955 vues

Recette croate des Arancini de la région de Dubrovnik ; écorces d’oranges à la mode dalmate

0

Envie de faire un petit cadeau culinaire fait maison et facile à faire? Pourquoi ne pas vous inspirer de la recette des Arancini, une spécialité de Dalmatie du sud.

Les arancini croates, une sucrerie traditionnelle très appréciée en Dalmatie du sud

Les amateurs de cuisine italienne savent sûrement que les arancini en Sicile ressemblent à des boulettes de riz frites ou panées. En Croatie, il n’en est rien, puisque les arancini dalmates se réfèrent aux écorces d’orange séchées servant de friandise ou de décoration. Car dans la cuisine croate, on apprécie les fruits confits.

La recette croate des arancini fait partie du patrimoine gastronomique de la Dalmatie du Sud. On trouve en particulier les arancini dans la région de la Neretva Dubrovnik, que ce soit dans les presqu’île de Peljesac, la plaine de la Neretva qui est le verger de la Croatie, l’île de Korcula ou encore les environs de Dubrovnik. Facile à manger, cette gourmandise arancini se rapproche de nos écorces d’oranges sucrées et légèrement amères à la fois. Les arancini peuvent accompagner un dessert, ou un café ou décorer un gâteau.

 

arancini croates écorces d'oranges séchées de la région de Dubrovnik

En Dalmatie, depuis des siècles, on utilise la peau râpée des oranges pour donner de l’arôme aux desserts, à de nombreux gâteaux et des plats. La région de Dubrovnik Neretva compte de nombreux orangers, ce qui explique pourquoi l’orange est si présente et surtout à la période de Noël. Les croates la mangent aussi bien seule et fraîche quand elle est bien juteuse que cuite ou séchée. L’une des versions les plus connues autour de l’orange est un encas sucré et une confiserie traditionnelle qui est très appréciée durant les fêtes de fin d’année.

Pour préparer les meilleurs arancini, privilégiez des oranges à la peau très épaisse et bien mûres. Elles seront plus faciles à éplucher. Une fois que vous avez sélectionné vos plus belles oranges, nettoyez les et épluchez les avant de les découper en fines tranches. Laissez reposer les tranches dans l’eau et changez l’eau régulièrement pour éviter qu’elle prenne une mauvaise odeur. Prenez le temps de les égoutter et faîtes les cuire pour les ramollir. Le processus de trempage et de cuisson est nécessaire afin de faire ressortir l’arôme amère caractéristique des oranges. En outre, l’ajout de sucre et leur cuisson, jusqu’à ce que tout ce liquide ne s’évapore, permet d’obtenir un sirop sucré épais qui se marie harmonieusement au goût légèrement amer de la peau de cet agrume. Lorsqu’elles sont terminées, les peaux sont placées sur une feuille de cuisson recouverte de sucre glace dans lequel elles seront bien trempées puis seront séchées pendant plusieurs jours.

Ces arbres abondant de fruits sont très nombreux dans les pays méditerranéens, une variante de cette sucrerie existant en Italie ; en Croatie, elle est tout particulièrement populaire en Dalmatie et dans la région de Dubrovnik où les riches orangers constituent souvent le décor des jardins de la ville.

Comment déguster les arancini dalmates?

Les arancini se dégustent seuls ou au moment du café! Ils s’accordent à merveille avec tous les desserts et autres gâteaux au chocolat. Les dalmates utilisent également les arancini râpés dans les biscuits de Noël sablés croates,  les Bozicni Kolaci. Ces écorces d’orange sucrent et parfument avec une légère amertume les biscuits alors que le zeste donnerait un goût moins prononcé. Les arancini n’ont pas manqué d’attirer les créateurs de cocktail locaux, qui l’utilisent en décoration ou carrément dans leurs préparations alcoolisées.

Aujourd’hui encore, ils peuvent être trouvés sur les tables de Dalmatie chez l’habitant et dans les konobas ; tous ceux souhaitant expérimenter peuvent également appliquer ce mode de préparation de sucreries aux peaux de mandarine, de citron ou de pamplemousse.

Arancini de la région de dubrovnik en croatie

Recette croate des arancini de Dalmatie du sud


Ingrédients :

  • 4-5 oranges non-traitées
  • Eau
  • Sucre

Préparation de la recette croate des arancini:

1/. Commencez par couper la peau tout au long de l’orange puis retirez l’écorce délicatement puisqu’elle va servir de matière première pour la fabrication de vos arancini. Cette étape est essentielle : la peau doit être bien préservée.

2/. Coupez ensuite l’écorce en fines lamelles.

3/. Versez 3 litres d’eau dans une casserole que vous portez à ébullition. Déposez-y les morceaux d’écorces et laissez les lamelles cuire pendant quelques minutes en surveillant pour éviter qu’elles noircissent. Filtrez puis changez l’eau et répétez le processus 3 à 4 fois.

4/. Découpez des bouts d’écorces de 10 grammes  : pour 10 grammes d’écorces, vous devrez mélanger 1 ml d’eau et 10 grammes de sucre pour obtenir un sirop épais. Faites bouillir ce sirop à feu doux pendant 10 minutes environ.

5/. Disposez les écorces d’oranges cuites sur du papier sulfurisé puis saupoudrez généreusement avec le sucre et laissez sécher dans un récipient avec le sirop pendant 12 heures environ. Si les écorces ne sont pas dures, gardez-les au sec un peu plus longtemps.

6/. Conservez dans un bocal en verre avec un couvercle.

Dobar Tek

Crédit photo : www.coolinarika.com

>> Découvrir Regards sur la Croatie…




Partager

A propos de l'auteur

Lorsque nous vous invitons en Croatie, nous souhaitons partager avec vous : le goût, les sensations, les couleurs, la passion, l'hospitalité, l'héritage, la beauté et l'esprit... Tous ces contenus sont publiés avec l'aimable accord de l'Office National Croate de Tourisme Avenue Victor Hugo, 48 75116 PARISTel: +33 1 45 00 9955 Courriel: infos.croatie@wanadoo.frSite de l'office national de tourisme croate - La Croatie sur Facebook - La Croatie sur Twitter - Regards sur la Croatie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.