Critiques de livres et livres de voyage

Récit voyage – Compostelle : carnet de route d’un pélerin de Luc Adrian

Par Bernard VIALLET, le Juil 3, 2014 - chemins compostelle, livre de voyage, pelerinage compostelle, pelerinage saint jacques, saint jacques de compostelle
Récit voyage - Compostelle : carnet de route d'un pélerin de Luc Adrian 1Dans la série “récit voyage” voici Compostelle : carnet de route d’un pélerin de Luc Adrian ou comment voyager autrement sur les pas d’un pèlerin qui a écrit un carnet de route sur les chemins de Compostelle… Une aventure humaine exceptionnelle pleine de rencontres et de découvertes bien au-delà du voyage en soi! Que l’on soit croyant ou non, le pèlerinage de Compostelle est aussi bien une rencontre avec le monde, qu’une rencontre avec soi-même…

Étant très friand de récits de voyages à pied, dernières véritables aventures qui subsistent à notre époque si moderne, si policée, si organisée, je me suis précipité sur ce livre…Barret et Gurgand, Vincenot, Montéty et bien d’autres avaient déjà publié de très bons récits de leurs pèlerinage respectifs à Compostelle. Celui-ci est mon préféré car c’est le plus sincère et le plus honnête.


On y découvre que finalement très peu de personnes parcourent le “camino” pour des raisons vraiment spirituelles, que les Espagnols l’envahissent sur les cent derniers kilomètres et qu’avec les cars, les vélos et les chevaux c’est plus un non-exploit qu’autre chose.
Adrian lui, s’est mis dans la vraie condition du pèlerin et il ne nous cache rien de la boue, de la souffrance, de la peine, de l’ennui qu’il subit. Au fin fond de coins reculés, les portables résonnent inlassablement. Les refuges sont envahis par un tas de gens qui n’ont rien à voir avec le pèlerinage. L’ambiance, le bruit et les odeurs n’y ont rien de bien attrayant.
Le livre nous fait partager également la démarche spirituelle de l’auteur. Quand celui-ci commence à perdre les pédales et à trop s’enorgueillir de lui-même, il donne la parole à son petit orteil gauche “Rikiki Gnomon” pour qu’il le rappelle à plus de modestie et c’est bien amusant.En plus de ce charmant récit de voyage, on trouve à la fin du volume tous les renseignements, les adresses et les sites utiles à qui voudrait se lancer à sa suite dans l’aventure. Ultréia !

 634 Visites au total,  1 aujourd'hui

Commentaires

Le Mai 21, 2011 à 15 h 09 min, Ultreïa a dit :

Et pour savoir « ce qui se fait et ce qui se dit » sur le chemin de Saint-Jacques, retrouvez l’actualité de Compostelle dans la presse et les blogs sur Compostelle Info et sur la page facebook de Compostelle Info

Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le Nov 28, 2009 à 23 h 18 min, Sandrine Monllor a dit :

Merci Fran pour ce complément très utile!

Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le Nov 28, 2009 à 23 h 09 min, Fran a dit :

Dans le même registre, il y a aussi les récits de ce pèlerin qui s'est rendu à pied jusqu'à Jérusalem et Rome : "Pèlerin d'Orient" et "Pèlerin d'Occident". Il y a une bonne présentation sur son site :http://www.villemagne.net/

Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.