167 vues

Coquilles Saint-Jacques panées aux chips de crevettes et brocolis

3

stjacques2Il y a quelques temps j’ai repéré une idée (mais où ça?  Qui peut me le dire?) qui m’a enthousiasmée.

Il s’agissait d’utiliser des chips de crevettes (comme on en trouve dans les restaurants asiatiques) pour en faire une chapelure. J’ai rangé ça dans un coin de ma tête et samedi dernier, en rentrant du marché avec mes dernières Saint-Jacques, je savais déjà ce que j’allais  en faire.


Paner des Saint-Jacques, je ne l’ai pas fait si souvent. Une fois, c’était  avec des noisettes, une autre  avec du pain d’épices, mais leur goût était bien loin de ces chips croustillantes et il m’a semblé intéressant d’essayer.

Cette chapelure est parfumée tout en restant très douce,  elle croustille un peu, mais moins qu’une panure classique, tout en étant très intéressante, gustativement parlant.
Nous avons bien aimé le résultat, j’aurais même  pu être plus généreuse avec cette poudre. mais, je craiganis que ce soit trop salé! il faudra donc que je recommence et pour changer ce sera peut-être avec un morceau de poisson.

Mon poissonnier a eu la grande gentillesse de me garder les barbes, je les ai bien nettoyées en traquant le plus petit grain de sable et j’ai fait un fond classique très réduit (recette en fin de page) et ajouté un trait de vinaigre pour apporter un peu de puissance à ce plat très délicat.


Facile
Préparation: 10 mn
Cuisson: environ 50 mn

Pour 4 personnes:
Pour les coquilles:
12 à 16 noix de Saint-Jacques
15 chips de crevettes
1 belle de pincée de sumac (facultatif)
1 oeuf entier
Pour les légumes:
Quelques sommités de brocoli
20-25 feuilles de chou de Bruxelles
Pour le fond:
1/2 de vin blanc sec
1 échalote émincée finement
1 carotte coupée en tranches épaisses
1 petite tige de citronnelle coupée en tronçons
2 càs de vinaigre de Xérès
1 càs d’huile d’olive ou de pépins de raisin
4 petites tranches de lard grillées à sec
Sel et poivre

Le fond:
Faire le fond de sauce en faisant cuire les barbes des Saint-Jacques avec l’échalote, la carotte, la citronnelle et le vin blanc comme là. Au bout de 30-35 mn, le filtrer et le faire réduire presque à sec (il doit en rester 1 grosse càc dans la casserole). Ajouter le vinaigre et faire réduire à nouveau. Ajuster l’assaisonnement et réserver.
Les légumes:
Parer les choux de Bruxelles et prélever une vingtaine de petites feuilles. Les blanchir une minute dans l’eau bouillante, les passer dans l’eau glacée pour fixer la chlorophylle et les réserver sur du papier absorbant.
Détailler le brocoli en petits bouquets et les cuire 2 ou 3 minutes dans l’eau bouillante salée. Réserver sur un papier absorbant.
Les Saint-Jacques:
Mixer finement les chips de crevettes et mélanger (facultatif) la “chapelure” obtenue avec le sumac.
Battre un oeuf entier en omelette. Passer les Saint-Jacques dans l’oeuf puis dans la poudre crevette-sumac.
Chauffer l’huile dans une poêle à feu moyen-vif et faire dorer 3 à 4 minutes les noix de Saint-Jacques sur toutes leurs faces, réserver sur un papier absorbant.

Finition et dressage:
Pendant la cuisson des Saint-Jacques, réchauffer la sauce et le brocoli pour qu’ils soient juste tièdes (laisser les feuilles des choux de Bruxelles froides) et alterner une feuille et un bouquet de brocoli sur le pourtour de l’assiette. Dresser les noix et parsemer l’assiette de quelques gouttes de sauce réduite.
Agrémenter d’une tranche de lard croustillant et éventuellement d’un petit sablé aux amandes.

Je n’ai pas ressalé, les chips de crevettes le sont suffisamment.
Ayant pris les chips de crevettes toutes prêtes chez mon marchand asiatique, je ne les ai pas faites moi-même! J’ai aussi acheté  des cébettes que j’ai poêlées quelques secondes et qui ont fini le plat par une autre touche verte.

Le contraste des légumes chaud et froid  croquants  et des Saint-Jacques moelleuses mais enveloppées dans la poudre parfumée était réussi, le sumac est un plus mais si vous avez du mal à en trouver, vous pouvez faire l’impasse.

Ceci dit la “serial coquilleuse” que je suis vous a donné trois recettes en quelques jours (hors saison, je suis frustrée) mais je vais me calmer un peu pour que vous puissiez, et nous aussi apprécier d’autres mets!

Cliquez pour consulter le site de Mamina

Cliquez pour consulter le site de Mamina



Partager

A propos de l'auteur

Épicurienne, les pieds sur terre, quoiqu'il arrive. Retrouvez toutes mes recettes sur le blog de Mamina.

3 commentaires

  1. Je suis moi aussi toujours impressionnée par la qualité des recettes de mamina… Dommage que je n’aie pas le plaisir de la connaître pour découvrir réellement ses recettes… Mes compétences ne me permettent pas d’égaler ses talents ou de tenter même ses essais!

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!