de désertification où il fait bon vivre et découvrir des richesses architecturales trop méconnues.

Après un petit séjour dans le Beaujolais, nous avons mis le cap sur la Corrèze, dans sa partie haute, du côté des Monédières, pour ceux qui ont plus de quelquefois vingt ans et qui se souviennent que le Bol d’or est né dans cette région avec le fameux « Bol d’or des Monédières » couru à moto. Nous avions fixé notre camp de base dans un minuscule village du plateau de Millevaches, Toy Viam, qui doit compter trente-trois électeurs au moins, dans une chambre d’hôte de la Geyzouse que la famille Quiroga a aménagé dans les bâtiments qu’elle a acquis après avoir fait le choix de quitter le 9.3 devenu trop difficile à vivre pour eux. Pour les amoureux des grands espaces, c’est un coin idéal perdu au milieu de la nature redevenue sauvage après la désertification des campagnes. Et, si vous faites halte à la Geyzouse, n’hésitez pas à goûter à la table d’hôte, elle est généreuse et goûteuse, cuisinée à partir des produits locaux.

Mais avant de poser, les bagages à Toy Viam, nous avions une petite visite à faire à cette charmante bourgade de Meymac que nous avions découverte il y a quelques années à l’occasion d’une étape sur la route des vacances. Nous tenions à y revenir plus tranquillement pour apprécier un magnifique patrimoine historique mais aussi pour renifler l’ambiance que Richard Millet, écrivain local, a su mettre dans le dernier livre que j’ai lu de lui, « Dévorations ». Car, dans ce livre, il est question d’un hôtel et j’ai eu tout au long de ma lecture l’image de cet hôtel Meymac où nous avions fait halte.

Notre première visite a été pour Treignac, charmante bourgade, qui possède un intéressant patrimoine architectural et naturel mais qui est plutôt conseillée aux personnes qui ont des jambes solides et qui ne craignent pas de faire chauffer les mollets. En effet, le bourg s’étage sur trois niveaux et les rues entre la partie basse et la partie centrale, notamment, sont particulièrement pentues. Mais, il est presque nécessaire de descendre tout en bas du village, sur les bords de la rivière pour admirer un très joli pont gothique qui enjambe la rivière dans un quartier bucolique dominé par des maisons anciennes. La remontée est un peu sévère mais il faut prendre son temps et admirer les vestiges historiques qui jalonnent cette rue, traverser le centre ville et partir vers la partie haute où sont érigées une belle halle et une tour qui permet de jeter un regard panoramique sur la bourgade qui mérite l’effort de grimper quelques marches d’escalier.

Oublié le crachin du matin, nous partons à la découverte de la « Perle du Limousin », Uzerche, et son magnifique patrimoine historique : la Porte Bécharie, la Maison Boyer-Chammard, la Tour du Prince Noir et surtout la monumentale Abbatiale Saint Pierre. Là c’est une visite qui mérite le détour tant la densité des monuments au centre ville est importante. Une petite ville qui mériterait d’être mieux connue mais qu’il est peut-être préférable de maintenir à l’écart d’un trop grand flot touristique pour son devenir et son authenticité. Et, cette journée pleine de monuments s’achève par un excellent repas à l’Hôtel de France dans le petit village de Chamberet qui mérite bien le détour car la cuisine y est excellente et le service de qualité. Certains anciens fanatiques du Bol d’Or viennent toujours y passer quelques jours pour la nostalgie, la table et l’amabilité des hôtes.

Notre seconde journée limousine a été moins somptueuse, le temps n’était pas franchement de la partie et nous nous sommes un peu égarés à la recherche de sites mal balisés comme un lac où doivent séjourner des loutres que nous n’avons jamais dénichées, et les sources de la Vienne dont nous avons trouvé un chemin bien cahoteux mais nous n’avons pas pu savoir la distance qui nous séparait de notre objectif. Et comme la pluie menaçait, nous n’avons pas voulu prendre le risque d’une balade pédestre bien arrosée. Nous avons toutefois pu admirer les vestiges de la villa romaine des Cars bien mis en valeur et la jolie petite église romane de Sornac qui date du XII° siècle et qui possède un intéressant retable. Et, cette journée s’est achevée par la visite d’Ussel qui est elle aussi une bien jolie bourgade avec son château et ses belles maisons « Renaissance ». Mais, il est toujours aussi difficile, dans la plupart de ses petites villes, de débusquer un petit restaurant qui propose des produits régionaux pour satisfaire le touriste de passage.

Notre séjour était un peu bref, deux jours seulement, mais deux jours avec au programme Meymac, Uzerche et Ussel c’est déjà un joli menu que nous avons bien densifié et diversifié avec quelques petits compléments. Cette région n’est pas encore très connue cependant l’activité touristique y est plus intense que dans le sud du Beaujolais et il y a une animation suffisante pour donner une impression de vacances sans sombrer dans la cohue des touristes panurgiques.



Partager

A propos de l'auteur

Retraité depuis juin 2007, je suis un dirigeant sportif très impliqué mais surtout un passionné des littératures du monde. "La littérature pour passion, le sport pour engagement" De formation historienne, maîtrise, que je n'ai jamais utilisée dans mon job que j'ai exercé pendant plus de 33 ans dans une institution qui se préoccupe de l'économie et de la vie des entreprises.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!